Search

Entendre Dieu: est-ce encore possible aujourd’hui ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Dieu n’a pas changé et Sa volonté reste la même pour toi et pour moi. Son désir c’est d’être en parfaite communion avec nous et qui dit communion dit aussi communication. Cependant, le monologue est très souvent ennuyeux et on se lasse vite de la conversation.

Actes 22:14 (LSG) « Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître Sa volonté, à voir le Juste, et à entendre les paroles de Sa bouche. »

 Entendre Dieu: un véritable défi aujourd’hui. Dans un contexte où nous sommes constamment entourés de distractions et connectés au monde, on se demande si l’on peut écouter Dieu, l’entendre aujourd’hui comme l’ont fait ces vaillants héros de la foi d’autrefois.

Fais silence à l’intérieur de toi.

Dieu parle tantôt d’une manière et tantôt d’une autre (Job 33 :14) mais ce n’est pas toujours évident de L’entendre. Il y a trop de bruits autour de nous et aussi en nous par ricochet. Les soucis de la vie, les échéances à respecter, des engagements à tenir, etc. On est bien loin de la vie paisible du temps de nos aïeuls.

Tu ne peux certes pas toujours exiger le silence dans ton environnement immédiat, mais tu peux faire silence à l’intérieur de toi. Le prédicateur Didier BIAVA parle du concept du talkie-walkie. Il faut faire silence pour écouter son interlocuteur car non seulement c’est impossible de parler au même moment que ce dernier et le suivre, mais en plus c’est impossible de comprendre ce qu’il dit quand il y a du bruit aux alentours. Renseigne-toi donc auprès de ceux qui se baladent constamment avec des écouteurs et casques audio dans les oreilles. Si tu le fais aussi comme moi, tu comprendras mieux.

Ce temps de silence impliquera parfois des temps de pause dans tes activités quotidiennes ou du moins une réorganisation. Dans le siècle présent, nous avons parfois peur de la solitude, mais elle n’est pas toujours une mauvaise chose. Cela te permettra de te retrouver avec toi-même, de mettre de l’ordre dans tes idées et tes pensées.

Romains 12 :2b (PV) déclare: « Adoptez une attitude intérieure différente. Donnez à vos pensées une nouvelle orientation afin de pouvoir discerner ce que Dieu veut de vous. Ainsi, vous serez capables de reconnaître ce qui est bon à Ses yeux, ce qui Lui plaît et qui vous conduit à une réelle maturité. » Cette attitude intérieure est donc le point de départ !

Sur quoi fixes-tu tes pensées ?

Pendant ces temps, il est impératif de fixer tes pensées sur la Parole de Dieu, car « la nature a horreur du vide ». Autrement dit, tu dois continuellement méditer Sa Parole, ce qui n’est pas synonyme d’avoir toujours le nez plongé dans les Écritures mais tu dois plutôt réfléchir constamment, avoir les pensées, les idées continuellement dirigées sur ce qui relève de la sainte doctrine. C’est ce qu’affirmait l’Éternel à Josué en ces termes: « que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit » Josué 1 :8a (LSG).

C’est cette Parole de Dieu constamment dans ton cœur qui va au fur et à mesure affiner ton oreille spirituelle pour te permettre d’entendre Dieu. Car en effet  « ce qu’on entend vient de la Parole de Christ. »Romains 10 :17b (LSG).

De plus, Dieu nous a fait comprendre l’importance de donner à nos pensées une nouvelle orientation en adéquation avec Sa Parole (Romains12 :2). Il dit de plus: « Enfin, mes frères, que tout ce qu’il y a de vrai, de noble, d’honorable, ce qui a une réelle valeur et qui est juste, pur et digne d’être aimé occupe vos pensées. Tendez vers tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite la louange. » Philippiens 4 :8 (PV).

C’est très important car c’est à partir de la pensée que la convoitise est conçue et enfante le péché (Jacques 1 :14-15). Nous devons donc entretenir des pensées saines pour que le Saint-Esprit continue de s’exprimer. En effet, la pensée est le moyen d’expression de l’âme comme la voix est le moyen d’expression du corps. C’est pour cela que la Bible dit que c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle (Luc 6 :45), le cœur faisant aussi référence à l’âme. La voix de notre âme doit donc toujours être en adéquation avec la voix de notre esprit, avec l’Esprit de Dieu.

Dieu parle de sorte à se faire comprendre.

C’est si simple d’entendre Dieu, Sa voix contrastant tellement avec les autres voix auxquelles nous sommes habitués. De plus, Il utilise un langage simple, facile à comprendre en fonction de notre personnalité. Jésus déjà utilisait les faits de la vie qui entouraient les personnes à Son époque, afin d’enseigner; le tout est d’être attentif. Médite la Parole, prie constamment et prête oreille. Au travers de la Parole, des enseignements dispensés dans ton église, des événements de la vie de tous les jours, la création, la nature, nous pouvons entendre Dieu nous parler.

Jésus a parlé de cette poule qui rassemble ses poussins comme Dieu veut rassembler Ses enfants (Matthieu 23 :37). Personnellement j’ai appris à entendre aussi Dieu me parler au travers de mes activités quotidiennes. Je fais beaucoup de courses à pieds et pendant ces exercices, Dieu me parle de la nécessité de courir et de ne pas me décourager, me fortifie encore dans ma foi en Lui, m’encourage à ne pas considérer la distance à parcourir, mais à regarder à l’objectif, à garder les yeux fixés sur le but et non pas sur le prix à payer pour y arriver (Philippiens 3 :13-14). Car au final, la fierté et la joie que je ressens pour avoir achevé ma course en dépit des obstacles sont sans nom; je n’ose même pas imaginer la joie d’être auprès de mon Sauveur.

Je travaille aussi beaucoup sur ordinateur avec des logiciels. Parfois, pour effectuer une tache précise, je dois monter en grade, mettre à jour le logiciel. Très souvent lorsque je le fais, le Saint-Esprit m’enseigne sur la nécessité de croître en connaissances, d’être toujours plus ointe, plus remplie de l’Esprit car avec Dieu nous n’arrêterons jamais de grandir. En effet, cette croissance spirituelle nous donne d’accéder davantage au trône de grâce, d’avancer toujours plus dans le lieu saint, dans le lieu très saint. Ce sont des enseignements que je peux avoir au détour de plusieurs tâches, c’est-à-dire mon corps, mon âme sont occupés et parfois surchargés de travail, mais mon esprit reste attentif à la voix de Dieu.

Il n’y a pas un moment spécial et spécifique pour entendre Dieu. Cela peut arriver pendant que nous conversons avec autrui, pendant que nous sommes en train de faire la cuisine, déjà sur le point de nous endormir, dans la salle de bain, au milieu de la circulation, en pleine réunion, etc. et pas seulement pendant nos moments de prière et de méditation de la Parole. Plus nous entendrons Sa voix, plus nous L’entendrons à nouveau. Soyons justes attentifs !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close