Search

J’ai besoin d’aide, mon conjoint est vicié à la pornographie, que faire ?

Être vicié à la pornographie, c’est avoir une addiction maladive à caractère sexuel pour des représentations obscènes et suggestives telles que des photos, films, écrits tendancieux, etc., produits avec l’intention d’éveiller l’excitation sexuelle.

Qu’en dit la Bible et quelles sont les clés mises à notre disposition pour nous défaire de ce vice?

La pornographie : effets et caractères

La pornographie n’est pas inoffensive; c’est une pratique autodestructrice. Elle peut s’avérer dangereuse et nocive pour la personne qui la pratique ainsi que pour celle qui en subit passivement les conséquences à partir de son partenaire. Tout commence d’abord par des pensées infectées, puis cela déteint sur les actes pour finir par devenir un rituel, voire un automatisme pour assouvir ses désirs. Après, le vice prend une ampleur abusive dans laquelle on ne maîtrise plus ses pulsions sexuelles. Le conjoint se cache pour s’adonner à tout moment à son activité sexuelle favorite, ne désirant plus partager l’intimité avec sa conjointe. Il préfère se consacrer vigoureusement à son accoutumance qui offre selon lui plus de sensations et de diversités. Pourtant la bible est claire sur ce sujet:

Colossiens 3-5 (LSG) car Dieu dit : « Faites donc mourir les membres qui sont sur terre, l’impudicité, les passions, les mauvais désirs et la cupidité, qui est une idolâtrie. »

Par son attitude, il ne prend plus en considération les besoins et les envies de sa partenaire. Il est en décalage total entre les images visionnées et la réalité du couple. Cependant, le conjoint qui s’exerce à la pornographie, de même que sa conjointe victime ressentent des sentiments équivalents : culpabilité, impuissance, perte d’estime de soi, solitude, épanouissement sexuel en berne, dévalorisation de soi, tristesse, détérioration de la relation, épuisement, vie amoureuse en sommeil, etc.

La pornographie est un mal-être que Dieu bannit et rejette. Elle peut avoir des effets néfastes qui peuvent se transformer en dépendance sexuelle.

Qu’en dit la bible ?

Elle la considère comme mauvais et nous pousse à la haïr .C ‘est une forme d’idolâtrie, un pas vers une pente glissante : le péché.  Ces actes nous condamnent et nous empêchent d’accéder au royaume de Dieu.

1 Corinthiens 6 : 9-11 (LSG) car Dieu dit : « Ne vous y trompez pas ; ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères (…) ni les ravisseurs n’hériteront le royaume de Dieu. »

Dieu souhaite que nous l’aimions de tout notre cœur, notre pensée, notre âme, que nous lui donnions la priorité totale dans tous les domaines de notre vie. Un tel comportement l’offense, perturbe notre marche chrétienne par la désobéissance. Il nous met en garde contre ces choses que nous regardons et faisons qui nous éloignent de Lui. Il attire notre attention sur la nécessité de préserver nos yeux des choses malsaines et perverses car cela ne vient que du monde. David pouvait dire:

Psaume 101 : 3 (LSG) : « Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux… »

L’usage de la pornographie est en conflit direct avec de nombreux principes bibliques ; celle-ci attise le désir de l’immoralité sexuelle. Elle nous éloigne également de l’intimité et de la relation établie avec Dieu. C’est une pratique condamnable tout comme les paroles obscènes, immorales, inacceptables, dont nous parle Éphésiens 5 : 3-4, qui représentent des formes d’impudicité.

Mais tout de même, il existe différentes portes de sorties.

Comment s’en sortir ?

Il faut être conscient de cette dépendance sexuelle pour s’en défaire. Premièrement, il faut en parler avec sa conjointe dans le but de renouer le dialogue. Il est primordial de prier pour ce sujet en couple et seul. En parler sincèrement à Dieu de la difficulté rencontrée afin qu’Il puisse intervenir rapidement et porter Son aide divine.

1 Jean 1 : 9 (LSG) « Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »

Pour aller plus loin, il faudrait mettre des filtres sur l’ordinateur, et limiter l’exposition aux images et aux actes obscènes. Commencer une nouvelle activité ludique ou sportive, des sorties, un engagement associatif afin de diriger ses pensées ailleurs. Prendre le temps de redécouvrir l’intimité dans le couple, de relativiser, faire des mises au point à court et long terme avec l’aide d’un spécialiste tel qu’un sexologue ou un psychologue. Tout cela permettra de reprendre confiance en soi, et repartir sur de nouvelles bases dans le couple.

En somme, la pornographie est un fléau planétaire ; un péché sournois qui prend la forme d’un poison à petites gouttes qui contamine tous les domaines de notre vie (social, marital, familial, financier, personnel).

La bible nous met en garde contre de tels raccourcis, car cela affecte sérieusement notre relation avec Dieu. Nous ne sommes plus dans Sa volonté par ces pensées impures qui nous envahissent. Nous devons faire en sorte de demeurer dans Sa présence, Son amour et dans Sa crainte.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close