Search

A quoi utiliser son temps libre quand on est chrétien ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Quand nous devenons enfants de Dieu, nous embrassons une nouvelle identité. Nous rentrons dans un nouveau système de référence, avec le Christ pour modèle, et nous comprenons logiquement que notre vie ne peut plus être la même. Nous sommes devenus, certes, une nouvelle créature, mais nous avons également notre part à jouer pour marcher dans cette nouvelle identité, et nous ne pouvons plus vivre notre vie comme nous la vivions auparavant.

Nos priorités changent, et nos aspirations aussi. Nous nous retrouvons très vite confrontés à divers questionnements sur la manière de vivre désormais cette vie, qui en réalité ne nous appartient plus, mais appartient à Celui qui nous a rachetés et qui vit désormais en nous. Alors que le monde nous propose une large gamme de distractions et d’activités qui peuvent meubler nos temps libres, il est normal de se poser la question de comment gérer ces temps, en tant que chrétien.

Définissons le temps libre

Il me semble nécessaire de commencer par définir clairement ce que nous entendons par temps libre. Selon la vie courante, un temps libre est ce temps que nous pouvons dégager, après avoir réalisé les activités essentielles de notre vie : le travail ou les cours, les besoins naturels comme manger, dormir, faire sa toilette, les tâches ménagères, s’occuper des enfants, etc. Il s’agit, en général, de toutes les tâches courantes, nécessaires à une vie humaine normale. Nous pouvons avoir un temps libre au cours d’une journée, ou n’en dégager réellement qu’après une saison de travail acharné. Les congés, les vacances sont des temps libres. Le week-end également à priori.

Et en tant qu’enfant de Dieu, d’autres activités viennent s’ajouter à la liste. Nous savons que notre culte personnel avec Dieu, constitue une activité essentielle de notre vie. Elle ne peut en aucun cas être délaissée en attendant de dégager un temps libre dans notre journée ou notre semaine. Il s’agit d’une priorité essentielle pour notre vie. Nous savons aussi que participer à la vie d’une église locale est également essentiel pour nous. Finalement, avons-nous réellement un temps libre significatif ?

Il en ressort donc la nécessiter de bien utiliser le peu de temps que nous avons de disponible. La bible pouvait le dire en Ephésiens 5 : 16 (LSG) «  rachetez le temps, car les jours sont mauvais. » La vie de nos jours court à grande vitesse. Les activités essentielles sont nombreuses. Quand après avoir accompli ces activités, nous trouvons un temps où nous sommes enfin libres de toute tâche essentielle, comment donc l’exploiter ?

Se reposer

Il est chose courante chez les chrétiens de penser que se reposer et se détendre un moment est une chose mauvaise. Nous pensons que nous sommes les plus spirituels quand nous courrons tout le temps sans nous reposer un instant. Mais notre corps, qui est le temple du Saint-Esprit, a besoin de se reposer. Nous avons besoin de nous détendre, par moments, respirer et se ressourcer. Et cela est d’autant plus pertinent que Celui qui a créé le repos et l’a mis en application avant tout le monde est Dieu Lui-même !

Genèse 2 : 2 (LSG) « Dieu acheva au septième jour Son œuvre, qu’Il avait faite : et Il se reposa au septième jour de toute Son œuvre qu’Il avait faite »

Nous ne sommes pas plus spirituels que Dieu. Apprenons à prendre du repos quand nous avons des moments libres. Au cours des pauses au travail, prends le temps de souffler un peu. Ne passe pas tes congés à travailler parce que tu veux gagner beaucoup plus d’argent. Pense à ton corps, qui d’ailleurs est le temple du Saint-Esprit.

Choisir des activités édifiantes

1 Corinthiens 10 : 23 (LSG) « Tout est permis, mais tout n’est pas utile ; tout est permis mais tout n’édifie pas. »

En tant qu’enfant de Dieu, nous aspirons bien évidemment à nous rapprocher de Dieu. Devant une large gamme d’activités qui nous sont proposées, nous avons la responsabilité de choisir celles qui sont édifiantes pour nous, celles qui nous sont utiles. Il n’est pas interdit de s’amuser et de se distraire. Mais nous devons avoir pour priorité de préserver notre foi. Ainsi, tous les choix d’activités que nous ferons seront orientés dans ce sens.

L’ennemi ne nous fera pas de cadeau. Son objectif est de nous éloigner de Dieu ; c’est pourquoi nous devons veiller à comment nous utilisons nos temps libres. S’il faut choisir des activités édifiantes, cela revient à dire aussi qu’il faut éviter l’oisiveté, c’est-à-dire la passivité, le laisser-aller. Si tu ne choisis rien, le diable choisira pour toi.

Accorder du temps à la famille et aux autres

Nous avons parlé des activités qui concernent notre propre personne. Nous ne devons pas toutefois oublier que nous ne sommes pas seuls au monde, et que la vie ne tourne pas seulement autour de nous.

1 Timothée 5 : 8 (LSG) « Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. »

La première catégorie de personnes que nous délaissons souvent est notre famille. Il est courant de voir des chrétiens très dévoués dans les nombreuses activités dans leur église, mais malheureusement au détriment de leur vie de couple ou de leur relation avec leurs enfants. Il ne sert à rien d’être un bon fidèle de l’église et de négliger les premières personnes auxquelles nous devons témoigner de l’amour de Dieu. Pourquoi ne pas sortir ensemble en famille pour visiter un parc d’attraction ? Les enfants en seront très heureux. Pourquoi ne pas sortir en couple, en amoureux ? Cela ravivera l’amour dans le couple. Pourquoi ne pas visiter les parents et les grands-parents ? Ne nous arrêtons pas au minimum. Nous devons être engagés à accorder du temps à notre famille.

Hébreux 13 : 3 (LSG) « Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers ; de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps. »

Nous attendons souvent que Dieu nous envoie spécifiquement vers des gens. Mais tu peux aussi décider d’accorder un peu de ton temps libre pour d’autres personnes, que tu ne connais même pas. Nous ne pouvons pas vivre notre vie pour nous-mêmes seulement. Et notre mission chrétienne ne s’arrête pas dans les quatre murs de notre église. Souviens-toi des perdus, souviens de ceux qui souffrent, souviens-toi des autres. L’essence de notre appel, c’est d’aller vers les autres. Quelque chose va te manquer si tu ne fais rien pour d’autres personnes.

Être attentif à la direction du Saint-Esprit

Jean 16 : 13 (LSG) « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité… »

Je ne peux terminer cet article sans parler du Saint-Esprit. Il est notre essentiel ami et guide. On ne peut en effet se passer de Lui dans aucun sujet. Car nous pouvons définir les choses que nous ferons dans nos temps libres, mais Lui peut nous guider à autre chose. Il peut complètement bousculer ton programme pour tes temps libres en t’invitant à autre chose. C’est la raison pour laquelle tu dois être attentif à Sa direction.

Avec Lui, tout devient possible à tout moment ! Quand tu es fatigué et que tu veux souffler un peu, Il peut venir insuffler un feu pour la prière, en toi, à cet instant précis. Quand tu pensais faire une sortie de détente en famille, c’est là qu’Il viendra mettre devant toi un malade pour qui il faudra prier. Tu dois le reconnaître comme maître de ta vie, et même de tes temps libres !

Parce que nous sommes dans le monde, mais pas du monde, il nous revient de mener notre vie de façon à manifester pleinement notre identité d’enfant de Dieu. Nous ne sommes pas appelés à vivre comme tout le monde. Mais nous pouvons dire comme dans David dans Psaumes 90 : 12 (LSG) « Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse »

Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. chère Soeur en christ,
    je suis un amoureux de la parole de Dieu et je m’efforce dans mon temps libre, si j’en ai encore parce que mon temps libre je voudrais le consacrer au seigneur Jesus et c’est dans ce cadre que je tombe sur votre article. mon temps libre , c’est dévorer la parole de Dieu. Vous faites une ébauche qui passe vraiment dans le cadre de vie d’un chrétien. Mais moi, je deviens un accro de la parole de Dieu que je me dis, je n’ai pas assez de temps, où trouver le temps pour devorer la parole de Dieu tel que je voudrais? Mais je me rends compte d’une chose qui me fascine et m’étonne, plus je m’accroche, plus je donne mon temps à Dieu, plus je trouve les forces, et plus je comprends. Il y a encore quelques années, je n’aurais jamais imaginé avoir un canal youtube pour partager la parole de Dieu(www.youtube.com/channel/UCukvO_MryorAamTO0-Y699A ), je n’aurais jamais imaginé avoir un blog(temps-du-reveil-en-christ.blogspot.com ) pour présenter aux autres la parole de Dieu et ca marche et cela me donne des rêves de plus en plus grand dans la propagtion de l’évangile de Jesus, ce qui en retour reprends le temps libre que j’aurais pu avoir et du coup je me dis seul, on ne peut rien atteindre de considerable, une seule main ne peut pas grimper un arbre. Il faut avoir des frères et des soeurs comme vous?. Et je sais que je parviendrai non pas parce je sais mieux organiser mon temps mais parce que Dieu me donne le moyen et des hommes afin que mon temps soit organisé.Est-il à ce moment pensable que vous publiez mes publications dans vote Blog pour atteindre le plus grand nombre. Laissons-nous conduire sur de telles questions par Dieu, je veux dire par son saint-Esprit, mais il y a quelque chose qui m’interpelle à savoir où est la limite entre ma propre volonté, la volonté de Dieu( du Saint-Esprit) et l’esprit de mensonge qui des fois se déguise en Esprit de lumière, je veux dire est-ce que chaque chrétien ,même les nouveaux convertis peuvent avec certitude discerné s’ils sont conduits par le Saint-ESprit? je souhaite entendre votre avis sur ce point.pourquoi parce qu’on rencontre beaucoup de DÉSOBÉISSSANCE dans les familles, les couples parce que certains disent suivre la voie du Saint-Esprit comme nouveaux convertis. désobeissance des hommes et/ou DÉSOBÉISSANCE de Dieu. La volonté de Dieu n’est donc t-il pas en définitive paradoxale comme je l’ai exposé dans un de mes articles dans mon Blog.?
    soit bénie.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close