Search

Une sexualité épanouie, une clé pour un mariage selon le cœur du Père!

Votre sexualité pose-t-elle problème au sein de votre mariage ? Votre désir est en chute libre ? Et si on ramenait Dieu au centre de ce véritable cadeau divin… La sexualité est un vrai don, un vrai cadeau de Dieu.

Un acte puissant au travers duquel Dieu crée la vie

Une fois mariés, ayant mis Dieu au centre de notre couple, étant sous la protection de l’alliance divine qu’est le mariage, le verset Éphésiens 5 :31 (Louis segond) : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair », prend tout son sens.

L’homme et la femme sont différents à bien des égards, Dieu l’a voulu ainsi. Tant physiquement qu’émotionnellement, l’Homme et la Femme se complètent parfaitement. Physiquement, la sexualité est l’apothéose de cette complémentarité.

Genèse 4 :1 (LSG) : « Adam connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel. »

Adam et Eve se « connaissent », s’unissent, physiquement et une vie est créée, quelle beauté !

Une seule chair : un seul corps, une seule âme, un seul Esprit

Encore une fois, la sexualité sous la bannière du mariage, a été créée par Dieu, pour que nous ne formions plus qu’un corps, qu’une âme et qu’un seul esprit car ne l’oublions pas, nous sommes un être en trois dimensions.

Lorsque le mari et la femme font l’amour, leurs âmes connectent, leurs esprits aussi. Il est nécessaire de remettre à la lumière de la Bible la sexualité, peu importe notre background, notre culture, car n’oublions pas que la culture qui règne et qui régnera éternellement est celle du Royaume des cieux. Concrètement ça veut dire quoi ?

  • Le Saint-Esprit est partout !

Il ne faut pas oublier que le Saint-Esprit est partout, y compris dans la pièce pendant notre union. Ô combien il serait bénéfique de l’inviter dans nos prières et faire de la sexualité un réel sujet de prière et de méditation. Personne n’a à être invitée dans le cadre de la sexualité, dans un mariage. Je ne parle pas ici de personne physique mais surtout de personne morale. Personne n’a à donner son avis sur votre sexualité si ce n’est le Saint-Esprit.

Que les choses soient claires. Chères sœurs et chers frères soyons pudiques et totalement libres en Christ pour pouvoir communiquer de ce sujet primordial entre mari et femme, en invitant au centre notre meilleur ami, le consolateur, le Saint-Esprit. Il y a un ordre biblique à respecter afin de briser les liens d’une sexualité faussée.

  • L’orgasme : le plan de Dieu pour Ses enfants

Premièrement, il est important de définir le mot orgasme. Ne tombons pas dans le piège et les illusions de ce monde; l’orgasme n’est pas évalué aux cris poussés ou aux raideurs de nos muscles ! 

C’est très personnel car nous sommes tous uniques, Papa l’a voulu ainsi. Je nous propose une définition très simple du mot orgasme : le plus haut point du plaisir sexuel. C’est donc très personnel et très simple.

  • L’ordre Biblique

Deuxièmement, il est nécessaire que l’homme prenne soin de son épouse, de sa femme. L’ordre Biblique le veut ainsi. Lors de la description des noces dans le livre Cantiques des Cantiques livre 4, l’acte d’amour est poétiquement décrit, il est clairement établi que l’homme prend soin de sa femme.

Le mari parcourt le long du corps de son épouse, les images sont fortes : description fruitée mêlée à une description de zone de guerre, de champ de bataille, chaque partie du corps de la bien aimée, est parcourue avec délicatesse et amour mais aussi avec un puissant désir. Le mari prend soin de son épouse.

Dieu connaît Ses créatures, Il connaît l’être émotionnel qu’est sa fille, la femme. Le Saint-Esprit, l’auteur du livre de vie, décrit parfaitement, en utilisant la main de Salomon, les préliminaires. Oui ! Les préliminaires, une étape nécessaire pour que le mari et la femme, ne fassent plus qu’un : âme, esprit et corps, et atteignent l’orgasme. Ce n’est qu’après que l’épouse prend soin de son mari.

En revanche, chères sœurs, si vous voyez l’acte comme un « devoir conjugal » alors vous n’atteindrez jamais cette zone de plaisir, même si votre mari suit à la lettre la description des noces du livre des Cantiques. Si vous voulez redonner un souffle nouveau à vos couples, l’épanouissement sexuel devient l’une de vos priorités, dès aujourd’hui ! Alors remettez ce sujet en prière et méditez le livre des Cantiques.

En poussant plus loin, l’analyse de ce puissant livre pour les couples mariés, il est évident qu’il n’est pas uniquement un recueil de poèmes érotiques. Il décrit la relation d’amour entre Christ et l’Église.  L’Église n’est autre que l’épouse de Christ.  Ne soyons donc pas faussement choqués par ce contenu, la Bible est très claire : l’orgasme est voulu par notre papa, et le paradis sera un orgasme éternel.

2 comments

  1. Bonjour sœur en Christ, je remercie le seigneur de vous avoir oint, car vos enseignements sont bénéfiques pour moi .soyez bénis.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close