Search

Bâtir un foyer heureux, c’est mettre Dieu au centre!

Beaucoup de foyers sont aujourd’hui minés par des crises de confiance, de jalousie et diverses dérives. Plusieurs en sont venus à considérer le mariage comme un mal nécessaire.

Si ce n’est pas la femme qui se livre à des actes contraires aux bonnes mœurs, sous prétexte que son mari n’assume pas convenablement son devoir conjugal, c’est l’homme qui vit dans la débauche. Il mène allègrement une vie dissolue au vue et au su de tous.

Dans certains cas, l’un des partenaires se bat, donne tout pour ramener l’autre à la raison mais n’y arrive pas. Parfois, pour s’assurer de la fidélité de la bien aimée, certains hommes refusent même que leurs femmes aillent travailler de peur d’être détournées. Ils les confinent à domicile mais c’est sur le lit conjugal que l’adultère est commis.

Certaines femmes deviennent des détectives de circonstance, guettent l’homme quand il est sous la douche pour flairer comme un renifleur son habit à la recherche d’une senteur étrange. Ou bien elles attendent qu’ils dorment, pour fouiller la messagerie des téléphones portables de leurs maris, pour savoir s’ils entretiennent une liaison avec une autre femme dehors. Ces-derniers aussi mettent des codes (verrouillage d’écran, verrouillage de boîte de messagerie, verrouillage d’appel) pour camoufler leurs manœuvres secrètes. Autant de jeux de cache-cache qui instaurent le mal vivre et la méfiance dans le foyer. Tout ceci, juste parce que Dieu n’est pas au cœur de ce foyer.

Mais la Parole de Dieu est claire: «Si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain». Si Dieu ne veille sur ta femme ou ton mari, tu veilleras inutilement. Tu te donneras de la peine pour rien. Il ou elle ne changera jamais car seul Dieu transforme et s’il n’est pas le pilier de ton couple, ni convié à l’être, la ‘metanoia‘ est impossible. Dans Psaumes 127 (LSG), nous lisons que «Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent, travaillent en vain».

Notre Dieu qui a conçu la femme comme une aide semblable, ne te donnera pas une femme à cause de laquelle tu deviendras détective plus tard. Sois en certain; quand Il donne, c’est avec assurance tous risques, pareil pour le mari.

Comment peut-on bâtir un foyer sans Dieu et avoir la paix? Comment peut-on marcher selon sa propre sagesse et intelligence et penser réussir? Impossible, car devant Dieu, «il n’y a ni sagesse, ni intelligence, ni conseil» Proverbes 21:30 LSG.

Confions donc nos foyers dans les mains de l’Éternel pour avoir la joie, la justice et la paix par Son Saint-Esprit. Amen

1 comment

  1. Sans contester le fond de cet article, je voudrai savoir pourquoi certains couples engages dans des ministeres pastoraux et evoluant dans des groupes de prieres vivent egalement ce que vous decrivez du concept, « le marriage etant le mal necessaire. « ?

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close