Search

Comment accompagner un nouveau converti dans sa croissance ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Le sujet de cet article est assez large.  Nous allons essayer de le traiter en deux parties. Dans la première partie, nous apporterons quelques éléments de réponse aux questions suivantes :  Qu’est-ce qu’un nouveau converti ?  Pourquoi la croissance ?  Nous partagerons les réponses d’un petit sondage adressé à des chrétiens sur ce qu’ils auraient aimé savoir en début de leur marche avec le Seigneur. Dans un second article, nous viendrons avec des conseils pratiques dans l’accompagnement du nouveau converti.

Qu’est-ce qu’un nouveau converti ? 

Avant d’entrer en profondeur, il nous semble judicieux de définir ce qu’il faut comprendre par un nouveau converti. Le mot conversion se traduit par deux mots grecs : epistrophê qui veut dire changement d’orientation et implique l’idée d’un retour à l’origine et metanoïa qui signifie changement de pensée, repentir. En résumé, la conversion c’est un changement de direction qui implique un changement de pensée. Le nouveau converti est celui qui a décidé de remettre la direction de sa vie à Jésus. Jésus est non seulement son Sauveur mais aussi son Seigneur. Un nouveau converti est celui qui a délaissé les ténèbres, le règne de Satan pour venir marcher dans la lumière, sous le règne de Christ. 

Jean 8:12 (LSG) Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Éphésiens 5:8 (LSG) Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière !

Pourquoi est-il important d’accompagner un nouveau converti ? 

De la même manière qu’un nouveau-né est accompagné par sa famille, son père, sa mère pour sa croissance il est aussi crucial qu’un nouveau converti soit accompagné dans sa marche avec le Seigneur, aussi longtemps que possible. 

En réalité, nous avons tous besoin d’une communauté de frères et sœurs et d’un mentor pour notre croissance spirituelle. L’histoire de Paul nous le confirme. À sa conversion, le Seigneur a envoyé Ananias auprès de lui pour qu’il recouvre la vue. Ensuite, il a rejoint l’église locale. Les nouveaux convertis sont loin de tout comprendre. Ils sont parfois confus quant à leur vocation. Il est important d’avoir des personnes comme Ananias pour prier pour eux et les accompagner dans leurs débuts. Lire Actes 9:5-12.

Jésus a pris le soin de faire des disciples, pas de simples croyants. Il a passé une bonne partie de Son ministère à enseigner Ses disciples pour qu’ils ne soient pas de simples serviteurs mais des amis de Dieu. L’accompagnement vise à emmener le nouveau converti à un niveau d’intimité avec son Père :

Jean 15:15 (LSG) Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais Je vous ai appelés amis, parce que Je vous ai fait connaître tout ce que J’ai appris de Mon Père.

Pour finir sur ce point, voici le témoignage de Gaëlle, pasteur missionnaire à Dakar : 

« J’ai été vraiment bien encadrée, bien entourée. Quand j’ai dit bien encadrée c’est mon père dans le cocon familial qui a su nous communiquer cette crainte de Dieu, cet amour pour Dieu. Dans ma jeunesse, j’étais engagée dans la foi dans un département de jeunesse. Ma soif de Dieu, les amis que j’avais m’ont beaucoup bénie ». 

Qu’est-ce qu’on devrait enseigner à un nouveau converti ?

Pour répondre à cette question, nous avons mené une petite enquête auprès de quelques amis chrétiens vivant dans des endroits différents. Ils devraient répondre à la question :  qu’est-ce que tu aurais aimé savoir en début de ta conversion que tu n’as pas su ?  ou que devrait-on enseigner à un nouveau converti ? Voici quelques réponses : 

  • « J’aurais aimé savoir dès le début de ma conversion que Dieu est amour. Il faut présenter le Dieu d’amour avant le Dieu des combats ou le Dieu qui bénit à mon humble avis. La plupart du temps, on présente le Dieu qui règle les problèmes, qui bénit, qui protège. En somme, tout ce que Dieu peut nous donner comme bien matériel. On oublie le Dieu qui nous a aimés malgré nos fautes et nos manquements ». 
  • « Pour moi, lorsqu’une personne vient de se convertir, il faut lui rappeler combien Jésus l’aime, qu’elle est créée à l’image de Dieu, que Dieu est là pour elle ». 
  • « J’étais athée mais j’avais une éducation chrétienne assez complète. Si je me rappelle avant ma conversion, j’aurais aimé pouvoir poser des questions sur la foi (on m’avait dit qu’il fallait croire sans se poser de questions). Il faut insister sur l’amour de Dieu, ne pas trop axer sur la peur de l’enfer, ne pas insister sur la loi mais sur la grâce ».  
  • « Ce que j’aurais aimé savoir en début de conversion : que c’était une relation et non la religion. Avant le service, il faut que je m’intéresse à la personne que je veux servir ». 
  • « Dire au nouveau converti qu’il est rentré dans le royaume de Dieu pour être Fils et Prince. On est venu pour faire la volonté de Dieu et non la nôtre ».
  • « On devrait lui dire qu’aimer Dieu selon la Bible, c’est obéir à Sa Parole, ne pas être aller dans l’activisme dans l’assemblée. On devrait lui dire qu’on n’émeut pas Dieu avec nos douleurs mais qu’on Le voit agir quand on applique Ses principes ». 
  • « J’aurais aimé savoir que devenir chrétien ne supprimait pas les problèmes. Personne ne me l’avait dit. Je pensais qu’en donnant ma vie à Christ tout deviendrait rose ». 
  • « J’aurais aimé savoir que la vie chrétienne est un processus où l’on apprend à marcher comme un bébé, puis on grandit au fur et à mesure et que ce n’est pas la rapidité qui compte mais la qualité et l’endurance ».
  • « J’aurais aimé être enseigné dès le début au sujet de l’enlèvement. Le fait que je sois la fiancée de Jésus et qu’Il revienne me chercher car Il me prépare une maison et Il m’aime ». 

Et pour finir, je te mets également ma réponse : 

 « J’aurais aimé en savoir plus sur le Saint-Esprit. Quoique j’avais une bonne base biblique mais on ne m’enseignait pas assez sur l’intimité que je peux vivre avec Christ. J’aurais gagné en temps si j’avais été bien enseigné sur la personne du Saint-Esprit ».

Nous n’allons pas analyser toutes les réponses mais as-tu constaté comme moi parmi les réponses données qu’il y a un aspect qui revient à chaque fois ? Il s’agit d’enseigner au nouveau converti que Dieu est amour. 

Je crois fermement c’est un message fondamental à comprendre quand nous venons à Christ. Dieu nous aime et continuera de nous aimer pour toujours. Ce message peut faire la différence dans la vie de ceux qui ont décidé de marcher avec le Seigneur. 

Jérémie 31:3 (LSG) De loin l’Éternel se montre à moi : Je t’aime d’un amour éternel ; c’est pourquoi Je te conserve Ma bonté.

1 Jean 4:7-10 (Version Semeur) Mes chers amis, aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et il connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment Dieu a manifesté Son amour pour nous : Il a envoyé Son Fils unique dans le monde pour que, par Lui, nous ayons la vie. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est Lui qui nous a aimés ; aussi a-t-Il envoyé Son Fils pour expier nos péchés.

Prière : 

Seigneur, merci pour Ton amour infini dans ma vie. Donne d’être solidement enraciné dans cet amour et de pouvoir le transmettre à tous Tes enfants que tu enverras vers moi. Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

8 comments

  1. Amen, cet article est très intéressant. Trop souvent certains abandonnent la foi à cause d’un mauvais enseignement de base. Alors qu’en réalité, le seul message qui demeure: c’est que DIEU EST AMOUR.
    Demeurons dans cet Amour, sois béni bro.

  2. Yes, exactement. Dieu est amour !
    Haha j’ai beaucoup aimé la réponse qui parle de ne plus avoir de problème. C’est tellement vrai. L’image de la chrétienté comme échappatoire de problème quel gros FAKE ! 😂
    Soyez béni. 🔥🙏🏾

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close