Search

Apprendre le contentement à son enfant ; le préparer à la vraie vie !

Notre société moderne est une société à deux vitesses, avec beaucoup de controverses. La survie de notre espèce dépend de la qualité d’hommes et de femmes que nous préparons pour les générations futures. Le projet même de nos vies est basé sur le travail et l’énergie déployée à former, à éduquer une génération craignant et servant Dieu, équilibrée psychologiquement, ayant des valeurs et des principes solides (générosité, respect, intégrité, la droiture, etc.).

Or, nous sommes si loin de ce modèle, baignant dans les illusions. La vraie vie qui attend l’adulte de demain est loin des illusions qu’on peut lui faire miroiter dans la société d’aujourd’hui. La vraie vie est authentique, basée sur des codes, des principes, et des valeurs capables de terrasser qui ne respectent pas ses exigences.

Selon le dictionnaire Larousse, le mot illusion est défini comme :

1. Erreur de perception qui fait prendre une apparence pour la réalité.

2. Erreur de l’esprit ; croyance fausse.

Les inégalités sociales ont toujours été présentes dans nos sociétés. La multiplication de service d’aide à la personne et toutes formes de coaching est le signe majeur du mal être des adultes de nos sociétés. Qu’est ce qui explique cette augmentation d’adultes en perte de vitesse, quels types d’enfants ont-ils été? Quel type de  préparation à la vie ont- ils reçu ?

Si on entend parler de guerre et d’insécurité dans certains pays en voie de développement, l’insécurité et la menace grondent de même dans les pays développés. La France est classée premier pays consommateur d’antidépresseurs en Europe occidentale, malgré le niveau de  développement et l’évolution de niveau de vie de ses habitants.

Les psychologues disent :  » la personnalité de tout homme se construit  avant  l’âge de sept ans. »

Et puisque l’adulte en réalité est avant tout la somme de tout ce qu’on aura semé dans l’enfant qu’il était, comment faire pour faire de cet enfant l’adulte équilibré de demain ?

Nos enfants grandissent dans un climat où l’espoir du futur est incertain ; ils sont remplis de craintes, de peurs, de doutes,… autant dans les pays en voie de développement que dans les pays développés. Le défi qui nous est lancé aujourd’hui c’est de former une génération d’hommes et de femmes solides, forts, respectueux, craignant et servant Dieu, intègres, droits, vrais, authentiques.

Proverbes 1, 7 ( Sem) :  » La clé de la sagesse, c’est de révérer l’Éternel, mais les insensés dédaignent la sagesse et l’éducation. »

Le défis nous est lancé pour apprendre à la génération future à dire oui ou non parce qu’ils sont convaincus de le faire, sans que leur liberté soit menacée.

Jacques 5, 12 (Sem) :  » Avant tout, mes frères, ne faites pas de serment, ni par le ciel, ni par la terre, ni par n’importe quoi d’autre. Que votre oui soit un oui authentique et votre non un non authentique, afin que vous ne tombiez pas sous le coup de la condamnation.  »

Le défis nous est lancé d’apprendre à l’adulte de demain à vivre toujours dans le contentement et à ne jamais chercher à avoir ce qui ne lui est pas accessible encore.

Proverbes 15,15 (Sem) :  » Pour l’affligé, tous les jours sont mauvais, mais celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête.  »

Apprenons leur à bénir Dieu pour les légumes sans viande que leurs parents leur servent comme repas aujourd’hui, car demain est un autre jour et Dieu sait qu’aujourd’hui, il n’avaient besoin que de légumes pour leur corps. Le défis nous est lancé de rehausser leur estime de soi en faisant émerger le potentiel et les talents de chacun, sans le comparer à d’autres.

Ps 139,14 (Sem) :  » Merci d’avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse : tu fais des merveilles, et je le reconnais bien.  »

Le défis nous est lancé pour leur faire comprendre que la vie d’un être humain ne dépend pas de ce qu’il possède, fut-il dans l’abondance. Autrement dit, la vie est bien au-dessus des possessions matérielles.

Luc 12,15 ( Sem) :  » Puis Il dit à tous : Gardez-vous avec soin du désir de posséder, sous toutes ses formes, car la vie d’un homme, si riche soit-il, ne dépend pas de ses biens.  »

Être dans l’abondance ou être riche n’est pas le fait de beaucoup posséder, mais la joie de toujours beaucoup partager : Il y a plus de joie à donner qu’à recevoir (Actes 20,35).

Les expériences des personnes qui ont accédé à la richesse de manière rapide en jouant à des jeux de hasard, nous prouvent que l’argent ne rend pas toujours riche, et que la richesse vient avant tout d’un homme intrinsèquement prospère dans sa manière de penser.

Le défis nous est donc lancé de forger leur mentalité pour qu’ils intègrent que la vie est bien plus que le manger, le boire, et se vêtir.

Matt 6 , 25 ( Sem) :  » C’est pourquoi Je vous dis : ne vous inquiétez pas en vous demandant : « Qu’allons-nous manger ou boire ? Avec quoi allons-nous nous habiller ? » La vie ne vaut-elle pas bien plus que la nourriture ? Et le corps ne vaut-il pas bien plus que les habits ? « 

Si nous ne les invitons pas à tirer  leur raisonnement et logique au-dessus des pulsions et convoitises charnelles, vers les sens profonds de l’existence, ils se vautrons dans la mer des illusions et de chimères à la recherche d’une vie facile, servie sur un plateau d’argent sans effort.

Apprendre à l’enfant d’aujourd’hui à gérer les différents aspects de la vie, c’est apprendre à l’adulte de demain à gérer les différents défis de la vie. Autrement dit, comme dans un ordinateur, si nous téléchargeons en lui le pack-office aujourd’hui, demain, l’ordinateur sera en mesure de lire ou de décrypter les différents fichiers qu’on lui demandera de lire.

Ainsi en est-il de l’enfant d’aujourd’hui ; si nous lui inculquons les valeurs et les principes qui gouvernent la vie, il sera en mesure de devenir un adulte fiable, solide, droit, intègre, etc. car capable de gérer le manque, l’abondance, la colère, l’injustice, le travail…

Puisse le Seigneur nous faire la grâce d’être des bâtisseurs de la future génération, selon Ses exigences et Ses normes divines.

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close