Search

Comment devenir l’ami(e) de Dieu ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Un merveilleux cantique dit : « Jésus est mon Ami, mon Ami de tous les jours. » Ce chant parle de notre relation avec Dieu. L’on peut chanter le plus merveilleux chant mais si notre cœur est vide, c’est comme une cymbale qui raisonne. Les paroles qui sortiront de notre bouche ne peuvent toucher le cœur de Dieu. Car ce n’est pas par la bouche qu’une forte amitié se tisse ; c’est bien plus que cela. L’amitié avec Dieu, c’est bien ce qu’Il attend depuis longtemps. L’amitié se cultive et s’entretient, si nous voulons véritablement approfondir notre relation avec Dieu et devenir Son ami(e), voici quelques conseils pour y arriver.

Les caractéristiques d’une réelle amitié.

« Il y a des mots que je ne peux dire qu’à toi et ceux que je ne peux entendre que de toi »

Alain Moloto

Cette citation est l’expression d’un cœur qui aime Dieu. Un ami est un intime ; c’est quelqu’un avec qui l’on peut rester des moments sans s’ennuyer ni se lasser. C’est une personne qui peut nous confier ses plus profonds secrets et à qui l’on peut livrer nos pensées sans hésitation. Il répond quand nous avons besoin de lui et quand nous traversons les moments de solitude, il ne se contente pas de demander ce que nous ressentons mais il est prêt à nous aider à porter notre fardeau. Si tu as une personne pareille dans ta vie et que tu l’es aussi en retour pour elle, on est sans aucun doute face à une amitié forte qu’aucune tempête ne peut renverser.

Un ami n’est pas une personne qui profite de toi, de tes biens ou de ta relation pour parvenir à ses fins. Elle n’aimerait jamais te voir dans le mal, elle te dit la vérité sans gêne quand il le faut et de manière sage sans chercher à t’offenser. La vie d’un ami de Dieu est une adoration, elle est un parfum de bonne odeur qui s’exhale devant le trône de Dieu.

Comment devenir un ami de Dieu?

  • Craindre Dieu.

Psaumes 25 :14 (LSG) « L’amitié de l’Eternel est pour ceux qui Le craignent, et Son alliance leur donne instruction. »

La crainte dont il est question ici est une soumission profonde à Dieu. Il ne peut pas y avoir d’amitié avec Dieu sans respect. Ce n’est pas non plus une vie religieuse qui nous rapprocherait de Dieu. C’est particulièrement cette relation que nous avons avec Lui par Jésus-Christ. Le péché avait établi un mur de séparation entre nous et le Dieu Créateur. Nous n’avions pas accès direct à Lui jusqu’à ce qu’Il envoie Jésus nous réconcilier avec Lui. Si nous acceptons Jésus comme notre Sauveur personnel, nous devons accepter qu’Il soit notre Seigneur (c’est à dire Lui obéir, Le servir avec humilité) et L’honorer dans toute Sa grandeur. C’est là que réside le respect.

Un manque de respect à l’égard de Dieu nous éloigne de Lui et nous empêche de vivre cette relation. Quand la crainte de Dieu habite nos cœurs, Il ne peut s’empêcher de nous communiquer des choses cachées. Et Jésus nous dit ceci : Jean 15 : 14-15 (LSG) « Vous êtes Mes amis si vous faites ce que Je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs. En effet, le serviteur ne sait pas ce que son maître fait. Je vous appelle Mes amis, parce que Je vous ai fait connaître tout ce que J’ai entendu chez Mon Père. »

Les disciples avaient vécu dans l’obéissance et ont porté les fardeaux de Jésus, ils sont partis partout où ils ont été envoyés et ont fait des rapports que le Seigneur a certifiés. Le Seigneur a eu à leur faire confiance dans le cadre de la grande commission qui leur a été confiée. Il leur a fait savoir tout ce qu’Il avait reçu du Père. L’obéissance affermit donc notre relation avec Dieu.

  • Faire confiance à Dieu dans toutes les situations.

Jacques 2 :23 (PDV) « Ainsi s’accomplit ce que l’Ecriture déclare à son sujet : « Abraham a placé sa confiance en Dieu; c’est pourquoi Dieu a porté sa foi à son crédit et l’a déclaré juste et il l’a appelé son ami »

Nous connaissons bien l’histoire d’Abraham. Il est le père de la foi et la relation qu’il a eue avec Dieu est une relation de confiance. Il a accepté de quitter sa patrie, ses parents pour répondre à l’appel de Dieu dans sa vie. Il accepta de faire confiance à la promesse de Dieu dans sa vie même s’il était humainement impossible de considérer que sa femme aurait un enfant. Plus tard, il accepta de sacrifier l’enfant de la promesse qui était le seul héritier, quand bien même il l’a eu dans sa vieillesse. La Bible déclare qu’Abraham faisait confiance à Dieu et savait qu’Il pouvait ressusciter son fils (Hébreux 11 :17-19). Cette confiance totale en Dieu lui a valu cette distinction particulière au point où Dieu a voulu détruire les villes de Sodome et Gomorrhe, Il lui a fait part de Son projet. La Bible dit ceci : Genèse 18 :17 (LSG) « Alors l’Eternel dit : Cacherai-Je à Abraham ce que Je vais faire ?

Notre confiance envers Dieu est parfois trop limitée par les soucis et les obstacles que nous rencontrons, parce que nous voulons justement comprendre avant d’obéir. Dieu est digne de confiance même dans les situations les plus complexes, que ce soit sur notre avenir, carrière professionnelle, notre mariage ou notre santé. Acceptons parfois de Lui dire : « Je n’ai pas compris mais je Te fais confiance dans cette situation sans jamais nous lamenter ni murmurer.« 

  • Cultiver notre intimité avec Dieu.

Notre relation avec Dieu est comparable à celle qui lie une épouse à son époux. Si l’épouse n’entretient pas une relation intime avec son mari et si l’un d’eux a une meilleure amitié en dehors de l’autre, cette relation manquera d’équilibre.

En général, l’amitié commence par de petites choses comme une considération particulière de l’autre. Dieu ne mériterait-Il pas plus que toute notre attention ? Ceci doit commencer par le temps que nous passons seul avec Lui. Dieu nous connaît dans tout notre être. Nous devons par contre apprendre à Le connaître aussi dans Sa profondeur. Non pas reconnaître seulement qu’Il est Dieu et qu’Il est Puisant, mais connaitre Sa volonté, Sa nature. Ce qu’Il aime et ce qu’Il n’aime pas. Et si on ne Lui accorde pas assez de temps, si nous ne passons pas du temps à écouter Sa Parole, si l’on ne prie régulièrement dans le secret, il nous sera difficile d’avoir une révélation de Sa personne.

Cultiver notre relation avec Lui nous amène à ne jamais prendre une décision importante sans Son consentement. Car, à chaque fois que nous prenons des décisions qui vont à l’encontre de Sa volonté, nous L’offensons en fait. Or il n’est pas étonnant de voir des chrétiens prendre des décisions importantes dans leur vie comme dans le cadre du mariage, du ministère, des études sans vraiment communiquer cela à Dieu. A partir d’aujourd’hui, apprends à écouter le conseil de Dieu avant d’agir. Soyons prompts à écouter pour mettre en pratique la Parole de Dieu, sans ignorer le Saint-Esprit qui nous parle à chaque instant. Communiquons avec Lui à chaque instant, pas seulement quand nous sommes dans des difficultés. N’attendons pas les dimanches ou les moments de culte pour le faire non plus. Comme le/la disciple bien-aimé(e) de Jésus à l’instar de Jean, n’hésite pas à pencher ta tête sur le sein du Maître pour écouter les battements de Son cœur.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close