Search

Rester intègre dans un monde malhonnête: oui mais comment?

Romains: 12.2  (LSG)« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Mon ami(e), as-tu constaté comme moi que nous vivons une époque de grandes révolutions morales ? Où  les choses qui par le passé étaient considérées comme des abominations sont désormais tolérées et même défendues avec acharnement par des  Organisations Internationales? On parle des droits de l’homme. Les relations hors mariage sont  bien encadrées par des lois dans certains pays et  l’homosexualité  est un tel phénomène de mode hyper défendu par « les grands hommes de ce monde », et les lobbies se servent des stars pour influencer le commun des mortels. Les jeunes se livrent à une telle débauche sous le regard impuissant de leurs parents qui ont perdu toute autorité sur eux. Le mal semble ne plus être le mal et le bien est à revoir. Ce qui auparavant était scandaleux est désormais « cool ». La mode va et vient et les hommes se laissent transportés par son courant.

Toutefois, cette situation n’échappe pas au regard de  Dieu qui  prend le temps d’avertir les hommes qui pratiquent ces abominations de leur sort.

1 Corinthiens 6. 9-10 : « Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ?  Ne vous y trompez pas : ni ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n’hériteront du royaume de Dieu ».

Malheureusement, étant dans le monde, les enfants de Dieu ne sont pas épargnés par cette mauvaise influence et on assiste à beaucoup de travers et déviances, qui malheureusement apportent du déshonneur et du discrédit  à l’Église, corps du Christ. Alors comment toi et moi, malgré la pression du monde et du péché en nous, devons-nous vivre pour la gloire de notre Dieu au milieu de cette génération perverse?

« Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? » s’interroge le psalmiste dans le psaume 119.9 et la suite du verset nous révèle la solution : « En se dirigeant d’après ta parole ». Oui, ce verset tu le connais par cœur, et ce qui t’intéresse c’est comment le mettre en pratique ? Eh bien mon cher ami, ma réponse va certainement te surprendre : crois en ce que tu lis !

Nous voilà revenu à la case de départ: mettre la Parole de Dieu en pratique dans notre vie quotidienne, cela consiste en quoi exactement ?

Lire et méditer la Parole de Dieu !

Tu conviens avec moi qu’on ne peut mettre en pratique une parole qu’on ignore. Tu ne peux pas dire vouloir me connaitre et ne pas t’intéresser à ce que je fais ou aime. C’est en lisant la bible que tu apprendras à connaitre son auteur et Sa volonté pour toi. Et là tu me dis, non, mais ce n’est pas comme si je ne lisais pas la Parole de Dieu ! Oui tu la lis peut-être,  mais à quelle fréquence ? Et prends tu le temps de vraiment la méditer ? Le Psaume 119-105 compare la Parole de Dieu à une lampe, une lumière qui éclaire notre chemin. La lumière vient dissiper les ténèbres autour de nous et illumine notre chemin. La Parole de Dieu vient rafraîchir notre conscience qui a été polluée  par notre environnement socioculturel et religieux, nous donne de pourvoir vivre dans ce monde en glorifiant Dieu. Toutefois, on peut lire la Parole en une bonne fréquence et même la méditer sans pour autant la croire.

Croire en la Parole de Dieu

La bible n’est pas un certain un livre de moral qui vient confirmer ou infirmer notre point de vu sur un quelconque sujet d’actualité, non ! La bible est bel et bien  la Parole vivante de Dieu qui revêt toute autorité sur la vie de l’homme, créature de Dieu. La lire sans vraiment intégrer dans sa conscience que c’est Dieu son auteur, nous fera forcément défaut. La bible regorge en elle 66 livres qui ont été écrits par les hommes de Dieu, ayant de différentes personnalités et à des  époques bien différentes de la vie. Cependant, elle est d’une telle cohérence et concordance qui ne laisse planer aucun doute quant à son auteur principal : le Saint-Esprit. C’est dire à quel point il est essentiel de croire en la Parole de Dieu, de croire que chaque mot, chaque verset biblique viennent du Seigneur et par conséquent, mérite notre respect et notre soumission.

Se soumettre à la Parole de Dieu

Se conformer à l’écriture est essentiel à la suivie d’un enfant de Dieu dans ce désert. L’homme animal ne peut pas se soumettre à la Parole de Dieu, puisqu’il n’est pas passé par la nouvelle naissance; il n’a pas la vie d’en haut. Par contre, un enfant de Dieu, un né de nouveau qui a reçu le Seigneur Jésus dans sa vie, a une nouvelle nature qui se conforme à la Parole de Dieu. Toutefois, une discipline s’impose. En effet, notre ancienne nature pécheresse (la chair), est en permanence en lutte contre la nouvelle nature céleste(Galates : 5.16). Par conséquent, nous devons la tenir pour morte, pour nous soumettre à la volonté de Dieu. Des fois, notre corps ou notre entendement parle un langage qui n’est pas celui de Dieu; nous n’avons pas à nous écouter, puisque nous ne nous appartenons plus, mais notre vie a été donnée au Seigneur Jésus le jour où nous l’avons reçu comme Seigneur et Sauveur personnel.

Vivre la Parole de Dieu

J’admets que vivre la Parole de Dieu dans ce monde n’est pas la chose la plus aisée à faire. Pressés tour à tour par le diable, l’ennemi de nos âmes, qui met tout en œuvre pour nous surprendre dans une faute quelconque afin de nous accuser auprès de notre Père, le monde qui nous lance des appels incessants avec ses multiples divertissement et notre chair qui réclame satisfaction, nous sommes souvent poussés à bout. Même ayant lu la Parole, l’ayant crue et s’y étant soumis, nous pouvons faillir, malgré toute notre bonne volonté. Dieu est Celui qui produit en nous non seulement le vouloir mais aussi capacité du pouvoir, selon Son bon plaisir (Philippiens : 2.13). Oui, vouloir vivre ou mettre en pratique la Parole de Dieu est une chose, et la vivre effectivement est une autre chose.

Quand j’étais plus jeune, avant de donner ma vie à Christ, j’aimais bien prendre un temps pour lire la bible. Durant mes lectures et méditations, je prenais des résolutions fermes de ne plus faire ci ou ça; mais après avoir fermé ma bible et à peine sortie de la chambre, je réalisais que toutes mes bonnes résolutions s’envolaient et pourquoi ? Parce que je n’avais pas l’Esprit de Dieu en moi, qui me donnerait la capacité de vivre la vie de Dieu. La Parole de Dieu est Esprit et Vie et on ne peut la comprendre et la vivre sans l’action du Saint Esprit. Autrement, elle reste pour nous la loi qui tel un miroir nous montre notre vraie nature mais ne peut l’améliorer ni  la changer. C’est pour cela que notre Seigneur Jésus nous a fait don du Saint-Esprit.L

L’importance de la prière

La prière est un moyen par lequel nous entrons en contact avec Dieu et sommes connectés à Sa puissance. Quand nous sommes assaillis par diverses pressions externes, quand bien même nous avons reçu de la Parole de Dieu que nous avons vaincu le monde, quand nous ressentons à l’intérieur de nous cette incapacité de saisir par la foi cette promesse, nous devons prier. Aller au trône du Père, Lui parler de notre manque d’assurance, de nos craintes, de nos faiblesses, de nos manquements, nous rassure et nous donne Sa paix. Le Seigneur nous apporte toujours la consolation nécessaire quand nous allons vers Lui et Il n’est pas ignorant de toutes ces pressions externes et internes dont nous sommes l’objet. Son désir est de nous voir nous décharger sur Lui (1 Pierre 5.7), pour qu’Il nous apporte Sa guérison et nous procure Sa paix qui surpasse toute intelligence (Philippiens 4.7). La Parole de Dieu nous recommande de prier sans cesse (1 Thessaloniciens 5.17) et de ne point empêcher l’Esprit de nous éclairer (1Thessaloniciens 5.19).

Cependant, s’il est vrai que la prière est efficace, il n’en demeure pas moins vrai que nous devrons prendre garde à ne pas nous exposer à la tentation, pour ensuite prier que le Seigneur nous en délivre; ce serait tenter Dieu (Deutéronome 6. 16). D’où la nécessité de faire attention à nos fréquentations (amis, lieux, émissions télé, sites internet, etc.).

Que le Seigneur te bénisse richement, Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close