Search

La paix est-elle l’absence de guerre pour un enfant de Dieu ?

Le monde nous a appris à définir la paix comme l’absence de guerre. Ainsi, depuis toujours, notre définition du mot ne conçoit pas que nous puissions être en paix, quand bien même nous passons par des situations très difficiles. Au début de ma foi, j’avais du mal à comprendre pourquoi j’avais à faire face à des combats. Il fallait résister au péché, il fallait faire également ce que Dieu nous demande de faire. Je m’attendais à avoir une vie de repos comme le Seigneur l’avait promis dans Matthieu 11 : 28. Il m’a fallu du temps pour comprendre que pour nous chrétiens, la paix ne se définissait pas par l’absence de guerre.

La paix avec Dieu

Romains 5 :1 (Louis Segond) « Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ »

Psaumes 32 :1 (Louis Segond) « …Heureux celui à qui la transgression est remise, à qui le péché est pardonné »

Pour nous enfants de Dieu, la paix constitue d’abord le sceau de notre réconciliation avec Dieu. Nous savons que nous avons la paix avec Dieu, que nos péchés nous sont pardonnés. Nous débordons de joie à cette idée. C’est une paix qui est étrangère et incompréhensible pour ceux qui ne connaissent pas le Seigneur.

Nous étions accablés par toutes sortes de fardeaux ; l’ennemi de nos âmes nous avait chargé et nous maintenait sous son joug. Mais nous recevons désormais le repos de l’âme. Notre esprit est régénéré. Quelque chose de merveilleux se passe en nous, certes invisible, mais réel. Nous devenons une nouvelle créature remplie d’espoir par la foi en ce Dieu qui désormais habite en nous.

La paix de Dieu

Jean 16 : 33 (Louis Segond) « Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. »

Dieu ne nous donne pas seulement la paix avec Lui ; Il nous communique également Sa paix, celle qui nous rend imperturbables, quelles que puissent être les circonstances. Le Seigneur Jésus savait que la vie ne serait pas rose pour Ses disciples. Il ne leur a jamais promis une vie exempte de difficultés, mais Il les avait plutôt avertit sur les tribulations qui viendront sur eux.

Tu n’es pas un moindre chrétien parce que tu fais face à des situations difficiles, non ! Mais saisis-toi de ton héritage, cette paix qui te permettra de rester serein qu’importe ce qui peut arriver dans ta vie.

Matthieu 8 : 24 (Louis Segond) « Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et Lui, Il dormait »

Tu connais probablement ce récit dans la bible où le Seigneur Jésus et Ses disciples s’étaient retrouvés au milieu d’une grande tempête. Alors que les disciples s’affolaient, le Seigneur, pour Sa part, dormait paisiblement dans la barque. Voilà l’image que tu dois garder dans ta tête. C’est ce que le Seigneur veut pour nous, apprendre à rester serein quelles que soient les oppositions et les tempêtes de la vie.

Quand les disciples eurent réveillé le Seigneur, qu’est-ce que ce dernier leur reprocha ? Leur manque de foi. Comment activer cette paix qui sommeille déjà à l’intérieur de toi ? Par la foi ! Parce que tu crois en Celui qui vit en toi et qui est avec toi à travers toutes les situations que tu traverses. Parce que tu crois que le Seigneur est assez puissant pour arrêter tous les vents violents qui se déchaînent contre ta vie. La plupart du temps, à travers nos moments de troubles, la voix du Saint-Esprit à l’intérieur de nous nous invite à rester calmes et garder la foi. Mais nous choisissons malheureusement de ne pas écouter cette voix et nous débrouiller nous-mêmes sans le Seigneur jusqu’à ce que nous arrivions au bout de nos forces…

La paix n’est pas l’absence de guerre !

Pour nous enfants de Dieu, la paix n’est pas l’absence de guerre. Nous sommes toujours en guerre. Dès le début de notre conversion, nous sommes engagés, que nous l’acceptions ou pas, dans une guerre qui se joue entre les forces des ténèbres et le royaume de notre Père. Nous ne pouvons nous y soustraire. Certains enfants de Dieu se séduisent souvent en pensant qu’en ne dérangeant pas le diable, ils auront une vie tranquille. Ce qu’il faut comprendre c’est que ta conversion est déjà une déclaration ouverte de guerre au diable !

Maintenant, il te revient d’en prendre conscience pour ne pas être surpris. Si tu es conscient que tu as un adversaire, tu veilleras sur ta conduite pour ne pas donner des ouvertures à ton ennemi. Mais la bonne nouvelle est que la paix de Dieu t’accompagne, à travers tous les instants de ta vie. Même au plus fort de la bataille, tu peux rester serein et détendu, car tu sais que tu es engagé dans un combat déjà gagné d’avance par le Seigneur Jésus, Alléluia !

Aucune difficulté, aucune opposition n’a le pouvoir de te voler ta paix et ta joie, si tu décides résolument de t’accrocher aux promesses de Dieu. Le Seigneur permet même que tu sois soumis à des difficultés, à toutes sortes de pressions, pour que tu apprennes à rester solide et inébranlable. Décide aujourd’hui d’être porteur de cette paix et laisse-la couler de toi aux autres. Combien d’âmes seraient gagnées au Seigneur si nous décidions de marcher dans cette paix, qui peut être tellement déconcertante pour quelqu’un qui ne connaît pas le Seigneur… !

La paix du monde est imparfaite. Il est impossible pour ce monde déchu d’éviter tout conflit et toute guerre. Mais la paix que le Seigneur Jésus nous donne est parfaite ; elle ne dépend d’aucune circonstance extérieure. Et elle nous accompagnera jusque dans l’éternité…!

Jean 14 : 27 (Louis Segond) « Je vous laisse la paix, Je vous donne Ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. »

Sois en paix à partir d’aujourd’hui ! Amen !

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close