Search

Comment gérer l’impatience liée à l’attente du mariage ?

Spread the love

Le désir de se marier n’est pas un crime, puisque Dieu a dit que l’homme quittera ses parents pour s’attacher à sa femme. Mais quand ce désir devient une obsession, au point de remplir nos pensées, il devient alors une idole et donc un péché.

Voici quelques conseils pour t’aider à vaincre l’impatience liée à l’attente du mariage.

1. Marie-toi d’abord à Jésus !

En approfondissant ta relation avec Dieu, en faisant de Lui ton Seigneur, ton maître et ton époux, tu verras que tu n’auras pas le temps de penser au mariage. Si tu t’efforces de mettre Dieu au centre de ta vie, les autres choses autour commenceront à pâlir (Osée 2 : 21).

2. Se préparer avec sagesse et patience

Dieu doit d’abord te dire de te préparer pour que tu puisses le faire. Si tu es nouveau converti, sois gentil, oublie le mariage et concentre-toi sur Jésus (Cantiques des Cantiques 2 : 7) ! Si Dieu ne t’a rien dit, concentre-toi sur Jésus ! Si Dieu t’a juste dit que tu te marieras un jour, concentre-toi sur Jésus ! Cependant, si Dieu t’a clairement dit de te préparer, cela veut dire que le mari ou la femme n’est pas très loin. Il te faudra donc penser sérieusement à te préparer. 

En général, Dieu te révèle ta destinée en même temps que ton mariage. Mais Il peut faire l’inverse, tout dépend du plan qu’Il a pour ta vie. Tu sais, les pensées de Dieu sont tellement éloignées des nôtres ! 

Voici donc comment je m’y suis prise. Après avoir regardé une tonne de prédications sur internet, et après avoir rapidement réalisé que j’avais perdu mon temps vu que j’avais tout oublié, je me suis ensuite laissée enseigner par le Saint-Esprit à travers la Parole. Je te conseille de faire de même.

Cependant, après la partie théorique, il y a aussi la partie pratique. Avant que Dieu ne te donne le conjoint de ta destinée, Il te testera dans tes relations pour s’assurer que tu es capable de pardonner facilement. Il va t’éprouver pour voir si tu portes de bons fruits. Es-tu une personne douce, calme, patiente et non colérique ?

3. Rappelle-toi que tout est vanité et poursuite du vent

A chaque fois que tu apprends qu’un frère ou une sœur s’est marié(e) et que ton cœur se serre, souviens-toi que tout est vanité et poursuite du vent. Nous n’avons pas à jalouser qui que ce soit, mais plutôt à nous réjouir pour les autres et prier pour qu’ils soient heureux dans leur mariage.  

Aucune bénédiction que Dieu nous accorde sur terre n’entrera dans l’éternité. Tout est temporaire ! Le mariage n’entrera pas dans l’éternité, ni aucune autre bénédiction matérielle. Prends le temps de méditer sur Marc 12 : 25.

La seule chose qui compte pour Dieu est que nous gagnions des âmes pour Christ, que nous formions des disciples, et que nous fassions beaucoup de bonnes œuvres. C’est cela qui a une portée éternelle. 

4. Fais attention à ce que tu regardes sur les réseaux sociaux !

Le problème avec les réseaux sociaux, c’est qu’ils nous poussent à afficher notre vie privée au grand public. Dès lors qu’un évènement heureux se produit dans notre vie, nous nous sentons obligé de l’afficher sur nos profils. C’est le « m’as-tu vu » des réseaux sociaux ! Que veux-tu ? Parfois, nous ne pensons pas à ce que l’autre peut éprouver en voyant notre photo de mariage, par exemple. Je pense que la question que nous devrions tous nous poser en tant que chrétiens, c’est : « est que je suis obligé(e) d’imiter les autres ? » Après tout, la vie privée reste la vie privée. Je ne suis pas obligé(e) de la rendre publique. Je crois même que ce terme a perdu de son sens.

Les réseaux sociaux créent une frustration et nous poussent à comparer notre vie à celles des autres. Nous pouvons penser que notre vie est moins bonne que celles des autres, et tout cela peut nous conduire à désirer ce que l’autre possède. En général, ce que les gens affichent sur leur page Facebook, Instagram, etc., reflète rarement la réalité. C’est pourquoi, je me désabonne volontiers de toutes ces pages toxiques pour ma santé spirituelle, mentale et émotionnelle. Je m’abonne plutôt aux pages et aux chaînes qui édifient mon âme et mon esprit. Toi aussi, fais-en de même !

Quand tu sens l’impatience venir, fais tout pour qu’elle ne reste pas. Prie, jeûne s’il le faut. Décharge-toi sur Dieu. Pleure si besoin, mais fais tout pour que ce sentiment ne reste pas. L’impatience n’est pas notre amie ! Mais vraiment pas du tout ! Le diable peut utiliser ton impatience pour te faire tomber en tentation (Proverbes 19 :2).

Pour finir, le meilleur conseil que je te donnerai, serait de faire confiance à Dieu, car Il est fidèle. Toute Sa personne est fidélité. Il n’a certainement pas prévu que tu passes toute ta vie en étant seul(e), si tu as dans ton cœur le désir de te marier. De plus, si tu fais de Lui tes délices, Il te donnera ce que ton cœur désire. Alors crois en cette Parole ! Fais Lui confiance, attends patiemment et crois qu’Il te donnera la bonne personne quand tu seras prêt(e).

5 comments

  1. Merci pour ce message, en ce moment je traverse un gros chagrin d’amour. Je me pensais prête pour le mariage et j’ai brûlé les étapes et tout ça m’a conduite à une douleur . Par ce message je vois que je m’étais trompée et ma vie doit être centrée sur Jésus et sa parole.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close