Search

Est-il/elle le bon partenaire pour moi ?

Est-ce qu’il peut combler mes besoins ? Est-elle soumise ? Est-elle vraiment belle ou sainte ? Est-ce l’homme idéal ? Quelques questions, de celles qui nous font passer à côté du partenaire promis. L’une des préoccupations majeures du monde et des jeunes en particulier est : comment trouver le partenaire idéal pour un bon foyer ? On y consacre beaucoup de moyens, de temps et d’énergie sans parvenir le plus souvent à obtenir la meilleure solution.

Au sein de l’église, ils sont nombreux les célibattants et célibattantes, comme les désigne le Pasteur Teddy N’Gbanda, qui peinent à trouver « chaussure à leur pied ». Chose normale, puisque le mariage est une noble institution qui ne peut et ne doit s’apercevoir comme une simple formalité. On ne doit en aucun cas se livrer au premier venu car nous sommes tellement précieux aux yeux de Dieu qu’Il nous interdit de nous abandonner à celui qui n’en connaît pas la valeur (Matthieu 7 :6 Segond 21). La noblesse du mariage exige une direction claire. Malheureusement, beaucoup établissent des critères charnels qui deviennent des barrières sinon des voiles qui les empêchent de percevoir le partenaire parfait selon Dieu.

Les femmes recherchent souvent l’homme qui viendra combler toutes leurs attentes affectives et matérielles. Elles veulent celui qui sera aux petits soins comme dans les télénovelas. Du côté des hommes, c’est la quête de la femme à la démarche de rêve, la sculpture parfaite de Dieu ou l’épouse soumise. Tu veux l’esthète du pays alors que Dieu sait que tu n’as pas la tempérance pour supporter ses nombreuses sollicitations dans le cadre de ses activités professionnelles, car tu risques de replonger dans la jalousie, l’anxiété et la psychose. Dans certains cas, Dieu veut que vous construisiez le foyer ensemble, il veut même faire de toi l’inspirateur/trice de la belle vie que tu désires t’offrir mais tu attends celui/celle qui est parfait(e), qui a tout. Tu risques d’attendre longtemps ou tu seras frustré(e) en agissant contre Sa volonté.

Tu penses à une fille sobre mais l’Esprit t’oriente vers une fille « m’as-tu vu » et tu hésites. Ne l’oublie pas. Paul était un persécuteur de l’Église mais Dieu l’a utilisé pour racheter des païens. Dieu est exceptionnel pour confondre les sages de ce monde. Voici le témoignage d’un couple. La femme confia que la première fois qu’elle vit son mari, elle s’était dite « si c’est ce monsieur que tu m’envoies alors qu’il se ramène à mon niveau » car à l’époque elle n’avait pratiquement rien comme garde-robe alors que le monsieur était un as en « sapologie ». Par la grâce de Dieu, l’homme a commencé par se négliger adoptant des comportements vestimentaires moins coûteux. Ils sont toujours ensemble aujourd’hui et leur mariage est béni par des enfants. Cet exemple n’est pas une panacée parce que Dieu ne parle pas de la même manière à tout le monde (Job 33:14). A nous de savoir l’écouter dans nos différentes situations afin de nous connecter à Ses plans. Des fois, nous nous posons trop de questions alors qu’il nous fallait juste poser la bonne question afin d’avoir la bonne réponse, comme cette dame. Elle a juste formulé un vœu. Pour certains, votre mission consiste à ramener l’ordre dans la vie de l’autre. Pour d’autres, votre partenaire est le sécateur qui vous permettra de travailler l’humilité, l’égo et l’amour.

N’attendez pas l’homme idéal ou la femme parfaite avant de dire OUI ou vous engager, si la base,  » la crainte de Dieu », est bien assise. MAIS en toute chose, sachez écouter la voix du consolateur. Le seul véritable instructeur qui enseigne dans toute la vérité (Jean14 :26. Jean 16 :13 (VLS). Amen

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close