Search

Comment éviter le piège des nouvelles technologies ?

« Afin que vous puissiez  distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ce qui est impur de ce qui est pur » (Louis Segond) Lévitique 10 : 10

Il est juste de dire que nous vivons dans un monde de plus en plus en proie à l’utilisation des nouvelles technologies. Le monde vit une course effrénée au développement, internet a révolutionné les rapports entre individus, les mœurs et les mentalités ont énormément changé, la fièvre technologique a radicalement fait muté les habitudes de plusieurs en bien comme en mal.  Et en tant qu’enfants de Dieu, nous avons été également touchés. C’est ainsi que plusieurs chrétiens qui absorbés par ceci, diminuent leur temps de consécration à Dieu, mènent une vie qu’ils croient pieuse mais qui est pourtant superficielle. Négligeant leur temps passé sur les réseaux sociaux, ils ne mesurent pas parfois l’envergure que peut avoir tout ce qu’ils regardent chaque jour scotché sur leurs multiples écrans. C’est dans cette mesure que nous allons tous par le biais de cet article entrevoir comment  nous devons percevoir les révolutions technologiques,  en tant qu’enfants de Dieu. Comment vivre de telle manière à ce qu’elles ne nous submergent pas ? Et comment devrait-on en faire usage ?  

Comment percevoir ces révolutions en tant qu’enfant de Dieu ?

Prenons la parole dans Ephésiens 5 : 15-17 (Louis Segond): « Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés mais comme des sages ; rachetez le temps car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté de Dieu ». Puis dans  Romains 12 : 2 (Louis Segond): Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait ». Très parlant n’est-ce pas ? S’il y a bien une chose dont Jésus n’a cessé de donner l’aperçu  avant Sa crucifixion , c’est bien comment allait plus ou moins se dérouler les temps de la fin. Et Il n’a jamais arrêté de nous conseiller en nous disant de veiller sur notre foi, pour ne pas se laisser surprendre par les vents qui agiront dans ces moments-là (Matthieu 24 Louis Segond). Et c’est dans cette même optique qu’Il s’adresse à nous par la bouche de Son serviteur Paul en nous exhortant sur la manifestation de la circonspection, lorsque nous devrons faire face aux différents évènements qui surviendront et marqueront l’époque dans laquelle nous vivons actuellement. La circonspection se définit comme la réserve, la prudence, la  retenue et Elohim nous demande d’en faire preuve dans chacune de nos paroles, dans nos actes, nos décisions, nos choix, etc. devant cette frénésie qui envahit nos sociétés de sorte à nous conduire de façon posée, dans le calme et la tranquillité sans se laisser emporter par le flot. C’est-à-dire que nous ne devons pas réagir comme de simples suiveurs et adopter sans aucune précaution les choses comme elles viennent. N’oublions pas que l’ennemi veille. Il poursuit en nous disant de ne pas nous conformer au siècle présent mais d’être transformés par le renouvellement de l’intelligence. Pas croyable n’est-ce pas ? Une des erreurs des siècles précédents et de celui dans lequel nous vivons, c’est que les hommes se sont toujours crus comme étant les êtres les plus avancés n’ayant jamais été créés et que nul  ne pouvait se confronter à eux sur ce point-là.  De sorte à ce que les gens en sont venus à se faire maîtres de leurs propres vies. Or, l’intelligence des hommes est folie pour Elohim; elle l’est d’autant plus que la sagesse de Dieu est hérésie pour les hommes. Le renouvellement implique l’intervention en profondeur du Saint-Esprit et à moins de reconnaitre Christ comme étant le Fils de Dieu, l’Esprit ne pourra opérer. La réalité du monde est trompeuse, n’est pas la vérité qui est Christ. Alors étant dans la vérité, nous devrons agir en esprit même face à la technologie.

Comment vivre de telle manière à ce qu’elles ne nous submergent pas ?

L’une des répliques que j’entends le plus souvent lorsque l’on aborde un thème comme celui-ci est : Non, je ne suis pas du coup  »accro » aux réseaux sociaux et aux séries-télé; et pour être honnête, moi-même je l’ai également déjà dite. J’aimerai qu’on se pose cette question à la maison et que l’on y réponde avec sincérité : Combien de temps ai-je passé aujourd’hui sur Instagram, Snapchat, Twitter, Facebook, Whatsapp, YouTube ou devant  Netflix et autres plateformes de visionnage de films et séries ?  Je suis certaine que si nous faisons le compte, cela devra sûrement être énorme et  si nous additionnons nos heures d’utilisation et de visionnage par mois, on en serait stupéfait. S’il y a bien des choses que l’on néglige sans véritablement le vouloir aujourd’hui, c’est l’influence néfaste de ce que l’on regarde ou du temps que l’on passe sur des applications peut avoir dans nos vies au quotidien. Sommes-nous sûrs que tous les programmes que nous visionnons n’ont pas de réel impact dans nos vies ? Est-ce que tout ce que nous regardons est nécessaire et sert positivement à notre édification ? La Parole de Dieu déclare dans le Proverbes 4 : 23 (Louis Segond) : « Garde ton cœur plus que toutes choses, car de lui viennent les sources de la vie ». Ce que nous regardons influence nos pensées et s’installent dans nos cœurs; et si nos cœurs sont empoisonnés par des éléments externes qui en fait ne nous apportent rien de bon, nous finissons par naviguer dans la confusion, reproduire sans véritablement le vouloir ce que nous avons vu, ce qui nous conduis généralement à pécher. Attention, je ne suis en aucun cas en train de dire que Dieu nous interdit d’utiliser les plateformes informatiques, non, Il ne nous interdit pas de regarder des films de temps à autres, mais plutôt de ne pas le faire à l’excès, et de nous concentrer sur ce qui pourra nous apportez un enseignement: « Car là où est ton trésor,  là aussi sera  ton cœur » Matthieu 6 : 21 (Louis Segond). Ne faisons pas des réseaux sociaux notre dieu.  

Lisons la Parole dans le livre de Psaumes 111 : 10  (Louis Segond) : « La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse, tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais ». Nous pouvons entrevoir dans ce verset que nous devons ainsi vivre dans la crainte et la sagesse de l’Eternel, ce qui nous amènera à être modérés et à agir dans le discernement et sous une conduite parfaite de l’Esprit face à cette situation, pour ne pas que nous nous plions au gré des vents extérieurs. Demandons à Elohim Sa crainte et Sa sagesse.

Comment devrait-on en faire usage ?

Genèse  50 : 20 (Louis Segond) « Vous aviez médité de me faire du mal, Dieu l’a changé en bien, pour accomplir, ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux »

De la même manière que le diable et ses agents utilisent ces moyens comme portes ouvertes dans les vies de plusieurs, nous devons nous adapter et en user de façon à porter l’évangile et à positivement impacter ceux qui nous entourent, de sorte à ce que les âmes perdues puissent être ravies des mains de l’ennemi. Notre Dieu est au-delà de tout ce que nous pouvons penser ou imaginer, Il peut transformer un outil qui a été fabriqué pour détruire en instrument de bénédiction au travers duquel Sa grâce surabonde. Partageons, évangélisons via ces moyens mais veillons à chaque instant que notre source soit l’Esprit de vérité. Utilisons-les afin de porter le message de Jésus. Alors, d’un instrument de perdition, nous le transformerons en un puissant canal d’impact, de sorte à ce qu’au travers de ces voies technologiques, nous puissions bénir tous ceux autour de nous. Le temps que nous passons sur les réseaux sociaux, ne devrait jamais remplacer nos temps d’études bibliques et de méditations, pour ne pas que nous devenions des puits vides sans véritable consistance. C’est l’un des pièges que l’on ne devra jamais négliger. Internet c’est bien, c’est bon, mais le Logos de Dieu c’est-à-dire ce qu’Il a dit, qui produit en nous le Rhema c’est-à-dire ce qu’Il nous dit lorsque nous nous adressons à Lui, vaut bien mieux que plusieurs vidéos visionnées. Soyons des disciples consistants mes amis.

Je terminerais en disant que notre identité céleste doit se refléter dans tout ce que nous faisons, car tout ce que nous faisons doit être pour la gloire de Dieu. Gardons-le toujours à l’esprit, veillons à ce que nous-mêmes, nous soyons édifiés et fortifiés. « C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d’aucun malheur » Proverbes 10 : 22 (Louis Segond)

Que la paix de Dieu vous accompagne!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close