Search

Comment demeurer constamment sous la protection de Dieu ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Nous adorons le Dieu qui s’appelle: « Je suis » (Exode 3 :14), et pour que nous comprenions réellement le sens de ce nom, Il nous fait passer par certaines circonstances avec pour seul but de nous faire découvrir Ses attributs. C’est ainsi que tous les attributs qu’Il possède, dans 1 Corinthiens 6 :18 Il nous fait découvrir qu’Il est un Père. En analysant les devoirs d’un père, on constate que l’un des devoirs primordiaux est la protection. Un père se doit donc de protéger ses enfants ou sa famille en général. Dieu est non seulement Le Père, mais Il est aussi Le Protecteur (Psaumes 31 :3,5 ; 37 : 39 ; 43 :2).

En paraphrasant le passage de Luc 11 :11-13, je dirais ceci : si nos pères terrestres aussi mauvais qu’ils soient, savent quand même protéger leurs enfants, alors à combien plus forte raison notre Père Céleste protégerait-Il ceux qui en ont besoin ? C’est triste, mais tout le monde ne bénéficiera pas de la protection de Dieu ; d’où l’importance de connaître les préalables requis pour demeurer constamment sous Sa bienveillante protection.

Préalables pour demeurer constamment sous la protection de Dieu.

Il est important de noter que les promesses de Dieu sont toujours au conditionnel. Ce qui veut dire que nous avons notre part de responsabilité, des choses à faire nécessairement pour voir leur accomplissement. Nous listerons donc quelques prérequis pour demeurer constamment sous la protection de Dieu.

  • Il faut s’identifier comme Son enfant.

Un peu plus haut, nous avons dit qu’un des devoirs du père est de protéger ses enfants. Alors il est difficile de jouir de la protection de Dieu si l’on ne t’identifie pas comme étant Son enfant. Et l’identité d’enfant de Dieu, nous l’obtenons lors de la nouvelle naissance, le jour où l’on accepte Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur (Jean 1 :12-13). Le Saint-Esprit que nous recevons à la nouvelle naissance, témoigne aussi de notre nouvelle identité (Romains 8 :14,16). Alors si tu ne l’as pas encore fait, je t’encourage vivement à recevoir Jésus comme ton Sauveur et Seigneur.

  • Il faut désirer cette protection.

Notre Dieu est Le Père responsable qui ne nous impose rien et ne s’impose pas à nous non plus. Il aime également faire intervenir notre volonté. Dieu est toujours prêt à nous venir en aide, mais c’est à nous de faire appel à Lui. Ces quelques Psaumes nous montrent que c’est l’homme qui émet le désir de se faire protéger par Dieu :

Psaumes 17 :8b LSG « Protège-moi, à l’ombre de tes ailes » 

Psaumes 22 :21 LSG « Protège mon âme contre le glaive, ma vie contre le pouvoir des chiens ! »

Psaumes 59 :2 LSG « Mon Dieu ! Délivre-moi de mes ennemis, protège-moi contre mes adversaires ! »

Psaumes 64 :2 LSG « Ô Dieu, écoute ma voix, quand je gémis ! Protège ma vie contre l’ennemi que je crains ! »

  • Ne jamais avoir peur de l’adversité mais toujours se confier en Dieu.

La version King James de 2 Timothée 1 :7 dit que ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné. Avoir peur de l’adversité est un signe de manque de foi en la Parole de Dieu qui produit cette foi (Psaumes 91 :5-7). Mais lorsque nous nous confions en Dieu face à une adversité, cela indique que nous avons foi en ce Dieu qui est capable de nous épargner de tout danger ou destruction qu’amènerait cette adversité. Voilà pourquoi le Psalmiste dit : « Alors tous ceux qui se confient en Toi se réjouiront, ils auront de l’allégresse à toujours, et Tu les protégeras ; Tu seras un sujet de joie pour ceux qui aiment Ton nom. » Psaumes 5 :12 LSG

La peur te fera douter de la capacité de Dieu à te protéger et la Bible dit que celui qui doute ne reçoit rien (Jacques 1 :7). Par contre, la confiance en Dieu fera en sorte qu’une montagne soit notre point d’élévation au lieu d’être un obstacle. Car la taille de l’adversaire indique la taille de ton élévation.

  • Ne jamais s’éloigner de Dieu à cause du péché.

Dieu est omnipotent et omniprésent mais agit selon une portée. La Bible dit que le péché nous éloigne de Dieu selon Romains 3 :23 LSG qui déclare : « Car tous ont péché et sont privés de la Gloire de Dieu ». La Bible ajoute en disant : « Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni Son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et L’empêchent de vous écouter. » Ésaïe 59 :1-2 LSG

Quand nous analysons le Psaumes 91 qui parle de la protection de Dieu, nous remarquerons que ce passage commence par un appel à la proximité d’avec Dieu, comme un préalable pour jouir de Sa protection. La Bible dit : « Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut repose à l’ombre du Tout-Puissant. » Psaumes 91 :1 LSG

Beaucoup de gens lisent ce passage par peur, parce qu’ils ont JUSTE besoin que Dieu les épargne du mal (bien qu’étant loin de Lui). En réalité, l’ombre a une portée d’action, elle ne profite qu’à ceux qui sont proches de ce qui la génère. Alors, on ne peut pas reposer à l’ombre du Tout-Puissant si on ne sait pas demeurer très près du Très-Haut. Avant de désirer l’ombre (protection de Dieu), assurons-nous d’être proches de Lui. Ainsi, si le péché t’a éloigné de Dieu avec comme conséquence l’exposition à la destruction, il est temps d’appliquer ce passage de 1 Jean 1 :9 PDV : « Dieu fait ce qu’Il promet et Il est juste. Alors, si nous avouons nos péchés, Il nous les pardonnera et Il enlèvera tout le mal qui est en nous. » 

  • Connaître Dieu.

La connaissance à laquelle je fais allusion ici ne consiste pas à avoir la connaissance de Dieu dans le sens d’une information, mais plutôt à connaître Dieu au travers d’une révélation, d’une expérience et d’une intimité. En effet, il est possible de connaître Dieu sans Le connaître réellement. Dieu protège ceux qui Le connaissent. Psaumes 91 :14b LSG: « Je le protégerai, puisqu’il connaît Mon nom. »

L’avantage de connaître Dieu est que cela dicte nos agissements face à l’adversité. La Bible dit dans Daniel 11 :32b LSG : « Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté.

En conclusion, je dirai ceci : il n’y a aucune montagne que Dieu ne puisse aplanir, aucune tempête que Dieu ne puisse calmer. Faisons recours à Lui à tout moment et Il n’hésitera pas à nous protéger, nous, qu’Il appelle Ses enfants.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close