Search

Quand l’église devient ta croix

Nous vivons dans un monde où le péché prolifère, où l’Homme s’enfonce toujours plus profondément dans le mal. Il nous arrive de laisser le mal en nous prendre le dessus et cela peut se manifester par des disputes, des querelles, des insultes, des coups bas, du mépris, etc. Cependant, comment faire lorsque ces choses sont commises au sein de l’église ? N’est-ce pas un désordre ? N’est pas un sacrilège ? Car en temps normal, l’église devrait être un lieu saint, un lieu d’enseignement, de communion fraternelle, de fraction du pain et de prière. « Pourquoi cela, et d’ailleurs si mon assemblée est une assemblée avec de tels troubles, n’est-ce pas normal que je la quittes ?! Car eux ils sont encore charnels, et moi, contrairement à eux, je veux suivre Christ. » N’allons pas trop vite en besogne, mais prenons le temps d’éprouver tout cela par le filtre de la Parole de Dieu.

L’église est composée d’êtres humains comme toi et moi

Jérémie 17 : 5 (LSG) Ainsi parle l’Eternel : Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour appui, et qui détourne son cœur de l’Eternel !

Une chose est à comprendre : l’église est dirigée par des êtres humains imparfaits comme toi et moi, et sans vraiment le vouloir, ils accompliront une œuvre… Imparfaite. Ce sont également des êtres humains qui ont besoin de Jésus comme toi et moi. Les critiquer ou murmurer à leur sujet ne changera rien à leur état. D’ailleurs la Bible nous met en garde contre le fait de mettre trop d’espoir dans un homme car elle précise bien : ce type de personnes (celui qui met tout son espoir en l’homme) est maudit. Non pas que Dieu va le maudire mais cette personne deviendra pour lui une occasion de chute. Parce qu’il y aura toujours des occasions d’être déçu d’un être humain; non parce qu’il est méchant, mais juste parce que c’est un être humain comme toi.

Même Jésus pour accomplir Son ministère a eu besoin de faire confiance à au moins douze personnes même si l’un d’eux l’a trahi. Ce qui signifie qu’on aura forcément à accorder une certaine confiance aux gens autour de nous. Mais il y a un certain degré de confiance que tu ne dois pas mettre en un homme, des phrases du genre : «  Sans toi je ne peux pas vivre, tu es mon tout, etc. » Seul Dieu en est digne.

Si tu vois une personne, un frère ou une sœur dans la foi se comporter de façon anormale, prie pour lui/elle et ensuite si tu en as la capacité, vas humblement lui dire seul à seul ce que tu penses être mauvais selon toi, à la lumière des Écritures. Arrête de critiquer et prie ! Si rien ne change, continue à prier jusqu’à l’exaucement selon qu’il est écrit : Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. Galates 6 :9 (LSG)

« Tu ne peux pas comprendre ce que je vis… J’ai trop supporté dans cette assemblée, je pense que même Dieu désire que je quitte cette église ! » disait quelqu’un… Mais que dit la Parole de Dieu par rapport au fait d’abandonner son assemblée ?

Sois attentif au Saint Esprit

Hébreux 10 : 25 (LSG) N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.

2 Corinthiens 6 :16-17 (LSG) Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? […]C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur, ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai.

Ces deux passages réunis forment une incompréhension pour certains, mais par la grâce de Dieu, pour nous, ils seront Esprit et Vie. D’un côté, la Bible nous enseigne de ne pas abandonner nos assemblées, de l’autre elle nous dit de ne pas rester au milieu d’eux, de ne pas nous mettre sous un joug étranger avec des faux frères. Que dois-je donc faire ?

Il est important de savoir : De quel esprit es-tu animé ? D’un zèle amer ? D’un esprit de dispute ? D’un esprit de critique ou d’autosuffisance envers ton église ? Ou alors un esprit d’amour et de compassion envers eux ? Ça a l’air anodin mais Dieu regarde plus aux motifs d’une action qu’à l’action elle-même…Même si un péché demeure bien évidemment un péché.

Si tu es animé d’un mauvais zèle, d’un esprit querelleur, ou de critique, laisse-moi te dire que cela peut être qu’une situation pour te briser d’avantage ; car Dieu n’encourage pas la rébellion et le désordre ! De plus, la Bible nous dit que ce genre de zèle est diabolique et ne vient pas de Dieu. Dans ce cas-ci, il est préférable de rester dans cette assemblée car peut-être fondamentalement, elle n’est pas si mauvaise. C’est peut-être toi qui regardes avec un mauvais œil. Cependant, si ce sont les sentiments d’amour qui brulent en toi, il est préférable d’attendre le « OK » du Saint Esprit, et de suivre Ses directives, car c’est Lui qui nous dirige. Il saura te dire dans quelle nouvelle assemblée aller si besoin en est.

Pour finir, l’église est un lieu de communion fraternelle et de prières. Mais il peut arriver que cela soit également un lieu de division fraternelle et de calvaire. Néanmoins critiquer ou pleurnicher n’arrange rien, car seule la prière puissante du juste déplace des montagnes ! Rappelons-nous d’être à l’écoute du Saint-Esprit car au temps de Noé, bien que Noé fut le seul homme juste de toute la terre, il a attendu patiemment l’ordre du Seigneur avant de construire l’arche et d’entrer dans cette dernière selon qu’il est écrit : Sortez du milieu d’eux. Le juste vivra par la foi, sois patient dans l’affliction et tu verras Dieu intervenir en vaillant Saveur.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close