Search

Comment grandir dans l’exercice des dons de révélation ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Les dons de révélation comme nous avons pu le voir dans un précédent article renvoient à la parole de connaissance, la parole de sagesse et le discernement des esprits (Lire ICI). Par ces dons, nous avons accès à la sagesse infiniment variée de Dieu pour ne pas tomber dans les pièges de l’ignorance, aussi bien pour les situations passées, présentes comme futures, ainsi que pour les esprits qui se cachent derrière.

Pour manifester ces dons, il faut soupirer et les demander à Dieu par la prière. Car c’est la volonté de Dieu de nous bénir de Ses dons, pour faire prospérer Ses desseins sur la terre. Ainsi Dieu donne à qui Il veut selon les besoins du Corps. Certains ont déjà la grâce des dons de révélation en eux mais ont juste besoin de les activer.

Nous allons voir à travers cet article certaines clés pour grandir dans l’exercice des dons de révélation.

Changer sa mentalité

On a longtemps pensé, pour la plupart, que manifester les dons du Saint-Esprit était réservé à une certaine élite spirituelle. Plusieurs se sentent pas assez purs ou pas assez saints pour y prétendre et c’est là encore une séduction de Satan. Mais Dieu peut et veut se servir de tout le monde. Être disponible et disposé demeure le plus important. Après, c’est Dieu qui nous prépare et se sert de nous comme Il veut, Selon Ses plans. Parfois je me dis que si Dieu est capable de donner des songes prophétiques à Pharaon pour sauver Son peuple de la famine, c’est qu’Il peut utiliser tout le monde.

Eh bien non, les dons spirituels ne sont pas le privilège exclusif d’une certaine catégorie de chrétiens hyper spirituels. On peut tous y prétendre, y aspirer et en recevoir la grâce de Dieu. Si Dieu est prêt à donner le Saint-Esprit à tous ceux qui croient, pourquoi leurs refuserait-Il Ses dons ?

Actes 2 :39 (LSG) « Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera »

Soupirer

1 Corinthiens 12 :31 (LSG) « Aspirez aux dons les meilleurs… »

L’une des choses qui déclenche la manifestation des dons spirituels en général et les dons de révélation en particulier, c’est la soif. Quand l’Apôtre Paul dit d’ « aspirer », ce n’est pas simplement de vouloir et le demander à Dieu à l’occasion. Le terme grec utilisé est « zeloo » qui veut dire « brûler de zèle ; désirer sincèrement ; poursuivre ; envier ». On comprend donc qu’il s’agit de désirer ardemment.

Par exemple, que font les couples qui désirent ardemment avoir un bébé ? Ils en parlent tout le temps, font des recherches, demandent la prière, y travaillent pratiquement chaque nuit, envisagent toutes les options possibles, etc. Bref, ils sont focalisés sur cet objectif et s’y investissent de toute leur énergie. C’est un peu comme ça que nous devons soupirer après la manifestation des dons de l’Esprit. Dieu répond à la soif, surtout quand elle prend racine dans de saines motivations.

L’Humilité

La Bible dit que Dieu résiste aux orgueilleux mais fait grâce aux humbles (Jacques 4 :6 : 1 Pierre 5 :5). L’orgueil est ainsi l’une des plus grandes entraves à la manifestation des dons de révélation. Cela se manifeste d’abord au niveau des motivations. Tes motivations sont-elles orientées « Gloire de Dieu » ou plutôt « Gloire de soi » ? Est-ce pour paraître plus spirituel que les autres ou pour réellement servir les desseins de Dieu, à travers Son Corps ?

Cela dit, il y a un plus haut niveau d’orgueil qui consiste à ne pas s’avancer, de peur de se tromper. Dieu te donne une parole de connaissance mais tu as peur de la révéler, craignant que finalement personne ne soit concerné, qu’on n’y croit pas ou qu’elle ne soit pas vraie. Ou encore Dieu te donne une parole de Sagesse mais tu crains pour ta renommée et ta crédibilité, s’il advenait qu’elle ne se réalise pas telle qu’annoncée en fin de compte. Si Dieu te donne des paroles de connaissance ou de sagesse ou encore de discerner les esprits, c’est parce que le Corps en a besoin. Si tu les gardes pour toi par crainte de ne pas être pris au sérieux ou de te tromper sur ce que tu as reçu, tu freines la manifestation de ces dons dans ta vie. Il ne faut pas avoir peur de se tromper. Souvent même dans les débuts, on commet plusieurs erreurs de jugement mais c’est grâce à elles qu’on grandit. Quiconque est paralysé par la peur de se tromper ne grandira pas dans l’exercice des dons de révélation. Mais en prenant le risque de se tromper ou d’être recadré, pour ensuite voir la puissance de Dieu en action, on gagne en assurance.

Se disposer pour l’utilité commune

Comme dit plus haut, les dons sont avant tout, nous dit la Bible (1 Corinthiens 12 :7), pour l’utilité commune. L’un des moyens les plus sûrs de les voir se manifester dans nos vies est de nous disposer pour servir le Corps. C’est pourquoi ceux qui appartiennent à des communautés chrétiennes où ils vivent réellement la communion avec les autres membres du Corps, auront plus de facilités à manifester les dons spirituels ; Car lorsqu’on est en communauté, le corps a des besoins et l’Esprit répand Ses dons pour y remédier. De même, les personnes promptes à se mettre au service d’autres personnes (intercéder, soutenir, encourager, exhorter, etc.) verront plus souvent que d’autres la manifestation de leurs dons. Puisque les dons sont d’abord pour l’utilité commune, partout où elle entre en jeu, les dons répondent présent.

C’est pourquoi une fois de plus, vivre sa foi en solitaire à la maison, parce qu’on a été déçu des assemblées et qu’on ne veut plus en entendre parler nous prive par la même occasion des multiples dons. Quand il n’y a pas une utilité commune à servir, les dons ne sont pas nécéssaires.

Amour et compassion

Dans la continuité du point précédent, l’amour et la compassion représentent un terreau propice pour faire germer les dons spirituels alors tapis en nous. L’Amour et la compassion selon Dieu déclenchent le mouvement de l’Esprit. Lorsque tu as à cœur le bien être des autres, que tu brûles de compassion pour eux, que tu soupires après la manifestation des desseins de l’Eternel pour leurs vies, le Seigneur t’utilisera puissamment pour eux et manifestera Ses dons au travers de ta vie pour leur bien.

Il est difficile d’avoir des paroles de connaissance ou de sagesse ou encore de discerner réellement et véridiquement des esprits, quand il s’agit des personnes qu’on n’aime pas. Un Serviteur de Dieu a dit qu’on ne peut prophétiser rien de bon pour quelqu’un qu’on déteste. Tes dons de révélation auront tendance à être improductifs dans ta vie si tu n’aimes pas réellement les gens autour de toi. Tu es dans une assemblée et tu as des problèmes avec tout le monde, tu gardes les offenses et en veux tout le monde, etc. comment peux-tu avoir des paroles de connaissance ou de sagesse pour bénir le peuple de Dieu ? C’est pourquoi aussi tu auras toujours tendance à discerner le mal un peu partout, le manque d’amour, la mesquinerie, la duplicité, la sournoiserie, l’idolâtrie, etc. Dans le fond ces révélations te viennent directement du trône de Satan parce que partout où il y a manque d’amour, le diable trouve son chemin.

Consécration

Nous achevons cette liste non exhaustive par la consécration. Dieu utilise pour son œuvre et pour Son peuple, ceux qui se mettent à part pour Lui. C’est ce que désigne le terme consécration. Dans le dictionnaire grec, le même terme est utilisé autant pour désigner consécration que sanctification et il veut dire littéralement : « mis à part pour Dieu ».

Celui qui veut parler de la part de l’Eternel, libérer des paroles de connaissance ou de sagesse doit séparer dans sa bouche ce qui est vil de ce qui est saint. Il doit apprendre à ne pas utiliser sa langue en insensé, car la bouche qui fait les affaires du diable (calomnies, médisances, mensonges, blagues déplacées, blasphèmes, plaintes, etc.) ne fera pas en même temps celles de Dieu. Par ailleurs, personne ne peut discerner les esprits impurs s’il est lui-même habité d’esprits impurs, qu’il entretient notamment par sa vie de péché. Sans consécration, il te sera difficile voire impossible d’exercer efficacement les dons de révélation.

Tu grandis dans ta vie de consécration quand tu te remplis constamment de la Parole de Dieu (lecture, médiation, enseignements, etc.), de sorte qu’elle habite pleinement en toi et qu’il n’y ait plus de place pour les souillures. Il est également utile de régulièrement louer et adorer le Seigneur, et avoir des moments de retraite pour vaquer au jeûne et à la prière.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close