Search

Jésus est ton Sauveur, mais est-Il réellement ton Seigneur?

Accepter Jésus dans notre vie comme Sauveur, c’est une chose, mais l’accepter comme Seigneur, ça c’est une autre histoire ! On confond souvent les deux concepts, les assimilant à tort l’un à l’autre. La vérité c’est que Sauveur et Seigneur ne sont pas des synonymes, ils ne sont pas interchangeables mais plutôt complémentaires.

Vivre l’association de ces deux termes est la garantie d’une vie épanouissante et riche, jalonnée de victoires et de Succès.

Jésus Christ, Seigneur de notre vie!

Seigneur est un titre honorifique de noblesse décerné à une personne d’un haut rang, qui a autorité féodale sur certaines personnes et/ou propriétés. C’est aussi un titre qu’on donne à quelques personnes distinguées par leur dignité ou par leur rang pour leur faire plus d’honneur. Jésus a été investi de ce titre (Luc 19 :15 ).

Accepter Jésus comme Seigneur c’est accepter qu’Il règne sur nous. Ceci n’est pas une mince affaire car l’Homme a par essence et par sa nature ses propres besoins, envies, volonté de faire ce que bon lui semble et avoir lui-même son propre agenda qu’il veut suivre. Accepter Jésus comme Seigneur revient donc à Lui donner ton agenda pour que Lui-même y inscrive ce qu’Il a au programme pour toi.

Il s’agira donc de demander à Jésus qui est la Parole faite chair, qui est Dieu, Sa volonté pour notre vie avant de faire quoi que ce soit. C’est-à-dire Le consulter, attendre Sa réponse et obéir. Proverbes 3:6 (semeur) dit: «Cherche à connaître Sa volonté pour tout ce que tu entreprends, et Il te conduira sur le droit chemin

Laisse à Dieu le contrôle de ta vie

Pour un choix qui s’impose à toi ou une action que tu veux initier, absolument TOUT devra passer par la validation de Dieu au préalable. Est-ce une orientation académique ? Une carrière ? Le choix d’un conjoint ? Une amitié ? Un partenaire d’affaire ?  Un ministère ? L’achat d’une maison ? D’une voiture ? Rien n’y échappe.

C’est une démarche qui naît et prend vie dans le désir de faire la volonté parfaite de Dieu peu importe les implications. C’est très important de chercher la volonté de Dieu dans cet esprit, autrement on fera face à certains dilemmes car tellement nous seront attachés à un travail, une relation sentimentale qu’une fois que Dieu nous aura fait part de Sa volonté, ce sera difficile pour nous d’y renoncer si jamais elle ne rencontre pas la nôtre. C’est pour dire que le désir de faire la volonté de Dieu devra être au-dessus de notre volonté sinon nous courons à la catastrophe. Jésus Christ est Lui-même l’exemple par excellence. Alors qu’Il était déjà aux portes de la croix et presque à l’agonie, évaluant l’ampleur de ce par quoi Il devrait passer pour que nous soyons sauvés, Il n’a pas hésité un seul instant à dire, pas Sa volonté mais celle de Dieu, bien qu’Il soupirait dans Son âme à être dispensé de cette coupe (Luc 22 :42 ; Matthieu 26 :42,44).

Combien de fois Dieu ne nous a-t-Il pas donné Son intention, Son avis, fait connaître Sa volonté par rapport à une chose, une relation, un ministère, mais notre amour pour la chose/personne nous a aveuglé et nous avons négligé ce que Dieu nous disait, pensant qu’Il ne savait peut-être pas de quoi Il parlait, pour se casser la figure quelque temps plus tard ? Pourtant, Sa Parole dit: Psaumes 18:31  (PDV2017)  « Dieu est un guide parfait, et Sa parole est sûre. Le Seigneur protège comme un bouclier ceux qui s’abritent en Lui

Mots d’ordre : soumission et dépendance!

Nous pouvons considérer la vie de David qui se referait toujours à Dieu pour toutes ses batailles (1 Samuel 23), pour comprendre une situation de sa vie (2 Samuel 21 :1), pour choisir sa ville d’habitation (2 Samuel 2 :1) et les répercutions que cela eut sur son règne. Nous pouvons considérer également la vie de Roboam qui n’a même pas cherché à consulter Dieu pour son royaume et la fin de son règne (1 Rois 12). Le cas de Josaphat roi de Juda qui consultait Dieu pour ses batailles, mais négligeât de le faire lorsqu’il fallut prêter main forte à Achab roi d’Israël (1 Rois 22) est également fort édifiant. Si ce n’eut été la grâce de Dieu, Josaphat serait mort ce jour de combat. La suite c’est que l’Éternel fut irrité contre lui (2 Chronique 19 :2). Négliger de consulter Dieu et refuser d’obéir à ce qu’Il nous dit, c’est courir droit à notre perte. Mais consulter Dieu et obéir à Sa voie nous garantit le succès. C’est un exercice que nous devrons faire tous les jours, systématiquement, tant que nous vivrons. Comme David qui devant les batailles, n’a jamais négligé de demander à Dieu sous prétexte qu’à chaque fois Dieu lui répondait de telle ou de telle autre manière.

J’ai personnellement été terriblement stressée ces derniers mois à cause d’une affaire que j’avais entreprise sans demander l’avis de Dieu. Je me suis basée uniquement sur le fait que la personne qui me proposait l’affaire était un serviteur de Dieu oint et établi. Erreur ! Des lors que je me suis engagée en avançant la somme requise pour l’affaire en question, j’ai perdu la paix, j’ai aussi été très oppressée sur le plan financier, je n’arrivais pas à joindre les deux bouts et je n’arrivais pas à comprendre ce qui se passait. C’est plusieurs semaines plus tard que j’ai décidé de chercher l’avis de Dieu par rapport à cette affaire et ce n’était pas Sa volonté. J’ai finalement fait machine arrière et j’ai pu par la grâce de Dieu récupérer ce que j’avais investi. Ô combien ces semaines de stress auraient pu être évitées si j’avais pris le temps de chercher Sa face le premier jour ! Imaginons alors cette situation projetée dans les autres aspects de notre vie : mariage, ministère, voyage, etc. et les catastrophes, oppressions et frustrations qui en résultent. Des destinés ont basculé pour moins que ça !

Le bon choix commence lorsque nous cherchons à connaître la volonté de Dieu car Ses voies ne sont que bonheur pour nous, et s’achève lorsque nous nous soumettons et obéissons à cette volonté. Puisqu’Il est parfait et que Sa Parole est sûre, je t’invite à prier avec moi en disant:

«Enseigne-moi pour que je fasse Ta volonté. Puisque Tu es mon Dieu ! Ton bon Esprit me conduira sur un sol aplani.». Psaumes 143 :10 (PV)

6 comments

  1. Très édifiant. ma prière est Dieu me donne de toujours le consulter avant toute prise de décision.
    Que le Seigneur t’inspire davantage.

  2. Mille merci Leonelle pour ce beau sujet dont tu as embrasse et traite avec tact. Cette verite est telle : on veut toujours etre sauve par Jesus en toutes circonstances mais non dependant ou soumis a lui en tout temps. Que Dieu te benisse davantage pour ton apport a ma vie et a celle des autres!

    1. Gloire Dieu , et merci Jean Paul pour ces paroles d’encouragement. Dieu fait aussi de nous une source de bénédiction pour plusieur. que Dieu te bénisse.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close