Search

Les maladies de l’âme : commérages et calomnies, médisances et rapportage

Les « Quatre accords toltèques » connais-tu ? Il s’agit d’un célèbre livre de Don Miguel Ruiz qui énonce 4 principes de vie pour nous permettre de nous développer intérieurement et de nous aimer inconditionnellement. L’un des premiers accords est : « Que votre parole soit impeccable». Et c’est exactement celui-là qui nous intéresse plus particulièrement.

Cet accord met en avant l’importance des mots qui sortent de notre bouche. Il est également le parfait exemple et reflet de ce que Dieu nous enseigne afin d’avoir une conduite exemplaire et un cœur pur. Tout commence par la parole !

Commérages, calomnies, médisances

Proverbes 6:16-19 (LSG) « Il y a six choses que hait l’Éternel, et même sept qu’il a en horreur; les yeux hautains, la langue menteuse, les mains qui répandent le sang innocent, le cœur qui médite des projets iniques, les pieds qui se hâtent de courir au mal, le faux témoin qui dit des mensonges, et celui qui excite des querelles entre frères. »

Malheureusement, nous l’avons tous déjà fais au moins une fois; sortir ces mots « de trop », déplacés, douloureux, blessants et quelques fois faux. Nous l’avons tous fait avant de nous rendre compte de ce que cela représentait réellement. Les exemples sont multiples sur la façon dont nous faisons preuve d’intrusion et de jugement de la vie et des actes d’autrui, ces pensées et ces avis que l’on peut avoir et qui nous poussent à avoir les mots qui blessent. Se soucier de la vie des autres sous le mauvais angle, sous un aspect où il n’y a aucune bienveillance et aucun amour, conduit à entrer dans une voie que Dieu ne valide pas.

Proverbes 12:22 (LSG) « Les lèvres fausses sont en horreur à l’Éternel, mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables. »

Psaumes 101:5 (LSG) « Celui qui calomnie en secret son prochain, je l’anéantirai ; celui qui a des regards hautains et un cœur enflé, je ne le supporterai pas. »

Les écrits sont clairs et Dieu est intransigeant. L’amour que tu dois avoir pour ton prochain ne tolère pas calomnies, commérages et médisances. Tes mots sont le reflet de ce qui se cache dans ton cœur, et nous savons à quel point Dieu veut que l’on prenne soin de ce cœur qui doit être amour, partage et bienveillance. Ne noircis pas ton âme avec des propos qui ne font pas le bien; tu n’en retireras aucun bienfait. Ce que tu dégages et ce que tu dis, c’est ce que tu attireras vers toi.

Soigne tes paroles

Jacques 1:26 (LSG) « Si quelqu’un croit être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine. »

Éphésiens 4:29 (LSG) « Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent. »

Nos mots représentent et expriment ce qu’il y a de plus profond en nous, notre vraie nature. Nos paroles peuvent avoir un impact non négligeable sur la vie d’autrui, sur son quotidien, sa façon de se percevoir. Nous devons donc soigner nos mots et nos paroles pour ne pas blesser autrui, mais surtout pour ne pas noircir notre cœur et notre âme.

Denzel Washington disait que faire le bien est un acte égoïste car ce que nous en retirons n’a pas de prix. C’est avant tout nous mêmes que nous soignons en le faisant. Nous pouvons véhiculer tellement d’amour et de bons sentiments, faire tant, autant qu’avec des millions, qu’il serait inconscient de gaspiller les mots pour faire le mal. Dieu nous a dotés de la capacité de faire le bien, à travers nos paroles, même quand nous n’avons rien.

En prenant soin de ce que tu dis, c’est avant tout toi que tu préserves. Pèse tes mots et tes pensées, afin de faire et de véhiculer du bien à travers tes paroles. Ta bouche peut devenir une arme aux conséquences désastreuses si tu ne soignes pas tes paroles.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close