Search

Faut-il consulter un psychologue ou un hypnothérapeute ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Les avis semblent être très mitigés : une majorité ne veut croire qu’en la  Parole de Dieu et d’autres cherchent des solutions alternatives médicales. On ne se dirige pas vers un psychologue ou un hypnothérapeute comme si on allait tout simplement faire son ménage, ses courses ou prendre un taxi. Cela requiert une réflexion au préalable. Une souffrance, une pathologique identifiée ou pas qu’on souhaiterait éradiquer, éliminer afin d’en être totalement débarrassé.

Sur le plan médical, le psychologue se définit comme un spécialiste de la psychologie (état de l’âme). C’est une personne qui comprend de façon intuitive les sentiments enfouis des gens. Quant à l’hypnothérapeute, c’est une personne qui utilise l’hypnose à travers des méthodes de relaxation, de détente, de respiration pour soulager les gens, pour travailler sur les problèmes d’anxiété, d’alimentation, de phobies, de tabagisme, ainsi que la gestion du stress, etc.

Une solution alternative médicale ?

Pour certains, il est conseillé d’aller consulter, ce n’est pas une mauvaise chose de demander de l’aide à un spécialiste. Cela est vrai mais il est important de ne pas en faire un mauvais usage. Faire appel à un professionnel sert à reconnaître son problème, l’identifier et mettre un nom ou une étiquette scientifique sur la pathologie dont on souffre. C’est important de trouver des solutions, des remèdes pour aller nettement mieux. Le fait de pouvoir mettre des mots sur les maux est un pas vers la guérison. Cela dit, il faut être prudent avec l’hypnose et cet article t’en apprend plus sur le sujet (Lire ICI).

Cette démarche personnelle doit être suivie par le pasteur ou le département des malades de l’église. Cela permet de ne pas trop s’éterniser sur les pratiques scientifiques ou médicales. La relation d’aide ne doit pas nous éloigner de l’appui de Dieu et de la prière. Dieu nous permet de faire cette requête pour mettre le doigt sur cette faiblesse afin de la soigner et nous faire guérir complètement. Vouloir se faire prodiguer des soins doit rester dans un but thérapeutique en adéquation avec la Parole de Dieu.

Le seul vrai remède nous vient de Dieu

En tant que chrétiens, nous devons savoir que Jésus est la solution à tous nos problèmes. Il panse nos blessures, Il est le médecin par excellence. Il a le pouvoir de guérir toutes les maladies. Il est mort à la croix de Golgotha pour porter toutes nos maladies afin que nous en soyons délivrés. La Bible déclare dans Matthieu 11:28-30 (LSG) : Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et Je vous donnerai du repos. Prenez Mon joug et recevez Mes instructions car Je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car Mon joug est doux et Mon fardeau est léger.

La psychologie et l’ hypnothérapie ne sont pas des sciences exactes ni absolument fiables ; on n’a jamais entendu parler de ces spécialités dans la Bible. Il n’y a aucune promesse d’être soulagé par ces moyens. La Bible est la seule source fiable, l’ultime outil de guérison. Il est toujours utile de déceler le mal, cependant il faut absolument se renforcer par la prière. 

Dieu n’éprouve personne au-delà de ses forces, nous dit 1 Corinthiens 10 13. Il nous a donné le Saint-Esprit qui a la capacité de mettre en lumière, de nous révéler les choses cachées, d’apporter l’apaisement, la guérison, la paix et le repos. On trouve beaucoup d’exemples dans la Bible de miracles et de prodiges, notamment celui de la femme qui perdait du sang depuis 12 ans et qui a été guérie juste en touchant le pan du manteau de Jésus. Nous avons aussi l’exemple des aveugles qui ont recouvré la vue, les paralytiques qui ont recommencé à marcher et même les stériles qui ont enfanté. On peut constater qu’il n’y a aucune maladie insurmontable, aucun cas impossible pour Dieu ; c’est ta foi face à la situation qui importe.

Pour conclure, nous devons faire attention afin de ne pas être esclaves des pratiques médicales, ne pas être tributaires et dans l’addiction. A chaque fois qu’une maladie toque à notre porte, nous devons proclamer ce verset :  par Tes meurtrissures à la croix, je suis guéri(e) de telle maladie. Dieu est notre refuge, notre secours dans la détresse. Il sera toujours à nos cotés quels que soient les problèmes rencontrés.

Restez bénis !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close