Search

Apprendre à gérer les amis envahissants

Nous aimons être entourés et aimés, par la famille, les amis, les collègues … Ces relations nous apportent régulièrement un réconfort agréable dans notre quotidien, ainsi que dans les bons et les mauvais moments. Cependant, comment gère-t-on ses amis « plus que présents », et même envahissants à certains moments ?

Le rôle des ami(e)s

Jean 15:12-15 (PDV 2017) « Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Si quelqu’un donne sa vie pour ses amis, c’est la plus grande preuve d’amour. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs. En effet, le serviteur ne sait pas ce que son maître fait. Je vous appelle mes amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai entendu chez mon Père. »

Les amis sont des personnes proches de nous qui nous accompagnent dans notre vie, ils peuvent être aussi plus présents pour nous que certains membres de notre famille. Il y a une relation de confiance qui se crée, une affection réciproque et un amour ; il y a des valeurs et des convictions communes.

C’est donc souvent accompagnés de nos amis et de notre famille que nous traversons certaines épreuves de la vie. Il est donc très important de bien les choisir afin qu’ils contribuent à la réalisation des plans du Seigneur dans notre vie, au travers de leurs actions dans notre quotidien.

I Pierre 4:8-10 (PDV 2017) « Avant tout, aimez-vous de tout votre cœur, parce que « l’amour efface beaucoup de péchés » Recevez-vous les uns les autres dans vos maisons sans vous plaindre. Mettez-vous au service des autres, selon le don que chacun a reçu. Soyez comme de bons serviteurs qui prennent soin des dons variés de Dieu. »

Avoir des amis et être l’ami de quelqu’un demande beaucoup de patience et de compréhension. En effet, n’oublions pas que nous sommes tous des êtres différents et uniques et que malgré des convictions et des valeurs communes, les relations humaines peuvent être difficiles à gérer quotidiennement. Il nous faut pouvoir faire avec tout un chacun et s’adapter à la personnalité, le vécu et le fonctionnement de tous.

Imposer du temps pour soi et pour eux

C’est donc dans ce contexte que l’adaptation à chaque personnalité amicale peut demander beaucoup de temps et de compréhension. Souvent quand on aime, on ne mesure pas. On donne de notre temps, de notre amour et on dit rarement non à ceux qui nous sont chers. Cependant, aimer ne veut pas dire s’oublier pour autant; voilà donc l’intérêt d’aimer son prochain mais de savoir faire preuve d’équilibre dans ses relations afin de se préserver.

La nature humaine aura tendance à prendre tout ce que vous lui donnerez, et de surcroît vous demandera encore et toujours plus lorsque ce que vous offrez lui plaît. Là est tout l’intérêt de savoir mettre des limites pour se préserver dans ces relations amicales qui peuvent vite devenir envahissantes … et oui ! Qui ne devient pas rapidement dépendant à l’amour ?

Sachons donc prendre du temps pour nos amis, mais apprenons-leur également à respecter le temps que nous nous accordons sans eux ; qu’ils sachent qu’il n’y a pas de mauvaise disposition à leur égard lorsque nous décidons de ne pas les voir, mais qu’il y a un besoin de nous retrouver seul. N’hésitons pas à communiquer en toute franchise sur cette sensation « d’envahissement » avec eux, et en leur expliquant avec diplomatie le besoin d’avoir du temps et de l’espace pour nous.

Nous savons tous les bienfaits de la solitude dans l’entretien de notre relation avec Jésus et dans notre évolution spirituelle. Nous dégageons le meilleur de nous dans nos moments de cultes personnels et dans nos communications intimes avec Dieu. Avoir du temps pour soi, sans les amis et la famille y compris, n’est pas un luxe, ni un manque de considération envers ces derniers, mais une nécessité bien établie.

Trouver un équilibre

Il faut donc trouver un équilibre entre soi et les autres pour notre bien-être et le leur. Instaurer de bonnes bases dès le début d’une relation amicale (et également amoureuse) est la meilleure façon d’entretenir correctement ses amitiés. C’est une solution plus sereine pour éviter de se retrouver dans des situations délicates et d’incompréhension, créant amalgames et disputes inutiles. Sachons être francs et honnêtes et toujours avec délicatesse. Nos vrais amis comprendront notre démarche, et s’en inspireront pour leurs propres relations avec autrui.

Hébreux 10:24 (PDV 2017) « Prenons soin les uns des autres pour nous encourager à aimer et à faire le bien. » 

2 comments

    1. Je m’excuse pour la réponse tardive. Merci beaucoup Joséphine, c’est toujours un bonheur d’avoir l’opportunité d’édifier à travers mes mots. Je rends grâce à Notre Père qui me donne la possibilité de transmettre le meilleur avec ma plume .

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close