Search

En vacances, mais toujours chrétien !

Nous sommes depuis peu dans la période des vacances. Les examens sont finis, la pression des études et du rendement est retombée. C’est surtout une période agréable où nous pouvons nous détendre et respirer un peu après de grands efforts fournis. Nous voulons voyager, nous amuser, nous réjouir au maximum, avant la reprise.

Prendre un temps de répit après une période de travail est normal, et même recommandé dans la bible. Dieu a été le premier à se reposer le septième jour de la création après avoir créé les cieux et la terre, et tout ce qu’ils renferment. Mais comment donc sommes-nous censés passer cette période ? Si nous sommes en vacances, notre foi est-elle pour autant aussi en vacances ?

Le royaume des ténèbres n’est jamais en vacances !

1 Pierre 5 : 8 (Louis Segond)« Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera »

Le diable et ses démons ne sont jamais en vacances ! Il ne cesse pas de rôder autour de ta vie parce que tu es en vacances. Il ne se relâche pas un peu parce que tu as décidé de te relâcher un moment. On peut se détendre et se reposer sans se relâcher dans notre foi.

Il est important que tu te rappelles que tu es engagé dans une guerre, depuis ta nouvelle naissance jusqu’à ta mort. Les puissances des ténèbres combattent ta vie et cherchent par tous les moyens à te détruire et à t’éloigner de Dieu. Et il te revient, en toutes occasions, de travail acharné ou de vacances, à ne pas lui laisser l’avantage sur ta vie.

2 Corinthiens 2 : 11 (Louis Segond) « afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses desseins »

Ne te comporte pas comme si tu ignorais que tu as un adversaire, qui est ennemi de ton âme. Ne te comporte pas comme si tu étais déjà au ciel. Ici sur la terre, nous sommes en guerre. Aucun soldat ne désire laisser un quelconque avantage à son ennemi, quelle que soit la période ou le moyen. Si tu oublies volontairement que tu as un ennemi enragé en face de toi, tu vas prendre un coup, directement en plein visage ! Rappelle-toi donc de cela en abordant cette période de vacances.

Assume ton identité !

Jean 15 : 19 (Louis Segond) « Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait »

Tu n’as pas besoin de suivre ce que tout le monde fait pendant cette période. N’aie pas honte de ne pas t’investir comme les gens de ton âge dans toutes sortes de distractions qui n’édifient pas ta foi. Assume ton identité !

Accepte qui tu es et porte fièrement ton identité d’enfant de Dieu. Alors tu ne tâtonneras pas en face de propositions de programmes ou d’activités qui entravent à ta foi. Tu sauras directement faire la part des choses. La lutte vient souvent du fait qu’au fond de toi, tu n’acceptes pas vraiment ton identité de chrétien et tu veux trouver des terrains de concessions.

Tu es dans le monde, mais pas du monde ! Ne te laisse pas emporter par tout vent du monde. Tu n’es pas censé ressembler au monde, encore moins être approuvé de lui. Attends-toi à être rejeté et moqué, c’est normal. Mais marche tête haute, portant fièrement le flambeau de la foi en Christ !

Sois sobre et veille !

1 Pierre 5 : 8 (Louis Segond) « Soyez sobres, veillez… »

Une recommandation qui nous vient directement du verset qui nous rappelait que notre adversaire, le diable, cherche en tout temps à nous détruire.  C’est donc la première attitude du chrétien, en tout temps, et même pendant les vacances.

Repose toi mais ne te relâche pas. Détends-toi mais ne te perds pas. Fais toutes choses avec sobriété, sans exagération, ni extravagance. Ne baisse pas la garde ! Je te propose ces quelques points pour veiller en cette période :

  • Ne néglige pas ton culte personnel

Ce n’est pas le moment de cesser de méditer la parole comme tu le faisais. Encore moins le temps de réduire ton temps de prière pour quelque activité que ce soit. Maintient ta vie de consécration à Dieu à son beau fixe. Tu peux même profiter de tout ce temps que tu auras de disponible pour évoluer dans ta lecture de la bible, suivre des plans de lecture, lire des livres chrétiens, suivre des enseignements etc.

Il y a des choses que tu voulais faire pour Dieu, mais tu n’avais pas pu à cause de ton emploi très chargé. Maintenant que tu es libre, n’est-il pas naturel et logique que tu donnes à Dieu la part qui lui revient ?

  • Sélectionne les activités dans lesquelles t’investir

1 Corinthiens 6 : 12 (Louis Segond) « Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile ; tout n’est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit »

Tu as la possibilité de participer à plusieurs activités, il est bien vrai. Que ce soit dans un cadre chrétien ou non, il y a en vacances de nombreux programmes qui s’organisent. Mais il te revient de sélectionner ce qui t’est utile. Ce qui t’édifie, ce qui te fait avancer dans ta foi. Il ne s’agit pas de ne pas s’ouvrir et refuser d’être cultivé. Mais de bien faire la part des choses afin de ne pas être entraîné loin de ta foi.

Maintient le feu de l’Esprit de Dieu allumé en toi. Pendant cette période qui semble froide et sans grand objectif, il n’y a rien de mieux que le feu du Saint Esprit pour te garder dans les bonnes dispositions. Investis-toi donc dans les activités chrétiennes. Pourquoi ne pas participer à des missions d’évangélisation ? Tu peux également t’engager un peu plus dans ta communauté, offrir ton aide là où il y a besoin.

  • Ne te laisse pas à l’oisiveté

Dans la bible, on connaît l’histoire d’un homme, le roi David, qui ayant été oisif pendant un moment, étant resté chez lui alors que devant normalement partir en guerre, s’est retrouvé meurtrier d’un homme après avoir pris sa femme. Tu connais probablement cette histoire dans 2 Samuel 11. Il s’en suivi des conséquences désastreuses pour lui et sa famille.

Ne t’abandonne pas surtout à l’oisiveté en cette période de vacances. Quand tu te retrouves sans rien en faire, comble ce vide par une activité qui édifie ta foi. Ne reste pas sans agir, car c’est un moment privilégié pour le diable de te proposer toutes sortes d’activités destructrices pour ta foi.

  • Sois ferme et décidé !

Job 22 : 28 (Louis Segond) « A tes résolutions répondre le succès ; sur tes sentiers brillera la lumière »

Tu as une décision à prendre pour ces vacances et pour toutes les périodes d’oisiveté que tu pourras rencontrer dans ta vie : celle de veiller sur ta foi. Personne ne peut prendre cette décision à ta place. Et les choses ne tomberont directement pas du ciel, cette part te revient. Traverse sainement ces vacances, pour qu’à la reprise, tu ne sois pas refroidi ou même rétrograde dans ta foi, mais plutôt rechargé et prêt à affronter les nouveaux défis.

Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close