Search

Comment savoir si c’est le/la bon(ne) à épouser?

C’est l’une des plus grandes décisions de notre vie. Lorsque nous sommes enfants de Dieu, nous savons qu’il n’y a pas de retour en arrière. Nous voulons donc être sûrs de marier la bonne personne. Quels sont les signes à rechercher ?

Joseph était prêt à se séparer de Marie, lorsqu’elle lui a annoncé qu’elle était enceinte. Lorsque votre fiancée tombe enceinte sans que vous l’ayez touchée, vous pouvez considérer cela comme un signe assez clair que ce n’est pas la femme que vous devez marier ! Mais c’était un point marquant de l’histoire, la venue du Sauveur, et Dieu est donc intervenu directement. Il a envoyé un ange parler à Joseph pour lui confirmer son choix. La situation était critique, la réponse de Dieu était extraordinaire.

À la grande tristesse de plusieurs célibataires, cette situation est la seule où Dieu a envoyé un ange pour confirmer à un homme de marier une femme précise. Il serait tellement plus simple, plus clair, si Dieu nous envoyait un ange pour nous dire “oui, tu peux marier cette personne-là, Dieu approuve”. Mais Dieu n’agit plus de cette façon. Il n’a pas besoin de faire cela parce qu’Il nous a donné Sa Parole et Son Saint-Esprit. Nous n’avons pas besoin d’un messager divin lorsque nous avons directement accès à Dieu, non?

D’accord, un ange peut sembler plus convaincant parce que nous pouvons le voir avec nos yeux, mais Dieu désire que Ses justes vivent par la foi (Romains 1.17). Nous devons donc lire La Parole de Dieu pour connaître Ses standards (Psaumes 119.105) et avoir une bonne relation avec le Saint-Esprit, pour qu’Il nous donne Sa paix dans nos décisions. Alors, comment savoir si la personne qui fait battre notre cœur est celle que nous devrions marier ?

Considérez d’abord les recommandations de Dieu pour le choix d’un partenaire. Il doit être de la même foi que vous (et pas seulement de nom !), car “quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?” (2 Corinthiens 6.14 LSG). En prenant l’exemple d’Abraham, nous devons ajouter quelques critères essentiels pour que cette personne soit compatible avec nous (lire cet autre article à ce sujet). Nous pouvons ajouter des critères bonus, pour nous simplifier la vie, mais si la personne devant vous partage la même foi sincère, qu’elle rencontre vos critères essentiels, Dieu n’est pas contre cette union.

Logiquement, vous pouvez donc épouser cette personne. Mais Dieu ne veut pas qu’on fasse confiance seulement à notre logique humaine, même si nous la basons sur Sa Parole ! Il veut aussi que nous consultions Son Esprit, qui Lui connaît les pensées de Dieu (1 Corinthiens 2:11). Mettez donc votre choix logique en prière et laissez le Saint-Esprit vous donner la paix ou vous donner des instructions précises (par exemple, Il vous dira peut-être que vous devriez attendre encore un peu ou que vous devez renoncer à ceci ou cela avant de votre marier).

Le Saint-Esprit confirme toujours la volonté de Dieu dans nos choix par Sa paix. Mais avoir la paix ne signifie pas pour autant que nous n’avons aucune crainte. Josué savait très bien quelle était la volonté de Dieu pour lui, et il tremblait de peur à la faire – si bien que Dieu a dû lui dire 3 fois de ne pas avoir peur. La paix de Dieu est un sentiment qui dépasse les circonstances, qui dépasse l’intelligence (Philippiens 4:7). Vous avez besoin de cette paix pour vous rassurer parce que la crainte viendra vous visiter ici et là. Même une fois mariés, vous aurez ces jours où le doute viendra dans votre tête et vous vous demanderez si vous avez vraiment épousé la bonne personne. À ces doutes, vous devrez répondre que vous avez bel et bien marié la bonne personne parce que vous avez suivi les recommandations dans La Parole de Dieu et que vous aviez la paix du Saint-Esprit.

Pouvons-nous demander des signes extraordinaires pour confirmer notre choix? “Si elle vient s’asseoir à côté de moi, dimanche, c’est qu’elle est celle que je dois marier.” Ou encore, “si mon pasteur me dit qu’il a la paix dans notre choix, c’est que Dieu approuve”. Bien qu’il soit sage de demander des conseils à ceux qui sont déjà passés par là, ne vous fiez jamais exclusivement à des signes extérieurs pour justifier votre décision. Ce sont peut-être de beaux clins d’oeil, mais Dieu veut que Ses enfants vivent par la foi et non seulement par les signes. Si vous vous fiez uniquement à la parole de votre pasteur, par exemple, que va-t-il arriver de votre mariage si vous apprenez quelques mois ou années après que votre pasteur n’a pas suivi le plan de Dieu pour sa vie et qu’il a eu une aventure extra-conjugale ou qu’il a détourné les fonds de l’église? Toutes ses décisions seront remises en question, et cela remettra votre mariage en question aussi ! Écoutez les conseils, mais bâtissez votre décision sur votre propre foi – vous en serez ainsi le seul responsable.

Suivez les recommandations de Dieu dans Sa Parole, et laissez la paix du Saint-Esprit confirmer votre choix. Et vous ne pourrez pas vous tromper. Ce ne sera pas toujours facile, mais vous ne pouvez pas faire le mauvais choix quand vous avancez dans Ses pas, avec Son Esprit à votre côté.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close