Search

Comment tu fais Seigneur pour tout pardonner ?

Il faut toujours pardonner à ceux qui nous font du tort ; pardonner, pardonner et pardonner encore. Ça, c’est ce qu’en bon chrétien on doit faire. Mais c’est parfois tellement dur ; il y a des offenses qu’on n’aimerait même pas pardonner et d’autres qu’on se sent incapables de pardonner, malgré notre bonne volonté. Mais il faisait comment Jésus pour tout pardonner ?

Quand on aime on pardonne

On pardonne forcément quand l’amour surpasse l’offense. On dit souvent plus cher est l’offenseur et plus dure est l’offense. Mais dure ne veut pas dire impardonnable ; il n’y a pas de faute impardonnable. La question est « est-ce que vous aimez suffisamment l’offenseur pour lui pardonner ? » Et la deuxième question au cas où vous n’aimeriez pas suffisamment l’offenseur est « est-ce que vous vous aimez suffisamment pour ne pas vous infliger un supplice pour la faute de quelqu’un d’autre ? ». Car en réalité, tout est question d’amour ; celui que l’on doit à son prochain et celui que l’on se doit à soi-même. En effet, le commandement dit : « tu aimeras ton prochain, comme toi-même ». Il ne s’agit donc pas d’aimer seulement les autres ou de s’aimer juste soi-même ; ta vie doit être un modèle d’équilibre entre l’amour que tu te dois à toi-même et celui que tu dois à autrui.

Malheureusement, plusieurs ne s’aiment pas eux-mêmes suffisamment et ont du coup du mal à aimer autrui.

Quand on n’aime pas on se soigne

Le manque d’amour est une maladie. On ne le voit pas toujours ainsi mais ne pas aimer est une pathologie, car l’Homme a été créé à l’image de Dieu, avec un cœur semblable au sien. C’est pourquoi Jésus pouvait dire : « A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jean 13 : 35 LSG). Pour renchérir, l’Apôtre Jean commente en disant : « Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour » (1 Jean 4 : 8). Si donc tu n’arrives pas à pardonner l’offense, c’est que tu n’aimes pas suffisamment et si tu n’aimes pas, la Bible dit que tu es dans la mort :

1 Jean 3 : 14 (LSG) « Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort »

Il faut que tu comprennes que ne pas aimer, c’est être malade, c’est avoir besoin de guérison et de restauration. Ton cœur a besoin de guérir des blessures du passé, ton âme a besoin d’être renouvelée. Ce n’est donc pas une question de c’est ma nature, c’est comme ça je suis, j’ai un caractère fort. Non ! Il s’agit plutôt de dire Seigneur j’ai un problème, viens au secours de mon cœur.

Tu remarqueras que parfois tes enfants te causent de la peine, surtout les adolescents, mais tu leur pardonne toujours. Ton/ta conjoint(e) te met parfois très mal et vous avez même des échanges très durs ; mais en général, il/elle n’est pas encore venu s’excuser que tu lui as pardonné dans ton cœur, si vraiment tu l’aimes. Parfois tu aimerais bien lui en vouloir un peu, il/elle l’a bien mérité, mais ton amour est juste plus fort que l’offense. Tu as parfois des frères et des sœurs qui t’offensent profondément, mais c’est ton sang, au bout d’un moment, tu as pardonné. Quand on aime on pardonne ! C’est l’amour la clé.

Tout le monde a droit à une énième chance

Pourquoi te demandes-tu ? Parce que tu n’es pas parfait(e), ne t’attends donc pas à ce que quelqu’un le soit dans ses rapports avec toi. Chaque fois que quelqu’un m’offense, je pense à toutes les fois que j’ai moi-même offensé d’autres, et parmi eux il y a des personnes vraiment proches, à qui j’ai fait beaucoup de mal à un moment ou à un autre. Je me demande si ma vie aurait été la même si mon cœur n’avait pas été soulagé par le pardon. Et que dire donc de Dieu qui me pardonne chaque jour, aussi souvent que possible ? Quand je pense donc à tout ça, je ne peux refuser mon pardon à quiconque.

Le jour où tu te trouves sans reproches dans ta relation avec Dieu et tes semblables, tu peux refuser ton pardon à ceux qui t’offensent. Bien sûr ce jour n’arrivera jamais. C’est pourquoi tu dois pardonner aussi souvent que tu es offensé(e). Trouve la force dans cet amour que le Père nous a manifesté alors que nous étions très loin de le mériter, et décide de le manifester à ton tour. Apprends à regarder les autres du regard de Dieu et sache que peu importe la gravité de ce qu’ils t’ont fait, Dieu les aime toujours. Alors, tu devrais aussi ; et aimer c’est pardonner !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close