Search

3 points essentiels à se rappeler dans l’œuvre de Dieu

Chaque jour les nouvelles nous viennent de partout. Si les unes procurent la joie, la majorité par contre inspire peur et pessimisme. L’injustice s’accroit, le mal et le danger prennent de plus en plus place dans une société en manque de repères. Les plus puissants imposent leurs lois. C’est alors qu’on constate que les nombreux accidents ne freinent pas nos envies d’acheter des voitures et de rouler à vive allure ou simplement de faire des courses avec. Les attentats terroristes fréquents refroidissent très peu nos désirs de voyager dans nos endroits de rêve ou même dans les villes les plus ciblées par ces malfaiteurs. Aujourd’hui, on voit notre prochain avec l’incertitude de le revoir dans peu de jours. On est comme habitué à vivre dans ce décor. Le mobile de tous est la recherche du bonheur. Si une infime minorité trouve le bonheur dans les lois de Dieu, d’autres par contre, pensent que le plaisir se trouve au fond du mythe et s’adonnent à des parties de plaisir, parfois à leurs risques et périls. Il n’est pourtant pas étonnant de voir le désordre un peu partout. Ce désordre s’est introduit dans le monde lorsque Adam et Ève ont désobéi à Dieu. Cet acte de désobéissance (péché) les a éloignés de Dieu. Toute l’humanité a hérité de ce péché originel nous éloignant de Dieu. Nous savons donc que vivre loin de Dieu endurcit le cœur de l’homme et le pousse davantage à vivre pour son propre intérêt et à demeurer dans le péché. Le salaire du péché c’est la mort nous fait savoir la Bible. Mais Dieu par amour a sacrifié Jésus-Christ, l’agneau parfait. La Bible dit en Romains 10:9 – Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Si par la foi tu as confessé Jésus-Christ dans ta vie, il est donc temps de prendre conscience de qui tu es et de plaider Sa cause, afin que d’autres soient sauvés. Se rappeler de ces trois points peut aider à mieux partager la bonne nouvelle.

1- Sauvé pour être une sentinelle

On n’oublie pas de demander à Dieu de nous bénir. Mais on refuse très souvent de confesser Jésus-Christ, citant plusieurs prétextes: Manque de temps, crainte de rejet, manque de connaissance biblique etc. Si c’est le cas présentement, sache que notre Seigneur Jésus-Christ avait toutes les raisons de ne pas descendre sur terre pour se faire connaître puis mourir sur la croix pour nos péchés. Lui, le parfait, Lui qui ne manquait de rien. Mais notre sort l’inquiétait. Il savait que si on mouraient avec nos péchés, on étaient éligibles pour l’enfer. Aujourd’hui plus que jamais, Il nous a légué tout pouvoir et nous charge d’annoncer à toute l’humanité la bonne nouvelle. L’évangélisation ne se résume pas aux séances de porte à porte ou de projection de film plein air. Il nous est demandé de saisir toutes les occasions pour annoncer la bonne nouvelle. Nous sommes donc chargés de préparer Son retour prochain. Plus pressent encore, Il nous a appris à prier ainsi en Matthieu 6:10a, que ton règne vienne. Partons du principe que Dieu ne règne que là où il y a la paix et l’amour. La Bible nous fait savoir que notre corps est le temple de Dieu. Par conséquent, s’il y a autant de désordres dans ce monde, c’est parce que beaucoup ne connaissent pas Jésus-Christ et donc Dieu n’habite pas en eux. Et tout ceux qui n’ont pas Dieu sont bon pour l’enfer. Prions pour ressentir ce que Christ-Jésus ressentait pour les pécheurs.

2- Sauvé pour dénoncer les ruses du diable, guérir, restaurer, libérer les captifs

Luc 4:18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’Il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés.

La prière du chrétien reste l’arme la plus redoutable contre tout. Et nous devons en faire usage sans modération dans tous les combats. Plus encore, quand nous voulons secourir les non croyants. Aussi, il n’est pas rare de voir le diable opérer des miracles par ses disciples marabouts, féticheurs ou autres. On était en pleine campagne d’évangélisation lorsqu’en pleine conversation, un jeune disait qu’il n’avait pas  besoin de Jésus-Christ car il y a les fétiches de son père qui le protègent et le guérissent lorsqu’il tombe malade. Lorsqu’on lui demanda ce qu’il paie en retour, sa réponse fût: du vin et un poulet. C’est alors qu’on lui fit savoir que Jésus-Christ avait payé pour ce sacrifice depuis très très longtemps et qu’en Son nom, il pouvait être guéri. L’homme mise très souvent sur des techniques comme les arts martiaux, les cours de développement personnel pour mieux se perfectionner. Vouloir les placer au dessus de la puissance de Christ serait une très grande erreur. Quelqu’un a dit que si le Seigneur n’est pas Seigneur de tout, il n’est pas Seigneur du tout. De la même manière qu’on annonce la bonne nouvelle, on doit dénoncer les ruses du diable et ainsi libérer les captifs.

3- Sauvé pour vivre en conformité avec la Parole de Dieu

Pour mieux faire connaître Christ, il est primordial d’être transformé par la Parole de Dieu et de vivre selon elle.

Romains 12:2 – Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Lorsque les gens nous voient transformés, ils ont envie de savoir le mobile. Jésus-Christ Lui-même disait à Ses disciples qu’Il ne fait que ce qu’Il voit faire le père. Autrement dit, si nous faisons ce que Christ dit, nous faisons ce que dit le père. Et ainsi Dieu notre père sera honoré par nos actes. C’est sans doute l’une des meilleures manières d’évangéliser. Le monde serait meilleur si tous vivaient selon la Parole de Dieu et cela doit commencer par nous Ses enfants.

L’homme vit dans un monde plein de secousses. Savoir que la vie est un don à chérir nous serait plus profitable. Mener sa vie selon les commandements de Jésus-Christ, c’est prendre la vie du bon côté. Pour ceux qui L’ignorent, il est bien plus facile de les impacter en se rappelant qu’on a été sauvé pour devenir sentinelle, guérir, restaurer, libérer les captifs et vivre en conformité avec la Parole de Dieu.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close