Search

5 versets qui t’affirment que tu as un appel de Dieu

Spread the love

D’entrée de jeu, il est très important de savoir que tout le monde a une mission à accomplir sur terre. Dieu ne t’a pas envoyé sur Terre pour juste te balader ou contempler la nature, non ! Il y a un but pour lequel Dieu t’a établi sur Terre. Il dit dans Éphésiens 2 : 10 (LSG) « Car nous sommes Son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. ».

Cela veut dire que déjà dans l’éternité, Dieu préparait ce que tu devais faire sur Terre, dans un temps particulier. Alors maintenant, Il vient t’appeler pour te faire savoir ce que tu dois faire. Dans Son appel, Dieu permet aux Hommes de participer à Son dessein d’amour pour le monde.

Ésaïe 6 :8 (LSG) « J’entendis la voix du Seigneur, disant : qui enverrai-Je, et qui marchera pour Nous ? Je répondis : Me voici, envoie-moi. »

En analysant cette portion des Écritures, on comprend vite que Dieu a un certain nombre de choses qu’Il veut révéler au monde ; voilà pourquoi Il ne cesse de nous appeler. C’est-à-dire qu’Il a besoin de toi et moi pour Lui servir d’instruments par lesquels Il passera pour accomplir Son œuvre. Quand il s’agit de l’appel de Dieu, le problème n’a jamais été Dieu. Mais très souvent, c’est plutôt notre incapacité à entendre la voix de Dieu, ou à discerner tout autre moyen qu’Il utilise pour nous appeler qui pose problème ; spécialement quand Il veut nous envoyer accomplir une mission. Retiens donc que la voix de Dieu qui t’appelle continue à retentir, et c’est à toi d’être capable de saisir cet appel et vite répondre comme Ésaïe : « Me voici, envoie-moi. » 

Jérémie 1 :5 (LSG) « Avant que Je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, Je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, Je t’avais consacré, Je t’avais établi prophète des nations. »

Le contexte de ce passage nous enseigne que Dieu S’assure d’apprêter d’abord la mission avant même la naissance de celui qui va l’exécuter. Alors sache que Dieu avait déjà préparé ce que tu dois faire sur Terre. Si tu le sais déjà, demande à Dieu de t’aider à le faire comme Il le veut ; si tu ne le sais pas encore, continue à Le chercher pour qu’Il te le révèle, sûrement qu’Il le fera au bon moment.

Jean 15 :16 (BDS) « Ce n’est pas vous qui M’avez choisi. Non, c’est Moi qui vous ai choisis ; Je vous ai donné mission d’aller, de porter du fruit, du fruit qui soit durable. Alors le Père vous accordera tout ce que vous Lui demanderez en Mon nom. »

Ce texte met un accent sur le fait qu’on ne s’appelle pas soi-même, c’est Dieu qui a le pouvoir de nous appeler pour œuvrer dans Sa moisson (Matthieu 9 : 37-38). Il le fait ainsi, parce que c’est Lui Seul qui maîtrise le plan ; et notre part consiste à réellement faire toutes choses selon Sa volonté parfaite. Vouloir s’auto-appeler ou faire ce que Dieu ne nous a pas demandé de faire n’amènera que frustration, avec très peu de résultat et même de l’échec. Dieu étant le Maître de la moisson, Il ne récompense uniquement que les ouvriers qu’Il a appelés sur un terrain particulier, et qui exécutent ce qu’Il leur a prescrit. Donc n’essaye pas de t’improviser là où Dieu ne te veut pas, identifie bien là où Dieu te veut, et tout se passera bien pour Sa gloire.

Éphésiens 4 :1-3 (PDV) « Voici ce que je vous demande avec force, moi qui suis prisonnier pour le Seigneur : vivez en accord avec l’appel que vous avez reçu de Lui. Soyez simples, doux et patients, supportez-vous les uns les autres avec amour. Cherchez toujours à rester unis par l’Esprit-Saint, c’est Lui qui vous unit en faisant la paix entre vous. »

Dans ce passage, l’apôtre Paul nous rappelle qu’il ne suffit pas d’être conscient de notre vocation. Bien plus, il faut vivre en accord avec cette vocation. Donc c’est une chose d’avoir l’appel, c’en est une autre de vivre en accord avec cet appel.

Proverbes 1 :24 (PDV) « Je vous appelle, et vous dites non. Je vous tends la main, et personne ne fait attention. »

Ce passage vient encore nous rappeler que Dieu a besoin de serviteurs dans Sa moisson, mais très souvent, c’est nous qui refusons Son appel au profit d’autres choses. A travers ce passage, j’aimerais encore te rappeler que Dieu a besoin de toi, car Il y a un certain nombre de choses que tu dois faire pour Lui. Alors si tu as longtemps refusé, l’occasion t’est redonnée aujourd’hui de faire comme le jeune Samuel dans 1 Samuel 3 : 10 LSG « l’Éternel vint et se présenta, et Il appela comme les autres fois : Samuel, Samuel ! Et Samuel répondit : Parle, car ton serviteur écoute. »

Ce qui doit t’emmener à comprendre que tu as un appel, c’est l’état dans lequel le monde se trouve. Parce que les besoins des autres servent en fait de moyen de découverte de ce que nous avons comme mission. Le monde a besoin de Dieu, et c’est toi et moi qui devrons présenter Dieu au monde, selon le couloir de notre appel.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close