Search

4 Leçons à retenir du Covid-19

1 Thessaloniciens 5:3 (LSG) Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

Tout a commencé sur les médias. On apprend alors qu’un virus est en train de causer des dommages à la Chine, deuxième puissance économique mondiale. D’un seul coût, leur économie est bloquée, les villes sont désertées, un état d’urgence est décrété et tout le monde entre dans un confinement total. De loin les nations suivaient la situation, jusqu’à ce que le virus atteigne le monde entier, telle une gangrène dans le corps humain.

 L’Asie, l’Europe, l’Amérique, l’Afrique et même l’Océanie qui venait de sortir d’une série d’incendies qui a décimé les forêts australiennes. Tout est à l’arrêt comme une machine en panne. Le monde s’interroge, l’on fait appel à l’expertise des meilleurs scientifiques et chercheurs dans le domaine de la santé, un appel mondial est lancé pour faire face à cette pandémie ; même l’Eglise dans le monde fait appel à l’unité dans la prière.

Partout l’on entend les dirigeants du monde dire : nous sommes en guerre. Pourtant Celui qui siège du haut des cieux garde le silence. Quelles leçons pouvons-nous tirer de cette pandémie qui est en train de tuer des personnes dans le monde sans distinction de race, de statut social, d’âge ni de religion ?

Dieu rabaisse les Nations

Daniel 4 : 30 (LSG) Le roi prit la parole et dit : n’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence ?

Le monde actuel raisonne et fonctionne à l’image du roi Nebucadnetsar. Il avait dominé le monde avec sa puissante armée et ses exploits l’on poussé à s’enorgueillir. Mais d’un seul coup, tout s’est effondré et lui-même a été en esclavage.

L’avancée technologique du monde et sur tous les plans d’ailleurs a amené l’homme à ne plus dépendre du Créateur et même à nier Son existence. Les nations votent des lois, sans tenir compte des préceptes établis par Dieu, et l’on appelle cela « liberté ». Dieu ne négocie pas avec les hommes. C’est pourquoi Il permet la dévastation et confond les nations.

Aujourd’hui, malgré toute leur avancée en médecine, des pays comme la Chine et les USA, l’Italie et tant d’autres pays développés ne parviennent pas à trouver jusqu’à ce jour un remède efficace. Et pourtant, le nombre de victimes liées au Covid-19 continue de flamber et de battre des records. Les nations ont besoin de s’humilier devant leur Créateur.   

Psaumes 33 : 10-12 (LSG) L’Éternel renverse les desseins des nations, Il anéantit les projets des peuples ; les desseins de l’Éternel subsistent à toujours, et les projets de Son cœur, de génération en génération. Heureuse la nation dont l’Éternel est le Dieu ! Heureux le peuple qu’Il choisit pour Son héritage !

Ce monde peut basculer à tout moment

1 Jean 2:17 (LSG) Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

Jamais personne n’a imaginé que toutes les activités du monde et des grandes puissances vont être à l’arrêt à cause d’un virus. En temps normal, ce sont la plupart du temps les pays dits pauvres qui écopent des épidémies et des dommages suprêmes. Mais en ce moment, l’on se rend compte qu’en vérité tout le monde y compris les pays développés, peut être vulnérable.

Plus de loisirs, plus de visites, les matchs de football sont tous suspendus, les gens crient au chômage dans les compagnies aériennes clouées au sol, plus de 3 milliards de personnes confinées chez elles selon les médias, débordement total dans les centres hospitaliers, pire, les morts sont comptés par milliers journellement et l’on ne peut même pas assister à l’enterrement de son parent, ami ou proche. Où est l’expertise des grandes puissances ?

Ce sont des choses que la Parole de Dieu a annoncées il y a plus de 2000 ans, et Elle parle même de situations où les hommes chercheront la mort, mais elle fuira loin d’eux. On peut donc s’attendre à vivre pire dans les temps à venir, à mesure qu’on s’approche de la fin des temps.

Apocalypse 9:6 (LSG) En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas ; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d’eux.

Ce qui se passe doit être une alerte et un signe pour l’humanité. Nous devons mettre notre confiance en Dieu et ne pas reposer notre espoir sur la puissance des nations. Car la Parole de Dieu s’accomplira toujours. Et si les mesures de confinement devenaient de plus en plus rigoureuses ? Et si la nourriture venait à manquer ? Il arriverait un moment où les gens bien qu’ayant de l’argent sur leur compte ne trouverait quoi acheter. Mais déjà les périodes de confinement se prolongent et l’on se demande jusqu’à quand ? Il est encore temps de rechercher plus la face de Dieu.

L’Église doit veiller et se repositionner, car l’Époux est à la porte.

Apocalypse 2:5 (LSG) Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres […]

Christ viendra chercher une épouse pure, vierge qui ne s’est pas souillée ni prostituée avec le monde. Cette épouse c’est l’Église. Une Église qui accomplit la volonté de Celui qui l’a rachetée par Son propre sang. Le monde est de nos jours entré dans l’Église et souille le Tabernacle de Dieu. Les messages qui sortent maintenant de la chaire des prédicateurs ne sont plus le message de l’Évangile pur. L’on prêche uniquement le succès sans véritablement prêcher Celui qui donne le succès et le message du salut.

Les prédicateurs parlent de comment monter, entrer dans une dimension supérieure, une saison de gloire, etc. L’on prêche uniquement ce que les fidèles aimeraient entendre et rarement le message de la sainteté. Au lieu de chercher la volonté divine sur tel ou tel sujet, nous préférons procéder au vote et même légiférer et adopter des lois contraires à celles divines. L’Église n’est pas appelée à marcher selon le monde ; elle est appelée à apporter la lumière dans ce monde déchu. Elle doit vivre chaque jour comme si l’Epoux, Jésus-Christ revient demain. Sa venue surprendra tout le monde et même l’Église, car personne ne connaît ni le jour ni l’heure.

Remets ta vie en ordre !

Luc 13 : 1-5 (LSG) En ce même temps, quelques personnes qui se trouvaient là racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices. Il leur répondit : croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont souffert de la sorte ? Non, Je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu’elle a tuées, croyez-vous qu’elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? Non, Je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

Notre vie en tant qu’enfant de Dieu doit plaire continuellement à Dieu et refléter la lumière de Christ. Mais beaucoup se sont tellement refroidis en perdant leurs repères et vivent pour eux-mêmes et non pour Celui qui les a rachetés. Beaucoup mènent une « vie privée » ; le chrétien doit avoir une vie transparente. Nous ne sommes pas meilleurs que ceux qui ont perdu la vie à cause du coronavirus ou encore d’autres qui sont morts à cause d’autres maladies, accidents…

Dans le livre des Juges, Dieu permettait toujours à l’armée étrangère d’envahir Israël quand Son peuple venait à s’éloigner de Lui. Cela pour les ramener sur la voie divine. Dieu appelle à la repentance ceux qui ne marchent pas conformément à Sa volonté afin de les ramener à Lui. Nous ne devons pas attendre qu’une calamité vienne à nous frapper avant de devenir obéissants, mais nos cœurs doivent être totalement à Lui. C’est encore plus que jamais le moment pour toi de revenir non pas à l’église, ou vers l’homme de Dieu, mais vers Dieu Lui-même car tu ne sais pas ce qui arrivera demain. Si tu es épargné par la pandémie, ce n’est pas que tu en es plus digne que les autres ; c’est juste une grâce que tu as reçue, afin de revenir dans la maison de ton Père et d’y reprendre ta place de fils.

Sa venue surprendra tout le monde comme ce virus a pris d’assaut les nations. Repens-toi, veille et prie !

1 comment

  1. Bravo… J’ai beaucoup entendu parler de Maïsha Siméon. Et il faut dire que je ne suis pas déçue de ce que j’ai trouvé.
    Je béni le Seigneur pour son oeuvre en toi. Personnellement, j’encourage les chrétiens à metre leurs dons et talents au service du Père.
    Tu es bénie 🙏🏾

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close