Search

Comment faire le bilan de son année ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Une année est composée de 12 mois, 53 semaines, 365 jours et près de 8760 heures. Fascinant n’est-ce pas ? Ces chiffres, nous permettent d’évaluer le temps que nous avons soit maximisé à notre avantage, soit perdu en l’exploitant mal. Sachant que le temps a été donné à tout le monde de façon équitable; il est donc de notre responsabilité de faire un bilan chaque année afin de commencer la prochaine sur des bonnes bases. Avant de pouvoir aller quelque part, il est toujours important de savoir d’où l’on vient. Ainsi le bilan est un récapitulatif ou le résumé de ce qu’a été notre année qui s’apprête à finir. Le but visé en établissant son bilan annuel et personnel n’est pas de conclure si l’année a été bonne ou mauvaise, en se basant exclusivement sur nos réalisations, mais de tirer des leçons sur les choses positives qui ont été faites ; dans le but de continuer dans la même lignée tout en se perfectionnant ; ou d’apprendre des erreurs commises, pour ne plus les refaire.

Se fixer des objectifs clairs à réaliser

Genèse 1 :14-18 (LSG) « Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. »

Dans ce passage Biblique, nous voyons comment Dieu crée chaque chose pour un but. Les luminaires pour séparer le jour d’avec la nuit et le grand luminaire (soleil) pour présider le jour, le petit luminaire (lune) pour présider à la nuit. Au final, Il conclut que cela était bon. Dieu établissait un bilan journalier dans la création, en voyant si les objectifs fixés avaient été bel et bien réalisés. Si tout ce qui avait été créé répondait parfaitement à Ses attentes. Il est important de se fixer des objectifs et de se donner des défis à réaliser avant de commencer une année. Ces défis et objectifs peuvent être d’ordres sociaux-professionnels, scolaires ou spirituels et peuvent se faire de façon journalière, hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle ou semestrielle. Par exemple, tu peux te fixer comme défis spirituel : méditer un chapitre de la Bible chaque jour pour ensuite, évaluer combien de livres de la Bible tu as lu après trois ou six mois. Si nous nous fixons des objectifs à atteindre, nous pourrons facilement faire un bilan à la fin de chaque année.

Evaluer sa progression

Genèse 1 :31 (LSG) « Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le sixième jour. »

Ce passage Biblique, nous renseigne qu’au sixième jour, le Créateur vit que tout ce qu’Il avait fait était très bon. Le « très bon » de Dieu n’était que la somme de tous les « bons » qu’Il vit, en créant du premier au sixième jour. Ce qui veut dire qu’Il était satisfait de tout ce qu’Il avait fait. Il est avantageux de procéder par des petits pas afin d’aboutir à des résultats positifs. Tout long trajet commence toujours par un premier pas. L’erreur que la plupart d’entre nous commettons, est d’attendre la fin d’une année pour faire un bilan général, alors qu’établir plusieurs bilans secondaires en une année, est, à mon humble avis, beaucoup plus avantageux. Savoir quand nous sommes à 30, 60 ou 90 % des objectifs fixés nous motivera à finir ce que nous avons commencé. As-tu un rêve que tu veux réaliser ? À moins que tu ne l’ais écrit quelque part, les chances qu’il arrive, sont minces ou nulles. Les objectifs écrits donnent de l’énergie ; plus tu les examines, plus tu seras motivé pour les accomplir.

Se fixer un deadline pour chaque objectif

Genèse 2 :2-3 (LSG) « Dieu acheva au septième jour Son œuvre, qu’Il avait faite : et Il se reposa au septième jour de toute Son œuvre, qu’Il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et Il le sanctifia, parce qu’en ce jour Il se reposa de toute Son œuvre qu’Il avait créée en la faisant »

La Bible nous dit que Dieu Se reposa de toute Son œuvre qu’Il avait faite le septième jour pourtant, Il ne créa rien en ce jour. Au fait, le septième jour était le jour du repos, le jour de la conclusion ou du bilan général. Tout ce que Dieu fit pour le septième jour était de le bénir et de le sanctifier. Nous pouvons donc conclure que Dieu fixa Son deadline pour le sixième jour afin d’avoir un jour particulier pour faire un bilan final. Nos objectifs doivent avoir un délai ou une date butoir. Beaucoup de gens affirment ceci : « je le finirai un jour. » « Je l’accomplirai un jour » « j’y arriverai un jour ».  Un jour c’est la date que tout le monde prévoit de payer ses dettes, de se mettre en forme, de retourner à l’école, ou de compléter une foule d’actions positives.  Cependant, dire « un jour… » n’est pas « un jour précis » mais une prévision abstraite. Un but sans date d’échéance n’est qu’un souhait. Fixe-toi un deadline et tu auras des résultats.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close