Search

C’est quoi un célibat épanoui ?

Spread the love

La période du célibat peut être parfois longue et mal vécue, surtout si elle dure longtemps. La société ainsi que l’entourage nous mettent consciemment ou inconsciemment la pression. Qui n’a pas déjà entendu : Quand vas-tu te marier ? Quand vas-tu avoir des enfants ? Mais il s’agit là d’un faux problème ! Lorsque nous nous recentrons, nous comprenons clairement à quel point le célibat est la période charnière de toute notre existence ici-bas. 

Le grand nettoyage divin

Cette période est complètement tordue dans le monde. Elle est soit une saison de débauche dans laquelle on s’amuse, on multiplie les fréquentations croyant que c’est une superbe liberté, soit une période de frustration énorme. C’est le cas lorsque nous sommes persuadés de ne pas être assez bien, d’avoir un problème ou de ne pas être complet sans notre moitié.

Tout cela, ce sont des mensonges que l’ennemi a semés en nous depuis notre enfance. La société, la culture, le monde et les circonstances de la vie les ont arrosés. Ces mensonges sont devenus des arbres et ces arbres portent du fruit, du mauvais fruit. Il est important pour être épanoui(e), durant cette période de déraciner ces arbres sans le moindre ménagement.

Premièrement, Dieu notre Père Céleste et Parfait, connaît toute chose et Il sait déjà qui Il a prévu pour nous. Il est même en train de le ou la préparer ; mais Il sait aussi si le plan parfait pour notre vie est le mariage ou le célibat à l’image de Paul. Le but de ce message n’est pas de décourager mais de seulement remettre cette ambition de mariage entre les mains de notre Créateur. Car Lui seul sait ce qu’Il a prévu pour nous et cela depuis que nous sommes dans le ventre de nos mamans, comme le dit la Parole dans Jérémie 29:11 (LSG) : « Car Je connais les projets que J’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.  » Ces projets touchent toutes les sphères de notre vie. Ne laissons pas une société ou le monde nous dicter ce que nous devons faire, seul Dieu sait ce qui est bon pour nous, que nous le comprenions ou pas.

Deuxièmement, une fois que la révélation céleste concernant le plan de notre vie comprend le mariage, alors il faut également accepter le temps de Dieu et ne pas tomber dans l’impatience. Sais-tu que l’impatience produit l’incrédulité et entraîne forcément le péché ? Nous doutons puis nous commençons à agir selon nos voies. Durant ce temps de célibat, Dieu veut nettoyer cela et nous faire comprendre qu’Il est bon en tout temps et que Son plan s’accomplit toujours mais en son temps. En ancrant cette vérité biblique, Ecclésiaste 3:11 (LSG) : « Il fait toute chose bonne en son temps ; même Il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin. » ou encore Nombres 23:19  (LSG) : « Dieu n’est point un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’Il a dit, ne le fera-t-Il pas ? Ce qu’Il a déclaré, ne l’exécuterait-Il pas ? », nous ne serons plus prisonniers de la pression extérieure. Si nous savons que Dieu, notre Père prépare déjà notre moitié, alors quel jugement d’homme ou parole d’homme peut encore avoir de l’impact sur nous ? Quelle pression peut encore nous accabler ?

Troisièmement et dernièrement, le Seigneur notre Papa, est en train de préparer le futur mari ou la future épouse, le Saint-Esprit te l’a confirmé dans tes temps d’intimité ; alors comprends aussi qu’Il te prépare également. Laisse-toi préparer, émonder, façonner et purifier. Vouloir trouver le prince charmant ou la princesse plus rapidement, tomber dans le compromis te fera perdre du temps et t’entraînera dans des douleurs et des peines inutiles. Le seul Plan qui soit parfait est celui de Dieu. Une fois le nettoyage des pensées effectué, entrons maintenant dans la préparation, le célibat épanoui.

La saison de la consécration

Une fois la souveraineté de Dieu replacée au centre de cette saison, une fois notre âme nettoyée, nous entrons dans une saison de célibat très épanouissante, pourquoi ? Car, libre de toute pression extérieure, nous comprenons que notre parfait Père, souhaite vivre un temps rien qu’avec nous, Sa fille ou Son fils. Nous comprenons qu’Il veut que nous entrions dans une intimité jamais connue auparavant, ni même expérimentée. Son plan est avant tout de nous dévoiler notre identité en Christ. Nous savons que Jésus nous a libérés de notre vie passée, nous savons que nous sommes une nouvelle créature dans laquelle vit l’Esprit Saint mais l’expérimentons-nous vraiment ? Le savons-nous intellectuellement ou le vivons-nous au plus profond de notre être ? Bien souvent nous faisons l’erreur de vouloir entrer dans la saison du mariage, de vouloir vivre à deux, on idéalise mais on ne sait même pas qui nous sommes ni même la vision que le Seigneur nous a donnée pour notre vie. Nous entrons donc dans le mariage avec des bagages lourds, semblables à des boulets que nous traînons et dont nous encombrons notre moitié, inévitablement le foyer aussi. 

Cette saison de célibat est un vrai trésor, c’est un boot camp divin dans lequel le Saint-Esprit va nous dévoiler tous les projets que le Seigneur a formés sur nous, Il va nous montrer à quel point nous sommes précieux ou précieuse pour Lui, Il va nous révéler nos dons et talents. Très enthousiasmant n’est-ce-pas ? Oui ! Mais comprenons bien que cela prend du temps. 

Vivre le temps du célibat pleinement épanoui, c’est comprendre d’abord que : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon Son dessein. » comme le dit l’apôtre Paul dans Romains 8:28 (LSG).

Dieu appelle chacun de Ses enfants à une pleine consécration. Il souhaite accomplir Ses promesses mais n’oublions pas qu’Il est un Dieu d’ordre ; Il attend donc de Ses précieux enfants un respect total du premier commandement, le plus grand : Deutéronome 6:5 (LSG) : « Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. » Ce commandement est d’ailleurs repris par Jésus dans Matthieu 22:37 (LSG) : « Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. » La saison du célibat est la saison par laquelle Papa nous appelle à cette totale consécration pour nous préparer et nous rendre inébranlable, profondément ancré dans son Amour et Sa vérité, La vérité. Et cela n’a rien d’étonnant car au final sans cette consécration, la tentation va nous dévorer. 

Toutes les problématiques rencontrées dans le mariage traitent de cette consécration. Dieu a-t-Il réellement Sa place sur le trône de ta vie ? Dans le célibat, il n’y a que toi sur le trône de ta vie, il n’y a pas encore les enfants ou le mari et l’épouse, c’est bien plus simple de mourir à soi lorsqu’on est seul(e) et de laisser Christ prendre toute la place en nous maintenant. Le célibat est un appel divin à la consécration. Le célibat est une période précieuse qu’il faut considérer avec grand soin. Fermons nos oreilles et nos cœurs aux sollicitations extérieures, aux diverses pressions, pour nous laisser émonder et préparer par notre Père Céleste. Prions pour que notre Seigneur fasse la même chose avec notre futur(e) mari/femme et qu’il ou elle se laisse faire. Soyons conscient que cette période nous appelle à une pleine consécration, afin d’être préparé à la prochaine saison : le mariage. Ne soyons pas trop pressé, savourons ces moments d’intimité avec la Trinité pour nous connaître et nous voir selon les yeux du Père. C’est une période tellement précieuse car une fois marié et mère ou père, le temps nous manquera, nos to do List vont s’allonger considérablement et si nous n’avons pas développé ce temps privilégié avec la Trinité chaque jour, si ce temps n’est pas notre priorité, si nous ne nous voyons pas comme Papa nous voit, nous prenons le risque de construire notre foyer sur du sable et non sur du roc.

Matthieu 7:24-25 (LSG) : « C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que Je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. »

Saisissons pleinement cette saison comme un appel divin à l’intimité, approfondissons notre relation avec la Trinité, cela nous apportera un plein épanouissement pour cette saison mais aussi pour toutes les autres de notre vie. J’ai rencontré le Seigneur une fois maman et en couple, je peux donc te témoigner que ce fut un combat de longue haleine pour entrer dans cette consécration. J’encourage donc chaque célibataire à ne pas être impatient(e) et à se délecter de cette saison d’intimité avec la Trinité, à ne pas envier les couples mariés mais à se concentrer sur toute la dimension de la saison du célibat. Nous avons la grâce d’avoir le Seigneur à nos côtés, acceptons alors cette saison de construction et d’ancrage, car la percée n’en sera que plus glorieuse pour le Royaume des Cieux.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close