Search

Dieu, ce fin penseur

Je pense que je commence à comprendre pourquoi est-ce qu’en se faisant une idée de Dieu, certains groupes religieux ou sociaux lui donnent certains noms. J’ai bien dit « en se faisant une idée de Dieu » parce que non, avec ces noms, ce n’est pas notre Dieu, Père, Fils et Esprit-Saint, Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob, qu’ils désignent ! Il l’a Lui- même dit : il n’y a point d’autre que Lui (Esaïe 45 : 5 – 6).

 

Certains parlent du Grand Architecte de l’Univers, et cette appellation n’est pas (carrément) éloignée de ce que Dieu est en réalité. A contempler tous les phénomènes et merveilles naturels, on se rend tout de suite à l’évidence (tous, mêmes ceux qui pensent être athées) qu’il y a Quelqu’un d’une intelligence illimitée qui opère depuis la création du monde jusqu’à maintenant.

 

Mais aujourd’hui, j’ai un lot de questions pour toi : arrives-tu à contempler, gouter cette intelligence illimitée dans ta vie personnelle quotidienne ? Arrives-tu à identifier les traces que Dieu laisse dans ta vie, chaque fois qu’Il y passe, c’est-à-dire tous les jours et à chaque instant ? Arrives-tu à reconnaître Sa suprématie dans chaque compartiment de ta vie, des faits les plus anodins aux faits les plus évidents ?

 

En lieu et place de « reconnaître Sa suprématie », j’aurais pu dire « Le comprendre », mais je me serais trompé. En effet, on ne peut pas comprendre Dieu… Ou pas toujours. Pourquoi ?

 

« Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. » (Esaïe 55 : 8 – 9 LSG).

 

On a l’impression de voir un Dieu arrogant, hautain, et imbu de sa personne, qui ne tire sa gloire que du fait d’avoir une intelligence supérieure à la nôtre. Mais ô combien nous nous trompons en pensant ainsi ! Ô combien de fois je me suis trompé en pensant ainsi de Celui-là même qui ne me dit ce genre de choses que par amour ! Rien qu’à lire les versets qui viennent avant et après les versets 8 et 9, on perçoit tout de suite cet amour (va voir !). Pour moi qui suis un fin logicien, très penseur et très observateur, axé sur le raisonnement et le plus petit détail, il m’a été très difficile d’accepter l’œuvre de Dieu, telle qu’elle est : silencieuse, jamais pressée, mais toujours et à coup sûr très cohérente, méticuleusement organisée, bienveillante et opportune. Ceci parce que ma logique et mon raisonnement, pourtant très aiguisés, ne pouvaient expliquer le pourquoi et le comment des événements de ma vie.

 

Peut-être que pour toi, il s’agit d’un projet qui a commencé dans le tumulte ; d’un avantage social ou financier que l’on te refuse alors que tu en remplis toutes les conditions, ou pour lequel tu réunis toutes les conditions d’accès ; toutes, sauf une seule qui risque de tout gâcher et te fermer la porte. Il s’agit peut-être d’un simple oubli ou un simple manque de considération hier, qui t’empêche aujourd’hui de faire un pas en avant. Ou encore s’agit-il d’une personne qui ne veut plus te parler ou qui s’éloigne de toi, que tu aies fauté envers elle ou non ; d’une personne qui te refuse une aide, surtout si tu avais l’habitude d’en obtenir d’elle ; d’une promesse qui t’a été faite, mais que le promettant ne peut ou ne veut exécuter au moment où tu en as besoin ; etc. Bref, tous les scénarii sont possibles.

 

J’avoue qu’il est très difficile de penser à Dieu en ce genre de situations, surtout au fait qu’il est capable d’utiliser ce « problème » à bon escient. Si on pense à Lui, on se plaint, on Le traite de tous les noms. Jusqu’à ce que des jours, des mois, ou des années après, on se rende compte que ce détail d’hier, cet élément que l’on avait pris pour insignifiant, ou même que l’on n’avait pas remarqué, faisait aussi partie du plan.

 

Ta vie est un édifice dont le plus grand penseur, stratège, architecte et ingénieur s’est réservé l’exclusivité de la construction. Ça veut dire que dans Ses plans, personne d’autre que Lui, même pas toi ni les personnes qui interviennent dans ta vie, ne peuvent bâtir ta vie. Donc, pourvu que tu lui reconnaisses cette place, tout aura toujours du sens, et du bon sens, dans ta vie, tôt ou tard. Sur ce, Shalom !

 

Ps : Dieu n’est pas seulement le Stratège Suprême des situations désagréables. Son intelligence illimitée vaut aussi pour toutes les situations agréables : belles personnes rencontrées, événements joyeux ou avantageux, etc. Quand Paul disait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein (Romains 8 : 28), il parlait des choses qui nous paraissent mauvaises comme de celles qui nous paraissent bonnes. Dieu n’est pas plus présent ni actif dans ta douleur que dans ta peine, Il l’est autant dans les deux types de situations !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close