Search

Garde ta lampe allumée, l’Époux est proche !

Nous ne sommes que des étrangers et des voyageurs dans ce bas monde. En réalité, nous sommes les citoyens de la Cité Céleste, demeure du Tout-Puissant. Nous savons que Christ, l’Époux, reviendra chercher l’Épouse que nous sommes individuellement.

Es-tu sage ou fou (folle) dans l’attente du Seigneur ?

Dans Matthieu 25 :1-13, nous trouvons une parabole qui nous parle de dix vierges qui ont été conviées à la rencontre de l’Époux. Cinq d’entre elles étaient sages, et cinq autres, folles. Les jeunes filles sages ont eu le réflexe de prendre un surplus d’huile mais celles qui étaient folles se sont contentées de l’huile qu’il y avait au départ dans la lampe. Et comme l’Époux tardait à venir, les vierges manquant d’huile ont raté la rencontre parce qu’elles étaient parties en rechercher.

Qui sommes-nous parmi ces dix vierges: les sages ou les folles ? Accordons-nous de l’importance à notre relation ? Entretenons-nous notre foi ? Sommes-nous imprévoyants comme ces jeunes filles folles ? Nous contentons-nous juste de porter le titre de « Chrétien », en ne faisant rien pour rester éveillés?

Comme nous le disions plus haut, notre demeure ne se trouve pas dans ce monde; il nous revient de vivre conformément aux standards du royaume que nous avons en héritage, le Royaume des Cieux. Avoir été sauvés et ne rien faire de plus ne sert à rien ; la lutte continue tant que notre Seigneur n’est pas de retour. Que portons-nous dans notre cœur? La joie de Le rencontrer ou est-ce que nous avons fini par oublier qui nous sommes, comme ces cinq vierges folles, au dépend des plaisirs de ce monde?

Garde ta lampe allumée !

Matthieu 5 :15 (Louis Segond révisé) « On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. »

Comme le dit Maïsha Siméon, le Seigneur n’a pas allumé notre lampe pour que nous restions cachés, nous avons le devoir de l’entretenir afin que le monde ne soit pas sans lumière. Comment pourrons-nous garder notre lampe allumée ?

Psaume 119 :105 (Louis Segond révisé) « Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier. »

Pour ne pas apparaître imprudents ou imprudentes comme les cinq vierges folles, nous devons avoir toujours de l’huile en réserve. Cette huile n’est d’autre que le Saint-Esprit de Dieu en nous. C’est Lui qui maintient notre lampe allumée ; c’est pour cela qu’Il nous a été envoyé. Il nous transmet la volonté du Père pour que nous ne soyons pas submergés par les distractions de ce monde qui nous voleront et nous empêcheront de rester éveillés.

Ephésiens 5 :8-9 (Louis Segond révisé) « Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. »

Nous n’avons pas été sauvés pour continuer à vivre selon nos anciens désirs ou selon notre ancienne volonté. Nous sommes désormais la propriété du Seigneur et nous devons nous abandonner à Lui sans réserve, pour qu’Il nous tienne éveillés. C’est le moment plus que jamais de rester attachés fermement à la Parole du Seigneur.

Nous devons veiller sur la relation personnelle que nous avons avec le Seigneur; Il a besoin que nous soyons toujours sur nos gardes tels des soldats de l’armée céleste. Nous devons donc l’entretenir ; rester attachés à Sa parole ; renouveler notre engagement à terminer la course à Ses côtés. Ne tombons pas dans le piège de la routine ; recherchons en temps réel Sa volonté, restons à l’écoute du Consolateur, aimons passer du temps en la présence de Dieu. Nous devons chercher chaque jour à être plus près du Seigneur que le jour précédent, nous ne devons jamais oublier que c’est un plaisir pour Dieu d’avoir une intimité profonde avec nous. Nous devons donc nous rendre disponibles pour être avec Lui et passer du temps de qualité auprès de Lui.

Les gens dans le monde ont besoin que nous soyons éveillés pour faire la différence et leur permettre à leur tour de rencontrer le Seigneur. Gardons notre lampe allumée, cette lumière sur notre sentier, afin qu’elle éclaire notre chemin et celui de tous ceux qui sont autour de nous.

Toutes les vierges ont été invitées à la rencontre et ont toutes acceptées de s’y rendre sauf que ce ne sont que celles qui ont été prévoyantes qui ont été reçues par l’Époux. Aujourd’hui encore, il y a une opportunité de rencontre avec l’Époux. Alors comme les vierges sages, prévoyons de l’huile dans des vases afin de ne pas être surpris quand l’Époux tarderait à venir, car nul ne sait ni l’heure ni le jour, si ce n’est le Père Lui-même. Soyons sans cesse sur nos gardes ; portons toujours notre regard tourné vers le Seigneur, désirant et soupirant après Sa présence.

Soyez encouragés !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close