Search

Célibataire chrétien : personne ne s’intéresse à moi dans mon église, que faire ?

Cantique des Cantiques 3.1: Sur ma couche, pendant les nuits, j’ai cherché celui que mon cœur aime; je l’ai cherché, et je ne l’ai point trouvé…

La période du célibat n’est pas une période de passivité. Elle est souvent marquée par des temps de jeûnes et prières d’une part, jalonnée de préparations, de certaines mesures prises afin d’être prêt à bien accueillir notre futur partenaire au moment venu. Les églises sont des lieux de rencontre; il est donc normal que la notre soit notre champ de recherche du partenaire tant attendu. Dans tous les cas, c’est Dieu qui fait grâce mais très souvent, on se fait à l’avance un prototype physique, spirituel, émotionnel du conjoint idéal pour soi. Et même si on ne s’est pas fait ce genre d’idées, on formule souvent des prières de ce type : Seigneur si c’est lui/elle…. L’attente peut tirer en longueur voir même susciter un éventuel désespoir de voir venir le partenaire tant espéré. Alors que faire lorsque personne ne s’intéresse à nous dans notre église?

Prier les yeux ouverts

1 Thessaloniciens 5.17: Priez sans cesse.

Demeurer dans la prière avec un soutien (pasteur, ancien, couple mature) est capitale surtout pour un projet de mariage. Prier Dieu c’est exprimer ton incapacité à faire quelque chose sans Lui et Lui demander humblement Sa direction. Comme le dit la Bible, Dieu fait grâce aux humbles et Il secourt ceux qui dépendent entièrement de Lui. Il est le seul capable de nous conduire vers le partenaire idéal au meilleur moment, pour un projet de si grande envergue. Beaucoup de projets de mariage manquent d’impacts ou échouent faute de prières. Si la Bible nous demande de prier l’Éternel, c’est parce qu’Il est le seul capable de nous aider à éviter certaines erreurs de choix qui peuvent nous coûter cher à l’avenir. Alors, jeûne, prie autant que tu peux, sois réceptif aux révélations que Dieu te donne et garde les yeux ouverts. Toutefois, il est demandé de faire attention à ce que le désir à tout prix de te marier ne devienne une psychose. Que le partenaire tarde à venir, qu’il vienne ou qu’il ne vienne pas, tiens ferme dans la foi et continue à adorer l’Éternel ton Dieu pour toujours.

Romains 8.28: Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

 Élargir son horizon

Matthieu 7.8: Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.

Il n’est pas dit qu’on doit forcément trouver notre futur conjoint dans notre propre église. Au-delà du protocole qu’imposent certaines églises à cause de nos différences de dénominations (baptiste, évangélique, pentecôtiste, méthodiste, nazaréen, etc.) le plus important est que le partenaire accepte Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur et qu’il lui soit fidèle. C’est pourquoi, il est bon d’élargir son champ de recherche. Dieu est souverain, c’est lui qui fraye les chemins qui guident notre projet de mariage si on lui fait entièrement confiance. Il peut permettre qu’on rencontre notre futur partenaire hors de notre église, lors notamment d’un mariage, d’une conférence, d’un débat entre jeunes, des visites d’autres églises ou n’importe où d’ailleurs.

 Le conjoint de tes rêves ou la volonté de Dieu ?

Cantique des Cantiques 3.2: Je me lèverai, et je ferai le tour de la ville, dans les rues et sur les places; je chercherai celui que mon cœur aime… Je l’ai cherché, et je ne l’ai point trouvé.

C’est lorsque le besoin presse que la recherche devient extrêmement dure. À ce stade, on a souvent tendance à faire le mauvais choix en négligeant l’avis de Dieu. Quand on se fait un prototype du conjoint idéal pour soi souvent sans tenir compte du désir de Dieu, on risque de passer à côté de notre bénédiction. Parfois aussi, on formule ce genre de prières: Seigneur si c’est lui/elle… Dieu ne répondra pas forcément à de telles prières. Si Dieu voit que c’est mieux pour toi d’être avec tel individu, alors tu risques de le rejeter parce qu’il ne cadre pas avec tes soit disant critères ou autres conditions que tu poses. Ce n’est pas tout à fait mauvais d’instaurer des critères et d’émettre des « si c’est lui/elle… » Dieu peut les exaucer. Mais le plus important c’est d’être à Son écoute et de savoir que Sa volonté prime avant tout. Le mariage est spirituel c’est pourquoi il est bon de demeurer dans la prière. Dieu nous surprend très souvent mais il te donnera toujours la paix du cœur afin que tu saches que ce choix vient de Lui.

Attendre un partenaire pour le mariage peut paraître très fastidieux. Notre méthode, notre façon de prier et/ou notre façon de concevoir le partenaire idéal pour soi, peut parfois nous jouer des tours. Ne pense pas que le partenaire viendra forcément de ton église ou sera le prototype idéal que tu t’imagines ou la réponse à tes prières des genres: Seigneur si c’est lui/elle… Dieu fait bien les choses au meilleur moment, Il est le meilleur coach pour un tel projet, au-delà des conseils que tu pourrais recevoir par quelque autre voie. Sa volonté pour nous est encore meilleure. Demeure dans la prière, élargis ton champ de recherche (rencontre entre jeunes, visites d’autres églises, camp d’évangélisation, etc.), Il te donnera la paix du cœur s’Il te guide vers le partenaire idéal, même s’il ne cadre pas avec le partenaire que tu t’imaginais où le lieu où tu pensais le rencontrer.

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close