Search

Chrétien, quelle est ton attitude quand tu es accusé à tort ?

Psaumes 41 : 5-9 : « Mes ennemis disent méchamment de moi: Quand mourra-t-il? quand périra son nom? Si quelqu’un vient me voir, il prend un langage faux, il recueille des sujets de médire; il s’en va, et il parle au dehors. Tous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi; ils pensent que mon malheur causera ma ruine: Il est dangereusement atteint, le voilà couché, il ne se relèvera pas! Celui-là même avec qui j’étais en paix, qui avait ma confiance et qui mangeait mon pain, lève le talon contre moi. »

Il est important d’assimiler le fait que être en Christ est un trésor dont l’ennemi veut essayer de nous détourner à tout prix. La marche est difficile mais pas impossible. Plusieurs épreuves se dresseront devant nous, mais nous devons les surmonter.

Il arrive que pendant que la tranquillité et la sérénité nous habitent, des événements se manifestent chamboulant notre mode de vie et notre existence. L’imprévu nous submerge, le négativisme nous déroute. Mais notre âme doit rappeler à notre cerveau que nous servons un Dieu sans failles.

Parmi les nombreuses choses dont l’ennemi peut se servir pour nuire, il y a : les mensonges, les calomnies et les fausses accusations. Satan est celui qui propage le mal et le mensonge car il n’a aucun égard pour la vérité. Il déguise les faits, étouffe le vrai avec le faux afin de nous déstabiliser mais comprenons qu’en Jésus la vérité triomphe toujours. Le diable ne peut nous faire sentir inférieur que si nous laissons une porte ouverte. Délogeons les accès et n’ayons cesse de surenchérir notre foi car c’est la foi qui sauve.

2 Timothée 3 : 12 « Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés » . Nous n’ignorons pas que notre vie en Christ est une vie de défis et de combats. Donc nous sommes préparés à en découdre. Nous nous attendons à être combattus car c’est cela qui nous a été enseigné. C’est en cela qu’il est écrit : « Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel » (Jérémie 1 :19). Le nombre de victoires sera hautement proportionnelle aux accusations. Quand l’Homme nous humilie sans cause, la délivrance s’impose et L’Éternel nous justifie.

Nous avons déjà tous fait l’expérience d’une calomnie ou d’une accusation infondée qu’elle soit mineure ou majeure, négligeable ou blessante. Plus l’accusation est grave, plus nous avons tendance à nous remettre en question. Certains en arrivent même à agresser L’Éternel en Lui rappelant le parcours qu’ils ont traversé. Mais comprenons que tant qu’il y a de la vie, le chemin se poursuit.

Il ne s’agit pas de se demander pourquoi Moi et pas autrui? C’est laisser place au désespoir, c’est initier soi-même sa victoire. Fléchissons les genoux et demandons à Dieu Son secours car lui seul interviendra en notre faveur.  Quand les hommes nous enchaînent avec des chaînes de mensonge, Jésus qui est le chemin, la vérité et la vie va opérer afin de rétablir l’évidence. Les langues qui ont été liées et les yeux qui ont été floués parleront et apercevront notre innocence telle qu’elle a toujours  été. Les épreuves sont toujours un moyen de prouver à Dieu notre amour en incitant notre foi à surpasser les montagnes russes émotionnelles et relationnelles.

Quand le monde nous abandonne et que tout semble perdu, même si nos proches nous renient et nous délaissent, n’oublions pas que Jésus est notre forteresse. Celui sur qui nous pouvons nous appuyer. Celui qui ne nous abandonnera jamais. Personnellement quand j’ai vécu une situation aussi grave, avant d’assimiler la gravité de l’accusation et toutes les conséquences qu’elle pourrait engendrer dans ma vie, je me suis jetée sur ma bible afin que L’Éternel soit mon avocat. Seule il m’aurait été impossible de gagner cette victoire. Certains proches nous rejettent sur le moment mais ayons un cœur de pardon et de tempérance car leur jugement a été obscurci et aveuglé par l’ennemi.

Le plus important quand tout s’écroule subitement, que notre réputation et notre loyauté sont remises en cause est de demander à L’Éternel de multiplier notre mesure de force. Car il est impératif de ne se pas se laisser dévorer par des émotions de la chair. Je ne remercierai jamais assez L’Éternel qui bénit de la sérénité dont il m’a investie pour braver toute attaque. C’est par cela que nous pouvons lutter contre les esprits rôdeurs tels que la dépression et les envies de suicide ou même de vengeance.

Nous ne devons pas penser à nous faire justice nous-mêmes sinon, nous tomberons dans le vice de l’ennemi.  La loi du talion est une manifestation de la haine et du diable! Nous devons nous garder de tels sentiments en louant L’Éternel et en se rappelant de Ses recommandations et de Ses commandements. Ne laissons jamais une situation pervertir notre cœur. Ainsi, les Saintes Écritures nous rappellent : «  Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés…car il est écrit : A moi la vengeance…dit le Seigneur » (Romains 12.19). »

Au-delà de tout ce que nous pouvons ressentir et endurer à ces moments, chrétiens dans le gouffre ou dans la sérénité, ne cessons de manifester la foi. C’est la foi qui sauve. Beaucoup de chrétiens ne semblent pas comprendre mais c’est parce qu’ils ont crus, qu’ils ont été sauvés. Et il peut en être de même pour nous si notre âme s’abrite sous la demeure de l’Éternel. La foi sincère déclenche par automatisme le miracle. Ce sont deux ministères étroitement liées. Il n’y a que la foi qui soit en mesure de nous sortir des situations les plus sordides, car elle prouve qu’on n’a pas encore abandonné.

Hébreux 6 : 11-12 : « Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, 12 en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses. » 

Ce n’est pas les calomnies qui auront raison de notre destinée mais plutôt l’abandon. Donc en tout temps, soyons patients et persévérants, car dans les ténèbres Jésus apporte la lumière. Tomber pour toujours mieux se relever. L’intervention de Dieu au travers de notre foi sera toujours un témoignage de Sa gloire et Il touchera des cœurs et des vies au travers de notre parcours.

Retenons que être accusé à tort n’est pas une fatalité. Au contraire, cela est le présage qu’une bénédiction est à portée de main; voilà pourquoi l’ennemi veut nous faire chuter. Les élus de Dieu ne cesseront d’être persécutés, calomniés, méprisés ou diminués mais cela ne doit pas altérer notre bonté ni notre foi. Ne laissons aucune épreuve déstabiliser notre communion avec Christ car c’est accusé à tort que Joseph, fils de Jacob fut envoyé dans la prison de pharaon afin de devenir ministre d’Égypte. Les diffamations et les calomnies nous éprouvent certes, mais c’est en les surmontant que nous atteignons les échelons qui nous conduisent à notre accomplissement afin que le plan de Dieu se matérialise dans nos vies.

En toutes choses, rendons grâce à L’Éternel même dans l’épreuve, car toute chose est bonne en Sa main et que nul mal ne résiste à Son autorité. Soyons comme Paul et louons L’Éternel même enchaîné afin que des anges descendent et détruisent les liens qui nous retiennent en captivité. Change ton attitude dans l’épreuve. N’abandonne jamais même accusé à tort, car Dieu a un plan de bonheur pour toi. Restons dans la foi et l’adoration.

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close