Search

Comment gérer les critiques malsaines ?

Spread the love

Crains tu les critiques ? Es-tu sensible aux remarques qu’on te fait ? Tu n’es pas le (la) seul(e) ! Beaucoup de gens sont comme toi et cette société dans laquelle nous vivons ne nous facilite pas la tâche. Mais si tu souhaites devenir plus stable et plus confiant face au regard moqueur d’autrui, voici quelques astuces bibliques pour t’y aider.

Je noterai toutefois qu’ici, je ne parlerai que des critiques malsaines, celles qui sont injustifiées et qui ne visent qu’à nous blesser et nous faire perdre notre estime de soi. Car oui, ce sont ces genres de critiques qui dominent et qui peuvent nuire à notre âme.

Garder le silence

Exode 14:14 (LSG) « L’Éternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence. »

On te reproche d’avoir été la cause d’un problème, mais tu sais bien que tu n’en étais pas le responsable. Tu as fait de l’excellent travail mais on te critique après d’être incompétent. Tu essaies au maximum d’aider les gens mais on te fait ensuite la remarque que tu es quelqu’un d’égoïste, d’orgueilleux ou de calculateur ! Que faire face à de telles injustices ? Garder le silence !

Malgré les propos durs et irréfléchis à ton égard, bien qu’on te traite de tous les noms et qu’on fasse circuler des rumeurs infondées sur toi, ne dis rien. N’essaie pas de riposter toi-même. Garde ton sang-froid et prends du recul. 

Souviens-toi que nous avons le meilleur avocat et le meilleur protecteur qui soit. Ce n’est pas à nous de répondre ou de réagir. C’est à Lui, Dieu notre Père. Il est le mieux placé pour connaître ce qui est juste et ce qui ne l’est pas. C’est Lui le juge, pas nous. De ce fait, tout ce que tu as à faire, c’est de rester calme et silencieux.

Continuer de bien faire

Galates 6:9 (BDS) « Faisons le bien sans nous laisser gagner par le découragement. Car si nous ne relâchons pas nos efforts, nous récolterons au bon moment »

Tu souhaites lancer ton entreprise, mais on te dit « redescends sur Terre, tu n’en es pas capable » ; tu as des projets en tête, mais on te reproche d’être un rêveur. Tu vas plus souvent à l’église, tu es devenu plus fervent dans ta foi, mais on te reproche d’être hypocrite et superficiel dans ta relation avec Dieu. Tu décides de ne plus fumer, de quitter la fornication, de ne plus boire, mais on te dit que tu es trop renfermé.

Quoi que tu fasses, il y aura toujours des gens qui seront contre toi ou qui ne t’estimeront guère. Et ces gens deviennent de plus en plus nombreux. On dirait même qu’ils existent un peu partout : à l’école, au bureau, dans la société, et malheureusement aussi à l’église.

Néanmoins, continue ta vie et concentre-toi uniquement sur tes projets. Si tu apportes trop d’intérêt à ces détails qui ne visent que ton mal, tu risques de sombrer très rapidement. Tu souhaites lancer ton entreprise ? Vas-y et fonce, tant que tu sens que Dieu a donné Son aval. Tu as décidé de t’engager davantage dans ta marche avec le Seigneur ? Continue sur cette voie et ne laisse pas les critiques des gens te faire dévier de ta route.

Ne pas craindre le regard des autres

Psaume 118:6 (LSG) « L’Éternel est pour moi, je ne crains rien : que peuvent me faire des hommes ? »

Il faut que nous, chrétiens, osions nous affirmer. N’ayons pas peur de ce que ce monde pense de nous. Ne craignons pas d’être rejetés ou de ne pas être aimés. Tant que tu sais que tu marches selon la volonté de Dieu, alors aie l’audace d’affirmer tes choix et ton identité.

C’est triste à dire, mais certaines personnes cherchent jour et nuit le moyen de nous nuire et ne ratent aucune occasion pour le faire. Alors, si c’est l’approbation de ces gens-là que tu attends, tu ne vas jamais avancer. Au pire, tu vas reculer !

Purifier son cœur et l’éloigner de la rancune

1 Pierre 1:22 (LSG) « Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre cœur. »

Ceci est un point très important, alors ne le minimise pas. Quand on te critique, tu gardes le silence, tu continues à avancer et tu n’as pas peur du regard d’autrui. C’est bien ! Mais attention cependant à ne pas tomber dans l’aversion et la rancune.

Certaines personnes en effet, savent bien se taire quand on les critique. Mais elles ancrent ensuite ces paroles dans leur cœur et remplissent ce dernier d’amertume et de colère. D’autres décident de couper les ponts et de ne plus adresser la parole à ceux qui les ont blessées.

Mon ami(e), cela peut être très dur d’avoir subi des paroles blessantes. Ce n’est pas évident d’avoir été l’objet de tant de reproches injustifiés et malsains. Mais si nous envahissons notre cœur et notre âme de désirs de vengeance ou de rancune, cela ne va pas non plus améliorer les choses !

Le meilleur moyen de ne plus se sentir affaibli(e) ou déstabilisé(e) par les critiques est de libérer ses ressentiments et ses rancœurs. Cela te semble peut-être illogique ? Je m’explique. Quand tu ressens une aversion envers une personne, tout ce que celle-ci te dit devient mille fois plus poignant et offensant.

Jean 16 : 33 (BFC) « Je vous ai dit tout cela pour que vous ayez la paix en restant unis à Moi. Vous aurez à souffrir dans le monde. Mais courage ! J’ai vaincu le monde ! »

Les gens peuvent critiquer et énoncer toutes les remarques qui leur passent par la tête. Nous ne pouvons pas contrôler leur bouche, mais pouvons maîtriser la nôtre. Ils peuvent nous dire d’arrêter de rêver, mais tant que nous n’y accordons pas d’importance, leurs critiques seront sans effet ! Veillons cependant à libérer notre cœur de la colère ou de l’hostilité. Avançons toujours légers et heureux, peu importe ce que nous entendons.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close