Search

Abandonner n’est pas une option !

Nous passons tous parfois par des situations difficiles qui nous poussent à renoncer à un rêve, un projet que Dieu nous a inspiré. Mais sachez que l’abandon n’est pas une option ; aller jusqu’au bout reste la solution. Comme affirme Félix Leclerc : « Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites. »

Dans cet article, nous examinerons ce que Dieu dit à propos de l’abandon ; nous passerons en relief la vie de Jésus, le modèle parfait de persévérance et nous finirons par quelques raisons pour lesquelles on ne doit jamais laisser tomber.

1-/ Celui qui se relâche est frère de celui qui détruit

Le sage Salomon nous donne ce précieux avertissement :

Proverbes 18V9 (LSG) : « Celui qui se relâche dans son travail est frère de celui qui détruit. »

Littéralement, le verbe relâcher peut-être remplacé par abandonner, laisser momentanément quelque chose.

Les choses que la Bible nous recommande à abandonner c’est le péché; et tout ce qui est contraire à la volonté de Dieu pour notre vie. Les rêves de Dieu pour notre vie sont à atteindre, nous ne devons pas les abandonner. Même si on a parfois des raisons diverses de capituler, nous ne devons pas nous laisser intimider.

Dieu t’a confié un ministère ; peu importe ce qui peut arriver, efforce-toi de ne pas abandonner. As-tu un rêve qui t’enflamme ? Un projet qui te tente ? Et l’as-tu mis en route? Veille à ne pas arrêter en chemin car tu ne pourras voir l’autre côté du tunnel, que si tu continues à avancer. Ne sois pas de ceux qui détruisent en relâchant mais plutôt de ceux qui construisent en persévérant !

2-/ La fin d’une chose vaut mieux que son commencement

Commencer c’est bien, finir c’est mieux. Quand tu t’inscris à une formation, tu n’as le droit au diplôme qu’après avoir suivi tous les modules et réussi les épreuves. On éprouve tellement de joie d’avoir fini et d’être allé jusqu’au bout. La persévérance a pour fruit le succès. Si tu veux en jouir, il faut aller jusqu’au bout. N’arrête pas en chemin ; la victoire appartient à ceux qui atteignent le but :


Mathieu 24V13 (LSG) : « Celui qui persévéra jusqu’à la fin sera sauvé. »

3-/ Et si Jésus avait abandonné ?

Jésus est le modèle parfait de celui qui est allé jusqu’au bout de la vision, malgré les vents et marées. Il savait qu’Il était venu mourir pour que l’humanité soit sauvée. Pendant tout Son parcours terrestre, Il n’a pas perdu de vue l’objectif. Il ne se laissait pas détourner de la vision, ni être influencé par ce qui lui arrive. À Gethsémané, malgré l’abandon des disciples et la tentation de tout laisser tomber, Il a déclaré que la volonté de Dieu soit faite et non la sienne. Grâce à Son sacrifice, l’humanité a été réconciliée avec Dieu. Le plan de rédemption a été accompli. Qu’est ce qui se passerait si Jésus avait abandonné en cours de route Sa mission?

L’humanité serait perdue éternellement ; mais grâce à Sa persévérance, le Salut de l’humanité a été restauré. Que c’est merveilleux !

4-/ Abandonner n’est pas une option

Nous devons toujours garder en tête que rien n’est facile. Les difficultés sont aussi formatrices que les opportunités. N’ayons donc pas peur d’essayer, de recommencer quand c’est nécessaire.

Connais-tu l’histoire de cette grande icône du basket-ball, Michael Jordan ? Ses débuts n’ont pas été faciles, c’est le moins que l’on puisse dire. On rapporte qu’il n’a pas été sélectionné pour l’équipe de basket-ball de son lycée à cause de sa taille. Il a été abasourdi face à cette déception. Encouragé par sa mère, il a repris les entraînements en laissant derrière lui cet échec.

Selon un récent sondage réalisé par le site américain The Athletic auprès de 127 joueurs actuels de la NBA, Michael Jordan a été désigné par ses pairs comme le meilleur joueur de tous les temps. Cet exploit est le fruit de sa persévérance. Penses-tu que s’il avait abandonné ses rêves, il aurait reçu une telle distinction ? Abandonner n’est pas donc pas une option. Arme-toi de courage et de détermination pour aller jusqu’au bout ; car comme l’affirme cette icône du basket-ball (Michael Jordan)  :

« Si tu abandonnes une fois, cela peut devenir une habitude, n’abandonne jamais ! »

4 comments

  1. Magnifique! Que Dieu nous donne la force de ne jamais abandonner et ce, malgré la souffrance et la douleur. En Christ nous sommes plus que vainqueur et nous pouvons tout endurer car Christ nous fortifie!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close