Search

Baptême : Pourquoi doit-on forcément être plongé?

Dans Actes 1:5, Jésus parle de deux expériences importantes par lesquelles tout chrétien doit passer: l’une nous introduit à la personne de Jésus par la repentance et l’autre à Sa puissance. Et le terme commun entre ces deux expériences est : « baptême ». Jean Baptiste annonçant la venue de Jésus, prêche aux gens la repentance et cela passant par le baptême d’eau (Matthieu 3 :1-6). Jean Baptiste est donc celui qui a introduit le baptême d’eau; c’est la raison pour laquelle il est aussi appelé baptême de Jean ou baptême de repentance (Actes 19 :4 ; Luc 3 :3). Parlant donc du baptême d’eau, nous constaterons que la plupart des confessions religieuses sont d’accord sur le fait que leurs fidèles doivent se faire baptiser d’eau. Mais généralement le problème se trouve au niveau de la manière, c’est-à-dire, comment est-ce que ce baptême doit être fait. Et c’est là qu’il y a de mésententes entre confessions religieuses.

Nous devons retenir que la vie chrétienne ne se vit pas selon les exigences d’une confession religieuse. Bien au contraire, elle se vit selon ce qui est prescrit dans la Parole de Dieu. Donc pour poser un acte, il faut se référer à ce que la bible exige.

Quant au baptême, pour comprendre pourquoi nous devons forcement être plongé, commençons par la définition du mot baptême. Le terme baptême, du grecque « baptizo » signifie : immerger.

Alors spirituellement parlant, le baptême est un acte visible de ce qui se passe en esprit quand nous acceptons Christ comme notre Seigneur et Sauveur. Et l’apôtre Paul explique ce qui se passe spirituellement quand nous sommes immergés dans l’eau, dans Romains 6 :3-4, Paul dit : « Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en Sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec Lui par le baptême en Sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. ». L’apôtre Paul compare l’acte du baptême à celui d’un enterrement. Chez les juifs, ils avaient l’habitude d’ensevelir le corps en entièreté avant de le mettre dans le tombeau, et même de nos jours, quand on veut enterrer une personne, c’est le corps tout entier qui est mis sous terre; on n’enterre pas une partie du corps et laisser une autre à l’extérieur. Eh bien, en étant plongé dans l’eau, cela veut dire que tout notre être (corps du péché) est détruit (mort) pour que nous ne soyons plus esclaves du péché (Romains 6:6). Et quand nous passons par ce baptême, nous devenons libres du péché et vivant pour Dieu en Jésus. Et l’apôtre Paul nous demande de nous considérer comme morts au péché. Par cet acte d’immersion, nous enterrons ce vieil homme. Le baptême d’eau est donc ce symbole extérieur d’un changement intérieur.

Voilà pourquoi dans la pratique du baptême, les gens doivent normalement être immergés. L’immersion est la meilleure manière de faire le baptême, parce que ça explique mieux ce qui se passe spirituellement.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close