Search

Béni pour être une source de bénédiction !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La compréhension de la bénédiction est aujourd’hui erronée dans la société et même dans l’Église de Christ. Nous avons adopté des pensées qui nous déroutent du but ou de la finalité de la bénédiction. La finalité de la bénédiction de Dieu c’est que nous puissions bénir notre prochain. Il n’y a rien que nous avons que nous n’ayons reçu. Nous sommes bénis par le Seigneur pour venir au secours de ceux qui sont dans le besoin, ceux dont la situation n’est pas véritablement confortable.

Jacques 2 : 15-16 (LSG) « Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! Et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ? »

Actuellement, il est facile de voir une personne détenir une manne de richesse, de l’argent, des véhicules, des immeubles bien construits, alors qu’à côté, il y a une personne qui vit dans une pauvreté extrême ; à côté de ses immeubles il y a peut-être une petite cabane qui même suinte à l’arrivée de la pluie.

A côté de personnes bénies financièrement, il y a une personne malade qui meurt à petit feu par manque de moyens pour se soigner.  Il y a une personne qui peine à assurer la nourriture quotidienne, un enfant qui ne va pas à l’école faute de moyens. Comment pouvons-nous demeurer indifférents à toutes ces situations qu’endure notre prochain, notre voisin ? Pourquoi attendre qu’une personne perde son souffle pour se précipiter d’aller présenter des condoléances, en apportant un « soutien » à la famille ?

Par ailleurs, l’œuvre de Dieu a besoin d’être soutenue dans tous les domaines. Si nous retenons les grâces de Dieu pour nous-mêmes, nous faisons un détournement, car le Seigneur veut nous utiliser comme un canal et une source de bénédiction pour Son peuple. Sommes-nous appelés en tant qu’enfants de Dieu à vivre de cette manière ? Sommes-nous appelés à vivre en étant aussi insensibles aux besoins de l’œuvre de Dieu alors que nous sommes bénis ?

Proverbes 11 : 24-25 (LSG) « Tel, qui donne libéralement, devient plus riche ; Et tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir. L’âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé »

Ta bénédiction est une réponse à un nécessiteux. Le superflu dans lequel nous vivons est une bénédiction que nous retenons pour d’autres personnes. Notre superflu doit couler pour remplir ceux qui sont assoiffés.  Une rivière remplie laisse toujours couler l’eau quand elle est connectée à une source. Et nous sommes cette rivière remplie connectée au Seigneur, qui laisse jaillir ses eaux pour abreuver des terres desséchées.

Le Seigneur bénit toujours et continuellement ceux qui ont de la compassion et qui répondent favorablement aux besoins de leur prochain. Il continuera de le faire pour que par notre obéissance et notre fidélité, nous soyons non seulement enrichis mais aussi afin que Son amour soit visible par les autres en nous.

1 Jean 3 : 17 (LSG) « Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? »

Il ne s’agit pas d’être dans l’abondance avant de pourvoir aux besoins des autres. Ce n’est pas en apportant de grands biens que tu es forcément une bénédiction. Tu ne sais pas ce qu’une simple parole peut faire dans la vie d’une personne. Il y a des gens qui sont sur le point de se suicider à cause de leur échec, d’autres sont dépressifs. Seul Jésus peut les combler et ils ont besoin de Lui d’abord avant quoi que ce soit ; tu es Son ambassadeur auprès de ces derniers. Présente-les à Jésus. Il voudrait passer par des hommes comme toi. Il suffit d’ouvrir la bouche, de donner un sourire, une parole d’encouragement pour faire sortir quelqu’un du gouffre.  Il y a des gens qui cherchent le Seigneur depuis un très long moment. Que peux-tu faire pour eux ?

Genèse 12 : 2 (LSG) « Je ferai de toi une grande nation, et Je te bénirai ; Je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. »

Ce ne sont pas uniquement les enfants biologiques d’Abraham que cette promesse concerne. Son obéissance a fait de lui le père des croyants et aujourd’hui tous ceux qui sont en Christ font partie de cette promesse. Il y a des vies qui sont connectées à toi. Notre vie doit être honorable afin d’être une source de bénédiction de par notre attitude, notre comportement et les liens que nous entretenons avec quiconque.

Notre bonne attitude fera de nous une personne juste attirante. T’es-tu demandé pourquoi tes amis demandent toujours ton avis par rapport à leurs projets avant de prendre une décision, pourquoi même des personnes plus âgées que toi cherchent conseil auprès de toi ? Parce que tu es une bénédiction, oui une bénédiction qui bénit. Dieu a mis en toi des paroles de sagesse, une intelligence qui te distingue des personnes du même âge que toi. Un don particulier a été déposé en toi afin que tu l’utilises convenablement pour venir en aide aux autres. Comment l’utilises-tu ? Que le Seigneur nous donne d’être cette source qui fera jaillir d’eau douce pour abreuver des vies assoiffées.

Proverbes 28 : 27 (LSG) « Celui qui donne au pauvre n’éprouve pas la disette, Mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions. »

L’amour nous pousse à donner même sans attendre en retour. Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son unique Fils Jésus, non pas pour qu’Il reçoive en retour quelque chose mais pour que nous soyons libérés de la malédiction du péché. Nous ne pouvons pas prétendre aimer et retenir ce qui est réservé à notre prochain. Ce n’est pas de l’amour. A travers nous, Dieu veut bénir les autres, notre entourage, notre ville, notre pays, et jusqu’aux extrémités de la terre.  


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close