Search

Apprends à faire grâce.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Dieu est un Dieu de grâce ! La Bible nous le dit clairement et nous le savons nous-mêmes, nous n’avons rien fait pour mériter notre statut d’enfants de Dieu. Dieu a tout fait, et nous l’a gratuitement offert. Tout ce que nous avons eu à faire est d’y croire. Malheureusement, nous avons du mal à avoir la même attitude vis-à-vis de nos semblables. On a l’impression que nous sommes meilleurs juges que Dieu Lui-même. Nous n’arrivons pas à faire grâce aux gens autour de nous. À travers cet article, j’aimerais t’interpeller à revoir la manière dont tu traites les autres autour de toi et t’encourager à faire grâce.

À ceux qui ne sont pas encore sauvés.

Éphésiens 2 : 8 (LSG) « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. » Nous n’avons pas été sauvés parce que nous sommes meilleurs que ceux qui ne le sont pas encore. Cela ne vient même pas de nous, c’est le don gratuit de Dieu. Cela devrait nous maintenir dans une certaine humilité dans la vie. Cela devrait nous faire considérer ceux qui ne sont pas sauvés, non avec jugement comme si nous avions le droit de les juger, mais plutôt avec compassion parce que nous savons que nous étions de leur nombre et que nous ne sommes pas meilleurs. Apprends à faire grâce, d’abord en attitude, vis-à-vis d’eux. Alors les bons comportements suivront. Tu pourras t’approcher d’eux et leur partager la bonne nouvelle que tu as pour eux, celle de ce Dieu qui a payé le prix pour sauver le pécheur incapable de se sauver lui-même. Tu pourras partager ton témoignage, sans honte, pour encourager ceux qui se trouvent trop injustes pour s’approcher de Dieu. Matthieu 9 : 12 – 13 (LSG)  « … Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades… Car Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » Annoncer l’Evangile ne consiste pas à faire fuir les gens, leur prouvant qu’ils ont trop péché. Dis-leur qu’ils sont plutôt recherchés, qu’ils font partie de la catégorie de personnes les plus recherchées par le ciel. Car c’est pour eux que Dieu a envoyé Son Fils mourir à la croix. Pour cela, cesse de les regarder avec un regard accusateur, mais adopte le cœur de Dieu. Apprends à ne pas les considérer selon ce qu’ils pourraient mériter, mais selon ce que Dieu peut faire avec eux, par grâce !

À ceux qui t’ont offensé.

Pardonner, c’est faire grâce. C’est décider de ne pas retenir contre une personne sa faute, ce qu’elle méritait toutefois. Le Seigneur Jésus nous invite à pardonner, comme nous avons été nous-mêmes pardonnés par le Père. La Bible nous raconte l’histoire d’un homme qui devait une grosse somme d’argent à son maître, le roi. Après l’avoir supplié, le maître, ému de compassion, lui remit toute sa dette. Il rencontra après un de ses compagnons qui lui devait une somme très peu inférieure à la sienne, mais il refusa de lui faire grâce comme ce fut le cas pour lui, malgré les supplications de son compagnon. C’est ainsi que nous réagissons parfois devant ceux qui nous ont blessés. Nous trouvons difficile de leur faire grâce, tout en oubliant que Dieu nous a fait grâce pour infiniment plus et Il continue de nous faire grâce d’ailleurs. Alors ce verset t’est adressé aujourd’hui si tu te retrouves dans le cas: Matthieu 18 : 32-33 (LSG) « Alors le maître fit appeler ce serviteur, et lui dit: méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette, parce que tu m’en avais supplié; ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi ? »

Tu n’es pas plus juste que Dieu.

Parfois, nous donnons l’impression d’être plus justes que Dieu Lui-même. Nous sommes plus durs avec les gens, que Dieu n’a jamais pu l’être avec nous. Nous nous érigeons en personne parfaite, supérieure, ayant le droit de donner notre jugement sur les gens. T’est-il déjà arrivé de te sentir frustré parce que Dieu a réalisé une intervention miraculeuse dans la vie d’une personne, qui selon son parcours, ne le méritait en aucun cas ? Voilà ce dont nous parlons. Voilà ce qu’on appelle la grâce. Au lieu de nous réjouir, nous tournons parfois le regard vers Dieu, comme pour Lui dire que nous étions plus méritants. Mais sache que dans la dispensation de la grâce dans laquelle nous sommes, vanter tes mérites devant Dieu serait fouler à terre les mérites du Seigneur Jésus dont tu peux bénéficier aujourd’hui, à commencer par ton identité d’enfant de Dieu. Ta frustration n’irait qu’en grandissant si tu ne changes pas d’attitude. La grâce va aller chercher une personne perdue quelque part pour en faire une personne très influente dans le monde. La grâce va choisir le persécuteur de l’Église, Paul, pour en faire le plus grand apôtre. Dieu est Souverain dans ce qu’Il décide de faire, comme il est écrit dans Romains 9 : 15 (BDS) « Car Il dit à Moïse: Je ferai grâce à qui Je veux faire grâce et J’aurai compassion de qui Je veux avoir compassion. Cela ne dépend donc ni de la volonté de l’homme, ni de ses efforts, mais de Dieu qui fait grâce. » Commence déjà à reconnaître que tout ce que tu es et tout ce que tu as aujourd’hui, c’est par la grâce de Dieu. Alors tu seras moins prompt à juger. Évite l’orgueil, mais humilie-toi sous la main puissante de Dieu, afin qu’Il imprime dans ton cœur Son amour pour l’humanité. Tu comprendras alors que la meilleure façon de ressembler à Dieu, c’est de faire grâce… Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close