Search

Dieu regarde à ton cœur quand tu donnes !

En tant que chrétiens, il est important de savoir donner et faire du bien autour de nous. D’autant plus que tu n’as pas besoin de gagner des milles et des cents pour être une source de bénédictions car les bonnes œuvres ne sont pas seulement sur le plan financier.

En effet, tu peux visiter un malade, consoler une personne affligée, ou encore apporter une parole de réconfort. Tu peux également secourir la veuve et l’orphelin, faire l’aumône aux pauvres, pratiquer l’hospitalité, rendre service, etc.

Dieu n’est pas insensible à toutes ces actions que nous pouvons poser, loin de là. Seulement, Il regarde nos motivations et à l’état de nos cœurs.

Quelle attitude avoir donc quand tu donnes ?

  • Donne avec un cœur joyeux !

2 Corinthiens 9 : 7 (LSG) « Que chacun donne comme il a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie »

En effet, il n’y a aucun intérêt à donner par obligation ou par motif de conscience. Dieu aime celui qui donne librement et avec joie ! « Donner pour donner » ne produira rien malheureusement, et cela serait bien dommage, n’est-ce pas ? En d’autres termes, il ne faudrait pas donner par peur d’être jugé, mais être convaincu dans son cœur.

Quel que soit le type de don, n’oublie pas que Dieu regarde au cœur. Ne dévalorise pas l’acte que tu pourrais poser en l’estimant moindre qu’un autre qui a peut-être plus de moyens. Le plus important reste l’attitude du cœur. Il faut prendre plaisir à ce que tu fais, et le faire avec amour, car c’est cela qui réjouit le cœur du Père.

  • Donne avec un cœur humble !

Matthieu 6 :1, 3 (SGD 21) « Gardez-vous bien de faire des dons devant les hommes pour qu’ils vous regardent ; sinon, vous n’aurez pas de récompense auprès de votre Père céleste. […] Mais toi, quand tu fais un don, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin que ton don se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra [Lui-même ouvertement].

Dans ce passage, le Seigneur est très clair concernant l’état d’esprit dans lequel faire ses dons ou ses aumônes. Il ne faut pas se comporter comme des hypocrites qui cherchent à attirer tous les regards ou l’attention sur eux.

Se faire remarquer ou se vanter de poser de bonnes actions déplaît fortement à Dieu. Il a clairement dit de s’attendre à aucune récompense en agissant ainsi. Désirer se faire encenser publiquement, c’est quelque part voler l’honneur, la louange et la gloire qui doivent revenir à Dieu.

A contrario, en agissant dans la discrétion et l’humilité, tu toucheras plus aisément le cœur du Père, qui saura te le rendre au temps favorable.

Dieu souhaite que tu sois une source de bénédictions pour ton prochain, un canal par lequel Il va passer pour répondre à une prière. Mais en toute chose, il est important de te laisser guider par Lui, être attentif à Sa voix et agir avec sagesse.

Dieu n’est pas injuste pour oublier l’amour que tu témoignes à ton prochain ou à Ses Saints. Garde néanmoins à l’esprit que c’est Lui le rémunérateur. Ne t’attends donc pas systématiquement à recevoir quelque chose en retour de la part d’un Homme, lorsque tu pratiques le bien.

Et surtout mon frère, ma sœur, quoique tu entreprennes, fais-le avec diligence, avec dévotion et avec joie. N’est-il pas écrit dans Actes 20 : 35 (LSG) « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ?

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close