20 May 2018
Home / CROISSANCE SPIRITUELLE  / Commencer avec Jésus  / 3 choses à rechercher chez quelqu’un avant de le choisir comme mentor ou modèle spirituel

3 choses à rechercher chez quelqu’un avant de le choisir comme mentor ou modèle spirituel

La voie de l’insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage. Proverbes 12 : 15    On a tous besoin de conseiller, de  quelqu’un qui nous guide quel que soit notre domaine

La voie de l’insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage. Proverbes 12 : 15 

 

On a tous besoin de conseiller, de  quelqu’un qui nous guide quel que soit notre domaine d’activité ou ce que l’on fait. Un mentor ou un modèle est celui qui joue ce rôle dans notre vie . C’est quelqu’un qui a déjà réalisé ce que vous voulez faire ou qui est à un stade ou vous voulez être , de qui vous pouvez apprendre et qui est capable de transmettre à travers des conseils avisés. Le problème c’est  comment trouver cette personne censée jouer ce rôle important dans  votre   vie ? comment être sûr de tomber sur la personne qu’il vous faut ?  parce que oui  les mentors ça ne coure pas les rues.  Si vous êtes à la recherche d’un mentor voici quelques critères qui vous aideront à faire votre choix.    

1. Il doit avoir de l’expérience

Plusieurs leaders de la bible ont eu des mentors . Elie  pour Elisée, Moise pour Josué, Paul pour timothée…  le dénominateur commun à tous ces mentors était  l’expérience. C’était des personnes qui étaient passées par plusieurs étapes de leur ministère. Ils avaient connus  des épreuves mais étaient restés debout. Ils avaient connus aussi des succès sans tomber dans l’orgueil.

 

Généralement, surtout de nos jours on confond succès , célébrité et expérience. Ce n’est pas parce que quelqu’un est célèbre ou a du succès qu’il est expérimenté. Un coup de burz ou une idée géniale peut rendre quelqu’un célèbre sans qu’il soit pour autant expérimenté.

 

Souvenez-vous de vos conducteurs qui vous ont annoncé la parole de Dieu ; considérez quelle a été la fin de leur vie, et imitez leur foi. Hébreux 13 :7

 

  Quand on parle d’expérience le facteur  temps est très important. Le leader que vous voulez suivre,  son succès dure depuis combien de temps ? quels sont ses fruits ? est- ce-que vous avez vu sa fin ? Cela ne veut pas dire qu’on doit attendre la mort de quelqu’un avant de le choisir comme modèle. Mais il nous faut suffisamment de temps pour comprendre si son succès est un succès  sain, solide ou un feu de paille.

 

On peut choisir pour mentor un jeune fougueux, à l’apogée de son art ou de son ministère et foncer tout droit dans le mur avec lui. 

2. Il ne doit pas être quelqu’un de centré sur lui-même

Comment reconnaître quelqu’un   qui est centré  sur lui-même ?  C’est quelqu’un qui dégage une certaine insécurité. Il va le plus souvent parler des gens qui sont jaloux de lui, des aigris, des gens qui lui en veulent… Les jaloux et les aigris existeront toujours, mais un leader mature va plutôt se concentrer sur  son travail et  ce qu’il   a à offrir que sur ses ennemis. Il sera plus centré sur sa cible que lui même.

 

Quelqu’un comme ça n’est pas encore prêt à être un mentor parce qu’il n’en a pas encore fini avec lui-même pour s’occuper des autres.   Si vous le choisissez comme mentor, non seulement il n’aura pas le temps pour vous, mais il peut se sentir menacé par vous et par votre succès. David avait certainement de l’admiration pour Saül. Il le considérait peut être comme un mentor, parce qu’il était à un niveau où il ( David) était appelé à être. Mais dès son  premier succès quand les femmes ont commencé à chanté : « Saül a frappé ses mille , et David ses dix mille » ( 1 Samuel 18)  Saül s’est senti tout de suite menacé. La suite de l’histoire  va nous montrer qu’il n’était pas fait pour être un mentor. Par contre quand Elisée a demandé  à Elie la double portion de l’esprit de Dieu qui était sur lui, ce dernier ne s’est pas senti en danger. 

 

Un mentor voudra que vous arriviez là où lui n’a pas pu arriver. Si vous ne sentez pas cela chez quelqu’un ne le choisissez pas comme mentor.

Dans le fond ce n’est pas qu’il  soit méchant, ou incapable d’aider. Il peut être simplement à une étape ou il n’est pas encore prêt à accompagner quelqu’un. Il y’a des personnes qui naturellement sont sujettes à aider, à transmettre, mais il y en a d’autres qui ont besoin de passer par un processus de transformation, de maturité . C’est pourquoi il faut souvent laisser le temps au gens de se construire,  d’asseoir  leur succès et de prendre vraiment confiance  en eux avant de les solliciter. Sinon vous leur demandez plus qu’ils ne peuvent donner. 

3. Quelqu’un qui a la crainte de Dieu

La crainte de l’Eternel  est le commencement de la sagesse ; tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais. Psaumes 111 : 10

 

Quelqu’un peut avoir de l’expérience, être prêt à vous  accompagner mais s’il n’a pas la crainte de Dieu, s’il a des valeurs tout à fait opposées à vos  valeurs chrétiennes, ce n’est pas un modèle pour vous   enfant de Dieu !Un mentor est beaucoup plus impliqué dans notre vie qu’on le croit. C’est quelqu’un dont l’action peut aller  au  delà du cadre professionnel ou ministériel. Il  peut être présent dans votre  vie privée. S’il n’a pas la mentalité régénérée et ne voit pas dans le même sens que vous, quels conseils peut- il vous  donner ?

 

De toute façon,  il n’ est pas sage de chercher un mentor en dehors de la volonté de Dieu. Si vous êtes à la recherche d’un mentor , adressez-vous au seigneur le modèle parfait, celui qui rend toute chose possible peut  vous faire rencontrer des personnes extraordinaires pour sa gloire.

victorinemonne@gmail.com

Fidèle servante au service du Roi, je veux aider les chrétiens de ma génération à vivre une vie chrétienne authentique, épanouie, tournée vers l’Essentiel. Parce que je suis convaincue qu’être chrétien c’est le meilleur choix qu’un être humain puisse faire.

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT