Search

Ce qu’il faut savoir pour fleurir là où l’on est planté 

Nous savons tous que nous sommes l’ouvrage des mains de l’Eternel et nous désirons tous voir l’accomplissement de Ses promesses dans nos vies, notamment porter du fruit dans les domaines où nous évoluons. Nous faisons des choix, nous prenons des décisions dans le but de voir se réaliser les rêves que le Seigneur a mis en nous.

Néanmoins, il y’a certaines choses que nous devons comprendre pour que nos efforts ne soient pas vains. Avant qu’un arbre ne porte du fruit, il faut la graine, le sol et les saisons et le temps. Ces trois choses vont ensemble et ne peuvent être dissociées.

La graine :

Jean 12 : 24-25 (Louis Segond révisé) : En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruits. Celui qui aime sa vie la perd et celui qui a de la haine pour sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.

Ici Jésus explique comment la graine semée porte du fruit. Il nous fait comprendre que ce n’est qu’après la mort que la graine finit par donner les fruits que l’on attend d’elle. En effet, dans le texte, le Seigneur annonçait Sa mort prochaine et Sa résurrection. Il nous explique la gloire qui viendra après Sa résurrection. Et nous savons tous ce qui en est sorti, l’Eternel Dieu Lui a donné autorité sur toute chose dans les cieux, sur la terre et même sous la terre. Il s’agit de la plus belle illustration du mot « victoire » ou si nous voulons réussite et succès, et notre assurance que l’Eternel peut tout dans nos vies.

Nous aujourd’hui qui suivons le Seigneur, nous sommes semblables à cette graine en terre qui doit impérativement mourir pour donner son fruit. C’est vrai que la nature humaine a horreur du changement, elle préfère son état primitif mais nous devons comprendre que pour chaque étape que nous désirons il y’a nécessité de changement, de croissance afin de nous y adapter. Dans la suite, le Seigneur nous apprend que quand nous tenons tellement à notre vie, nous risquons de la perdre. La meilleure manière est de renoncer à nous-mêmes afin de Le laisser nous modeler comme il le faut.

Le sol :        

C’est cet endroit qui remplit les conditions pour faire germer la graine. La graine peut bien mourir mais s’il s’agit d’un lieu qui n’est pas destiné à la faire germer, alors il y’a un problème. Ici nous pouvons dire qu’il s’agit du plan de Dieu pour notre vie. Sommes-nous dans le plan divin ? Un chêne peut-il croître sur un sol étranger au sien ? Vous me direz peut-être oui Dieu est puissant pour le faire mais laissez-moi vous dire aussi que ce même Dieu n’aime pas le désordre et Il établit des manières de faire qui Lui sont propres. Et si pour une fois l’homme adhérait à la volonté de Dieu sans faire de compromis ou sans essayer de tester Sa puissance ? Si l’homme acceptait le plan divin sans contournement, afin de réellement porter les fruits qu’il est destiné à porter ? Il faut que chacun s’assure d’être à l’endroit où le Seigneur voudrait qu’il soit vraiment. Il faut avoir la confirmation de la volonté du Seigneur dans ce que nous entreprenons. C’est ainsi que certains sols ont besoin d’être défrichés. Les sols ont besoin d’entretien quotidien et de préparation avant de voir pousser quoi que ce soit. Nous n’allons pas planter une graine quelque part où nous n’avons fait aucun ménage ! Ainsi donc, que faisons-nous concrètement pour rester dans le plan parfait de Dieu ? Revoyons notre sol et entretenons-le !

Le temps et les saisons :

Une bonne graine qui meurt dans un sol destiné à la faire germer c’est bien mais c’est le Seigneur qui envoie la bonne pluie. Il fait luire le soleil ; faire souffler le bon vent et la rosée aussi relèvent de Ses compétences ; rien de cela ne dépend de nous.

Jacques 1 :17 (Louis Segond révisé) : Tout don excellent et tout cadeau parfait viennent d’en-haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variations.

Sachant que tout ce qui vient du Seigneur est parfait, nous devons savoir aussi qu’Il nous les donne au moment parfait afin d’obtenir les résultats parfaits que Lui-même a planifié d’avance. Alors Il détermine les saisons, Il prend en compte tous les paramètres afin que Son œuvre soit parfaitement réussie. Il sait quand envoyer la pluie, quand c’est le tour du soleil, Il le sait aussi. Et nous qu’en savons-nous ? Nous n’attendons que des résultats mais Celui qui a mis le rêve en nous sait ce qui est juste et bon ; c’est Lui qui fait toute chose bonne au temps convenable.

Nous avons vu les conditions dans lesquelles nous pouvons fleurir dans le milieu où nous sommes plantés. Le Seigneur enverra la pluie quand Il jugera le moment opportun. Il nous incombe néanmoins d’être prêts pour la recevoir.

Philippiens 1 :6 (Louis Segond révisé) : Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne, en poursuivra l’achèvement jusqu’au jour du Christ-Jésus.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close