Search

C’est quoi être une femme selon Dieu ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Sois une femme !  Au fond qu’est-ce que ça veut dire ? J’imagine que certaines d’entre nous se sont déjà posé la question.

D’aussi loin que je m’en souvienne, on m’a toujours traité de garçon manqué, qu’à force j’avais fini par m’y habituer. En fait, à maintes reprises en grandissant j’ai eu à entendre des répliques telles que, tu es un bébé ! Tu ne grandiras jamais ! Tu es une enfant c’est trop dangereux pour toi !  Tu ne changeras jamais ! Tu es toujours la même ! Je parie qu’on est pas mal dans ce cas.

J’avais négligé ces paroles, mais mon âme elle ne l’avait pas fait, car l’âme est comme une éponge et elle absorbe ce à quoi elle est constamment exposée. Au final, même ayant pris de l’âge, je finissais par manifester inconsciemment les paroles dites auparavant.

Alors les interrogations fusèrent dans mon esprit : comment devenir une femme ? C’est quoi  être une femme selon Dieu ?  Et c’est ce dont nous allons parler dans cet article.

Comment devenir une femme ?

Une femme ne se définit pas par son habillement, sa coiffure, sa parure extérieure. Cela ne constitue à vrai dire qu’une partie apparente de l’iceberg. Car avant d’avoir les traits physiques attribués à cette dernière, c’est-à-dire avoir subi les changements physiologiques et biologiques de la petite  fille vers l’adolescente, avant d’être une femme à l’extérieur, on l’est d’abord au-dedans de nous-mêmes.

Avant que ceci ne se manifeste dans notre gestuelle, notre façon d’appréhender la vie, on l’est d’abord dans notre esprit. En fait, il y a ce déclic qui nous amène à être consciente de cette identité à part entière que Dieu a faite de nous. Et c’est alors naturellement que nous extériorisons ceci.  

C’est quoi une femme selon Dieu ?

Genèse 2 : 21-22 (LSG) « Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; Il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’Il avait prise de l’homme, et Il l’amena vers l’homme. »

Proverbes 31 : 10-17 (LSG) « Qui peut trouver une femme vertueuse? Elle a bien plus de valeur que les perles. Le cœur de son mari a confiance en elle, et les produits ne lui feront pas défaut. Elle lui fait du bien, et non du mal, tous les jours de sa vie. Elle se procure de la laine et du lin, et travaille d’une main joyeuse. Elle est comme un navire marchand, elle amène son pain de loin. Elle se lève lorsqu’il est encore nuit, et elle donne la nourriture à sa maison et la tâche à ses servantes. Elle pense à un champ, et elle l’acquiert ; du fruit de son travail elle plante une vigne. Elle ceint de force ses reins, et elle affermit ses bras »

Cela pourrait en brusquer plus d’une, mais bon, je répondrais en disant que la femme selon Dieu a un nom, elle se nomme Eve. Et là beaucoup diront que c’est par sa faute que le péché est entré au sein de la race humaine. C’est n’est pas faux mais ne dit-on pas que l’erreur est humaine ?

Car quand bien même ayant commis ce péché, quand bien même tout ceci ce soit déroulé, comme avec nous le Père Céleste Lui a pardonnée. La vie d’Eve ne se résume pas juste à cet évènement ; elle fut la première femme que Dieu ait créée, et comme nous descendons d’elle, nous le sommes toutes.

Le Proverbe 31 ne fait qu’illustrer ce qui existait déjà en la femme dès le commencement ; il ne fait que démontrer cette vérité qui nous caractérise chacune pour notre part et que nous manifestons chacune à sa manière. L’un des plus grands mystères de la bible est la création de la femme et ce que Dieu a dit à son propos à cet instant-là. A vrai dire, si l’on fait attention à la voix de l’Esprit, on se rendrait compte qu’en fait dans le Proverbe 31, on parle d’Eve, la femme créée à l’image de Dieu, et le livre cantiques des cantiques le fait aussi.

Une femme selon Dieu est une femme comme Eve, créée à l’image de Dieu. Une femme selon Dieu est une femme comme Esther, trouvant son bonheur dans le jeûne et l’intercession pour sa nation. Une femme selon Dieu est une femme comme Ruth, travailleuse et attentionnée. Une femme selon Dieu est une femme comme Déborah, Prophétesse et Juge en Israël, une femme sage. Une femme selon Dieu c’est une femme comme Anne, fidèle et persévérante dans la prière.

Pour finir je dirai ceci ; une femme selon Dieu, c’est chacune d’entre nous. Dieu ne veut pas que nous soyons des femmes comme les autres ou que nous nous comparions les unes aux autres, mais que nous devenions la femme qu’Il a dit que nous sommes ; chacune personnellement.

Je t’aime telle que tu es, ma très chère amie du bout du monde, femme vertueuse et sage !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close