Search

Agapeo, eros, phileo : les 3 types amours dont parle la Bible.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

D’une personne à une autre, le concept de l’amour diffère.

La Bible, notre référence, nous encourage à nous aimer uns les autres, sans faire aucune distinction. Nous y trouvons bon nombre de versets qui parlent d’amour. On y découvre l’amour entre deux personnes, l’amour dans un groupe tel que celui des disciples ou encore au travers du sacrifice de Jésus. Mais quelles sont les formes d’amour que nous rencontrons ? Il en existe en réalité 3 que nous allons découvrir:

1. Agapeo

L’amour Agapé, de son grec Agapeo, désigne un amour divin, inconditionnel ; c’est l’amour tel qu’inspiré par Dieu. Cet amour est désintéressé dans le sens où quand on aime, on ne compte pas, on ne le fait pas par intérêt.

Le passage qui explique parfaitement le sens de l’amour agape est 1 Corinthiens 13 : 4-8 (BDS) “L’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour. Il n’est pas envieux, il ne cherche pas à se faire valoir, il ne s’enfle pas d’orgueil. Il ne fait rien d’inconvenant. Il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s’aigrit pas contre les autres, il ne trame pas le mal. L’injustice l’attriste, la vérité le réjouit. En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère. L’amour n’aura pas de fin”.

En tant qu’enfants de Dieu, nous devons apprendre à aimer d’un amour agapeo. Nous devons aimer sans cesse, même lorsqu’on nous fait du tort voire quand nous sommes haïs des autres. C’est de cet amour que Dieu nous aime et Il nous l’a prouvé dans Jean 3:16 (LSG) “Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle”. Cette preuve d’amour ultime est l’expression d’un amour agapeo qui ne dépend ni d’une situation ou condition, ni d’une quelconque réciprocité. Ainsi, aimer sans rechercher d’intérêts, sans chercher à être aimé en retour et ne pas lier son amour aux circonstances, c’est cela Agapeo.

2. Eros

Il y a ensuite l’amour Eros. Dans la mythologie grecque, Eros est le dieu de l’amour et du désir amoureux. La Bible parle de cet amour qui se vit entre un homme et une femme. Le terme Eros désigne donc l’attirance physique entre deux personnes, au travers d’une relation sensuelle, charnelle, sexuelle, éventuellement amoureuse et passionnelle. La Bible nous en parle dans Genèse 4 :1 (LSG) : “Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel”. Le sens de connaître ici, du grec ginosko, définit les relations sexuelles entre l’homme et la femme. La Bible n’interdit pas les relations sexuelles (sauf hors du cadre du mariage). Le livre Cantiques des Cantiques en est bien une expression ; rempli d’érotisme, ce livre contient de belles paroles et des déclarations passionnelles et enflammées, échangées entre un homme et une femme qui ne se cachent pas leur amour et attirance (Eros).

3. Phileo

Enfin, il y a l’amour Phileo. C’est le type d’amour que nous pratiquons le plus souvent, sans nous en rendre compte. C’est tout simplement l’amour que l’on partage entre frères et sœurs, ou entre amis. C’est l’amour le plus simple à exprimer. On partage, on offre aux personnes que nous aimons. L’amour Phileo est qualifié comme étant un amour humain, naturel. La Bible mentionne à plusieurs reprises cet amour, et nous le retrouvons par exemple dans l’histoire de Ruth et Naomi. Ruth 1: 16-17 (LSG) « Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi ! Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterrée. Que l’Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi !« 

Naomi, belle-mère de Ruth, n’avait plus de lien avec elle car son fils, qui était le mari de Ruth, était décédé. Mais, parce que Ruth était attachée à sa belle-mère (elle l’aimait), elle a décidé de rester auprès d’elle jusqu’au bout.

Ces trois types d’amour sont tout aussi importants, car la Parole nous dit que celui qui aime vient de Dieu et connaît Dieu. 1 Jean 4:7 (LSG) dit: “Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. »

Néanmoins, il faut retenir que chaque amour a son degré d’importance. Nous ne pouvons pas privilégier l’amour Eros à l’amour Agapao par exemple.

Avant toute chose, Dieu nous demande de nous aimer d’un amour sans faille et sans hypocrisie. Romains 12: 9 (LSG) « Que la charité soit sans hypocrisie. »

Ensuite, vient l’amour fraternel (Phileo), Proverbes 17:17 (LSG): « L’ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère. » Que ce soient nos frères et sœurs, les membres de notre famille ou nos frères et sœurs en Christ.

Et enfin, l’amour qui se pratique dans un couple et uniquement dans le cadre du mariage (Eros) Genèse 2 :24 (BDS) « C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un. »

Le plus important finalement, est d’aimer comme le Seigneur nous a aimés, Lui qui est l’Epoux de Son Eglise.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close