Search

Discipline financière : apprends à donner à Dieu !

Spread the love
Quand on parle des dons de Dieu, du fait de recevoir de la part de Dieu, nous sommes, enfants de Dieu, très enthousiastes. On cherche perpétuellement à recevoir du Seigneur, mais peu sont ceux qui se posent la question de savoir ce qu’ils peuvent donner à Dieu, car oui le don à Dieu se pratique. À cet effet, la dîme existait avant même la promulgation de la loi par Moïse. Donner à Dieu est un principe divin de cause à effet et c’est ce que nous allons voir dans cet article en parlant de la dîme et de l’essence du don à Dieu.

La dîme, illustration du don à Dieu. 

 Genèse 14 : 18-20 (LSG) « Melchisédech, roi de Salem fit apporter du pain et du vin : il était sacrificateur du Dieu Très Haut. Il bénit Abram, et dit : Béni soit Abram par le Dieu Très Haut, Maître du ciel et de la terre ! Béni soit le Dieu Très Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains ! Et Abram lui donna la dîme de tout » Genèse 28 : 20-22 (LSG) « Jacob fit un vœu, en disant : si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s’Il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu ; et cette pierre que j’ai dressée pour monument sera la maison de Dieu ; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras ». Ne t’est-il jamais arrivé lorsque tu pries de dire à notre Père Éternel que tu veux entièrement Lui appartenir ? Je suis sûr que plusieurs se reconnaîtront dans ce fait. Pourtant, c’est triste mais vrai, peu sont ceux d’entre nous qui ont su mesurer la portée de leurs propos. Car lorsque nous disons à Dieu que nous nous donnons entièrement à Lui, cela ne concerne pas seulement nos corps, âmes et esprits, mais aussi chacun des domaines qui constituent nos vies, et nos revenus financiers en font partie. Dieu attend donc que nous L’honorions en premier dans nos finances, par nos dîmes et nos offrandes.

Quand tu ne donnes pas à  Dieu, tu résistes à Dieu !

Malachie 3 : 8-10 (LSG) « Un homme trompe-t-il Dieu ? Car vous me trompez, et vous dites : en quoi t’avons-nous trompé ? Dans les dîmes et les offrandes. » C’est une notion que plusieurs oublient ; ils ne se rendent pas compte des dégâts qu’ils causent dans leurs propres vies en se refusant d’appliquer ce principe divin. Ils ignorent le mystère caché derrière le don à Dieu. Et au final, quel est le fruit de ce qu’ils ont fait ? Qu’est-ce qu’ils en obtiennent ? Quand tu donnes pour l’avancement de l’œuvre de Dieu, tu ne donnes pas aux hommes mais à Dieu. De la même manière, quand tu refuses d’y souscrire et que tu préfères conserver ce que tu as, pensant le sauver, ce n’est pas aux hommes que tu résistes mais à Dieu. On retranchera à celui qui aura voulu conserver (Matthieu 16 : 25).

Le don à Dieu, un principe divin !

Si Dieu veut que nous Lui donnions, ce n’est pas parce qu’Il est en manque de quoi que ce soit ou qu’Il est  incapable de subvenir aux besoins de Ses oints, de Ses servantes et serviteurs qui sont nos dirigeants dans nos églises respectives. Oh non, détrompons-nous ! Il veut que nous donnions pour mieux nous donner à Son tour, de sorte que nous recevions plus que ce que nous avons libéré. Dans le monde où nous vivons, on nous enseigne qu’il vaut mieux épargner pour s’assurer un succès et une richesse dans l’avenir. Mais Dieu sait la richesse qui se cache derrière nos actions de libéralité. Là où le monde nous dit qu’il faut encore et toujours amasser et conserver pour soi, Lui Il nous dit qu’il faut encore et toujours donner.
« Celui qui donne n’aura jamais les mains vides, car ses poches devront toujours être optimales afin qu’il puisse toujours donner » Rev Marc Mabingo
Proverbes 3 : 9-10 (LSG) « Honore l’Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu : alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût. » Actes 20 : 35 (LSG) « Je vous ai montré de toute manière que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit Lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » Lorsque nous donnons à Dieu, nous amassons des richesses dans le royaume des cieux (Matthieu 6 : 19-20). Lorsque nous donnons à un serviteur/servante de Dieu, une bénédiction royale nous est accordée du trône de la grâce et la main de Dieu demeurera sur nous (Matthieu 10 : 42 ; 1 Rois 17 : 8-16). Lorsque nous donnons à Dieu, nous contractons une alliance  générationnelle (Genèse 22 : 15-18). La liste est tellement longue sur le processus de cause à effet qui se cache dans le don à Dieu. En définitive, retenons que donner à Dieu nous fait rentrer dans une alliance qui nous rend illimités comme Lui. On gagne plus à donner qu’à recevoir. Et surtout, en le faisant, nous adorons et nous élevons le nom de Yahvé en ce que nous avons confiance qu’avec Lui nous ne manquerons jamais de rien, car Il subviendra toujours à nos besoins. Ne sois pas esclave de l’argent mais de Dieu (Matthieu 6 : 24). Donne avec joie mon ami(e) du bout du monde. Que l’Esprit révèle à tout un chacun le secret de la libéralité et que ceci devienne notre partage au nom de Jésus. Amen !

2 comments

  1. Bonjour, dans votre article, il y a une phrase qui me laisse perplexe : « En définitive, retenons que donner à Dieu nous fait rentrer dans une alliance qui nous rend illimités comme Lui ». Je ne comprends pas en quoi nous devenons illimités comme Lui!
    Fraternellement

  2. Honorer notre Père en envoyant nos dimes,offrandes et prémisses à sa maison nous emmene à participer à la vie et l expansion du Royaume de Dieu, c est la Vérité, Il est notre Source et notre Ressource. Mais et quand par sa Grâce, j arrive à prendre soin de mon prochain (aides aux soins, scolarisation de mon prochain,…) quand Christ ouvre mon coeur à la compassion pour mon voisin, dois-je m infliger un choix sachant que Lui même nous dit que tout ce que nous aurons fait aux plus faibles ou à la veuve et à l orphelin, c est à Lui que nous le faisons… ces actions ne sont -elles pas du même ordre que la dîme et autres ???

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close