Search

Si Dieu m’aime, pourquoi je souffre?

La souffrance est l’un des sentiments qui ne prend pas en compte la nationalité, la race, la couleur des dents ou des yeux, la classe sociale, etc. Tout le monde peut être frappé par la souffrance n’importe quand et à n’importe quel moment. Bien que l’origine de nos souffrances ne soit pas toujours la même, tout le monde a souffert au moins une fois dans sa vie, que ce soit physiquement, émotionnellement ou même psychologiquement.

Ces souffrances nous font parfois hurler, pleurer, nous angoisser ; elles nous empêchent de dormir, nous coupent l’appétit, nous incitent à tout remettre en question et nous poussent parfois même à douter de l’amour de Dieu pour nous, tellement ce sentiment est parfois invivable. Fidèle dans le ministère, bon travailleur dans le champ de Dieu, persévérant… mais cela ne t’exempte pas de la souffrance. Tu peux être en train de traverser un moment de souffrance et déjà, un autre sujet souffrance frappe à ta porte.  Un jour, dans ces moments difficiles, au bout de tes forces, tu peux te demander « Pourquoi moi? », « Si Dieu m’aime, pourquoi je souffre ? »

Esaïe 43: 2 (LSG) « Si tu traverses les eaux je serai avec toi ; et les fleuves, ils ne te submergeront point ; si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t’embrasera pas. »

Je t’encourage à prendre un peu de temps pour lire la Parole de Dieu et rechercher ce que Dieu dit à propos de ta situation. Dieu n’a jamais dit qu’Il t’épargnerait toute souffrance, mais Il t’a fait la promesse d’être toujours à tes côtés dans les moments difficiles, dans les moments qui te dépassent.  Ce qui compte en réalité, ce n’est pas l’intensité actuelle de ta souffrance ; le plus important pour toi est de fixer tes regards sur Jésus, Lui qui change le temps, les saisons et les circonstances.

Généralement quand on regarde une personne souffrir, le premier réflexe est de penser que c’est à cause de son péché, mais il faut que cette perception change. C’est vrai qu’il y en a qui souffrent à cause de leur incrédulité, à cause de leur désobéissance, parce qu’ils ont quitté la bonne voie, parce qu’ils se sont éloignés de Dieu… mais il y en a au contraire qui souffrent tout simplement parce que Dieu le permet ainsi.

J’ignore combien de temps encore tu vas passer dans cette souffrance mais sache que si tu places toute ta confiance en Dieu,  si tu fixes ton regard sur Jésus, un jour, tu verras la gloire de Dieu.  Mais pour le moment, accepte de passer par-là, car là est ton chemin. De toute façon, si tu n’as aucune idée de ce que c’est que de souffrir,  plus tard, pourras-tu comprendre quelqu’un quand qui viendra te voir pour parler de ce qu’il traverse, de sa souffrance? Pourras-tu vraiment prendre son cas en considération ou prendras-tu les choses à la légère ?

Ce que tu considères comme ta souffrance aujourd’hui va être bientôt un témoignage réconfortant pour certains, un sujet d’encouragement. Tiens bon, parce que ta souffrance n’est pas vaine. Tu dois être exactement comme Dieu veut que tu sois, parce qu’Il a de très grands projets pour toi. Il doit être sûr que tu as bien compris la leçon, que tu es vraiment en mesure d’accomplir les choses qu’Il prépare pour toi. Tu vas être une source de consolation et pour être une référence dans le domaine, tu ne peux pas être tout simplement théorique. Il faut que tu rentres dans la pratique afin que tu deviennes plus sage, plus compréhensif (ve), plus humble que jamais, d’où la raison de ta souffrance d’aujourd’hui.

Le plus important n’est pas de chercher à savoir, si Dieu t’aime ni pourquoi tu souffres. Mais cherche à savoir si tu souffres à cause de la volonté de Dieu, si tu souffres dans la volonté de Dieu, si tu es sur la bonne voie… Car, ce serait dommage que tu aies connu toute sorte de souffrances en vain, en dehors de la volonté de Dieu pour toi.

Tu n’es pas le premier chrétien à connaître la souffrance,  le Christ même a souffert pour nous. Si tu souffres, cela ne veut pas dire pour autant que Dieu ne t’aime pas. Au contraire, tu es la prunelle de Ses yeux, Son amour pour toi est incommensurable. Il veut tout simplement impacter le monde à travers ta vie ; Il veut faire de ta vie un témoignage pour Sa gloire.

Sois patient(e) dans ta souffrance. Le jour vient où tout le monde verra la gloire de Dieu briller puissamment sur toi.

Bon courage!

2 comments

  1. bonjour après avoir lu ce message sa ma redonner le courage pour repartir et je souhaite que c’est une mise a l’épreuve de Dieu je vous dit merci et je vous encourage de continué a écrire. GEORGES

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close