Search

Choix du conjoint : quel est le rôle des autorités spirituelles ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Matthieu 19 :6 b (LSG): « Que donc l’homme ne sépare point ce que Dieu a joint.«  Ainsi donc, l’union des conjoints est faite par Dieu. Ce qui implique que Dieu a aussi Ses yeux dans le choix des conjoints, d’où la portée spirituelle à considérer en faisant ce choix. Mais alors quel rôle doit jouer ces autorités concrètement ? Dans cet article, nous nous pencherons sur cette question pour en donner quelques éléments de réponses.

Qu’est-ce que le mariage ?

Selon les Ecritures, le mariage c’est quand un homme quitte ses parents pour s’attacher à sa femme. Genèse 2 :24 (LSG): « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » Ainsi, le mariage est une institution divine. L’église a donc un grand rôle à jouer dans ce domaine.

Le rôle des autorités spirituelles : le choix des conjoints.

L’église a un rôle à jouer dans le mariage de ses membres, à commencer par le choix des conjoints.

D’abord, l’autorité spirituelle doit prier pour connaitre la volonté de Dieu en ce qui concerne le choix de son membre. Genèse 24 :12-14 (LSG) : « Et il dit : Eternel, Dieu de mon seigneur Abraham, fais-moi, je Te prie, rencontrer aujourd’hui ce que je désire, et use de bonté envers mon seigneur Abraham ! Voici, je me tiens près de la source d’eau, et les filles des gens de la ville vont sortir pour puiser de l’eau. Que la jeune fille à laquelle je dirai : Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive, et qui répondra : Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, soit celle que tu as destinée à ton serviteur Isaac ! Et par là je connaîtrai que Tu uses de bonté envers mon seigneur. »

Ensuite, ces autorités doivent entretenir les futurs conjoints pour connaître leur niveau spirituel (né de nouveau ou mature) et leurs réelles motivations. Ce sont des personnes nées de nouveau et qui ont une certaine maturité qui peuvent avoir un bon ménage. Aussi, seulement une bonne motivation et non une simple envie ou un suivisme, peut conduire à un bon mariage.

Luc 14 : 33 (LSG) : « Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple. »

Par ailleurs, les autorités responsables d’église doivent former les futurs conjoints pour savoir si les conjoints sont prêts ou pas pour le mariage.

Pour cela, les futurs conjoints doivent être enseignés sur la vie de disciple de Jésus et être conduis vers la maturité spirituelle. Aussi, des comités doivent être mis en place pour enseigner les futurs conjoints, sur la vie pratique dans le mariage (gestion des conflits, finances, gestion de la maison, éducation des enfants, la vie en société…)

Enfin, les autorités doivent contacter les parents, des futurs conjoints pour connaitre les relations que chaque conjoint a avec sa famille.

Alors nous pouvons dire que les autorités ont un rôle capital dans le choix des conjoints pour un mariage solide, car le mariage est une institution divine. Elles doivent prier pour chercher la volonté de Dieu d’abord et ensuite enseigner les futurs conjoints afin de les préparer au mariage.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close