Search

Comment prier pour une personne malade ?

Après la survenue du péché dans le monde, l’Homme a donné accès au diable dans sa vie et ce dernier n’apporte que désolation : le péché, la maladie, la mort et toutes les choses semblables qui font partie de tous les maux dont souffrent le monde aujourd’hui.

Il arrive aussi que des chrétiens puissent souffrir de maladie. Dans cet article, nous aurons essentiellement à parler de comment prier pour les malades dans l’église.

Jacques 5 :14-15 (Louis Segond révisé) Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise et que ceux-ci prient pour lui en l’oignant d’huile au nom du Seigneur et la prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné.

Activer la foi de la personne malade

La recommandation de l’apôtre Jacques dans le verset cité plus-haut est que la personne malade fasse appel aux anciens de l’église, afin que ceux-ci prient pour elle. Nous devons savoir que la maladie évoque l’état de mal-être d’une personne qui se manifeste sous plusieurs formes ; pas seulement sur le plan physique mais aussi sur les plans émotionnel, psychologique et spirituel. Une personne malade est donc une personne avec une défaillance sur l’un de ces plans, ce qui nécessite le soutien de l’église parce qu’une personne malade n’est pas toujours en mesure de prier efficacement pour elle-même.

Etant membres les uns des autres, formant ainsi le corps de Christ, nous avons un devoir de veiller les uns sur les autres ; nous devons jouer le rôle de sentinelle. L’Eglise, c’est plus l’amour fraternel, le soutien mutuel et l’édification du corps que nous sommes. Voilà pourquoi l’apôtre nous demande d’apporter notre soutien à la personne malade, en lui rappelant les promesses de l’Eternel à l’endroit de ceux qui L’appellent Père.

Sans la foi, la guérison n’est pas effective ; en effet le juste vivra par la foi selon la promesse de notre Seigneur (Galates 3 :11b). Nous devons savoir que le Seigneur est prêt à agir dans nos vies ; nous devons de notre côté mettre en action notre foi.

Ici la foi de la personne malade est importante. Il faut qu’elle attende quelque chose de Dieu ; il faut qu’elle se rappelle que le Seigneur veut lui accorder la guérison afin de voir sa matérialisation dans le monde physique.

Notre rôle auprès de cette personne sera prioritairement d’inciter le malade à activer sa foi ; à l’encourager à placer sa confiance dans le Seigneur qui a vaincu la mort.

Invoquer le sang de Jésus

Esaïe 53 :5 (Louis Segond révisé) Mais Il était transpercé à cause de nos crimes. Ecrasé à cause de nos fautes ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui. Et c’est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris.

Alléluia ! Une vraie parole de grâce de la part de Dieu : par les meurtrissures du Christ, nous sommes guéris ! C’est déjà un fait établi ; l’invocation ici correspond à voir la manifestation de ce que Dieu Lui-même a promis à Son peuple.

La foi amène la matérialisation de ce qui nous a été promis. Le sang de l’Agneau n’a pas été versé en vain ; Christ est mort pour que les peuples soient guéris, restaurés. Par les coups et les blessures reçus, Jésus-Christ a triomphé de la maladie pour nous donner du rafraichissement. Il a souffert dans Son corps pour que dans le nôtre, se manifeste la vie et la guérison.

La guérison que nous donne le sang du Christ est complète et parfaite. L’apôtre Jacques nous parle non seulement de la relève du malade mais aussi du pardon de ses péchés, s’il y en a (Jacques 5 :15). Alléluia ! Le Seigneur ne fait rien à moitié, les meurtrissures du Christ ne concernent pas que la santé physique ; elles nous rétablissent complètement dans notre être entier : l’âme, le corps et l’esprit.

La Bible nous fait savoir ici aussi que certaines maladies proviennent de nos péchés et donc la prière avec foi non seulement guérira le malade, ces péchés lui seront pardonnés. Le sang de Jésus ne se limite pas ; c’est le sang de la résurrection, du pardon et de la restauration.

C’est Dieu qui guérit !

Beaucoup de personnes attendent de voir des guérisons spectaculaires sans quoi elles ne pourront affirmer qu’il y ait eu une réelle guérison. Avec le maître, nous remarquons beaucoup de personnes qui sont guéries de manière prompte et rapide, comme le cas de la femme qui souffrait de perte de sang pendant 12 ans ; la femme qui fut délivrée des démons qui l’habitaient et autres….

Mais c’est Dieu qui opère le miracle en nous ; la chose nécessaire à savoir est que si nous faisons partie de la famille de Christ, nous avons les bénéfices de Sa victoire à la croix et la maladie n’a pas sa place dans nos vies. La guérison fait partie du package du salut que notre Sauveur nous offre quand nous naissons de nouveau ; il nous faut alors nous attendre à voir la manifestation des promesses de notre Seigneur.

Beaucoup se demandent s’il faut réellement aller à l’hôpital si l’on croit que Dieu est Celui qui nous guérit.

Et bien, Dieu est à l’origine de toute vie et Sa volonté pour nous est que nous soyons renouvelés dans Son amour en tout temps. Le texte de base de cet article nous parle des anciens qui utiliseront l’huile pour oindre le malade dans le nom du Seigneur. Cette action est destinée en premier à montrer l’effet restaurateur du Saint-Esprit dans nos vies mais aussi à cette époque, on joignait des plantes à l’huile et cela servait de médicament qu’on utilisait pour la guérison du malade.

La science et le divin ne se contredisent pas ; si Dieu est détenteur de la santé, la science de son côté apporte aussi sa contribution pour l’amélioration de la santé du malade, selon la grâce de Dieu. Cela ne veut pas dire qu’un chrétien ne doit pas aller à l’hôpital mais ce qu’il doit savoir est que Celui qui guérit c’est Dieu. Sans cette mentalité, on a beau consulter, on ne pourra obtenir la guérison ni la restauration totale de notre être. Dans notre cas, quand nous prions pour une personne malade, nous pouvons bénir ses médicaments afin qu’ils soient réellement utiles à sa guérison. Nous ne devons pas condamner ceux qui vont à l’hôpital se faire soigner quand ils sont malades ou juger ceux qui n’y vont pas. Chacun agit selon la mesure de foi reçue de Dieu. Dieu a prévu que nous soyons dans l’abondance totale sur tous les plans de notre vie et nous devons savoir aussi que Dieu utilise les choses de la nature, de l’avancée technologique pour révéler Sa puissance. C’est Lui qui donne la sagesse à l’Homme pour la découverte de ces choses qui nous sont utiles à bien d’égards.

A tous ceux qui souffrent d’un mal particulier, sachez que la puissance divine ne peut être limitée par quoi que ce soit,. Alors aujourd’hui, activez votre foi et recevez votre guérison dans le nom puissant du Christ. Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close