Search

Jamais placer quoi que ce soit ou quiconque avant Dieu: Il détruira toute idole !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

L’Eternel des armées, Créateur du ciel et de la terre règne en majesté dans le Saint lieu. Depuis la fondation du monde, le désir du Seigneur est de Se rapprocher de Sa créature en ayant avec elle une communion profonde et totale. La Bible dit que le Seigneur parcourait le jardin d’Eden (Genèse3 :8), ce qui sous entend que le Seigneur n’a pas délaissé Ses créatures, bien au contraire, Il se soucie d’elles et veut développer une réelle intimité avec elles.

Même après la survenue du péché dans le monde, le désir de Dieu n’a pas changé. Le Christ fut envoyé pour nous libérer de la mort et du péché, rétablissant ainsi la connexion avec le Père.

1 Timothée 2 : 5-6 (Louis Segond révisé) Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu, et les hommes, le Christ-Jésus homme, qui s’est donné Lui-même en rançon pour tous: c’est le témoignage rendu en temps voulu.

Nous faisons tous ces rappels afin de nous amener dans le vif du sujet: comprendre les intentions du Père dès la création; l’amour qu’Il nous témoigne et pourquoi l’idolâtrie est carrément à bannir de nos vies.

Qu’est-ce qu’une idole ?

C’est une représentation d’une divinité (image, statue) qu’on adore comme si elle était la divinité elle-même. le thème renvoie également à toute personne ou chose qui fait l’objet d’une adoration: faire de quelque chose son idole (artistes, stars). En général et au sens chrétien du thème, est idole toute chose qui vient prendre ou discuter la place de Dieu dans nos vies.

Le chrétien ne doit rendre culte qu’au Seul Dieu vivant, car Il est seul digne de louanges et doit être le centre de nos vies. L’Eternel est Un et nous devons L’aimer de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre force et de toute notre pensée (Marc 12 : 29-30). Celui qui se donne entièrement au Seigneur, celui qui L’aime de cette manière n’a plus de place dans sa vie pour pratiquer l’idolâtrie. Le Seigneur occupe donc le centre de sa vie; toute chose que fait cette personne tire sa source du Seigneur Lui-même.

L’idolâtrie revêt plusieurs formes et on peut les regrouper pour mieux la comprendre.

  • Les biens matériels.

Nous mettons dans ce groupe tout ce qui est du matériel, toutes nos possessions et les richesses de ce monde (maisons, argent, téléphone, voiture,…). Oui quand nous devenons esclaves de ces richesses, il s’agit d’une forme d’idolâtrie: elles éloignent notre cœur du Seigneur; elles nous font oublier ce qui est essentiel. Certaines personnes mettent toute leur confiance dans les richesses de ce monde de telle manière qu’elles ne peuvent pas s’imaginer un seul instant vivre sans elles. C’est de la pure idolâtrie et le Seigneur ne tolère pas ce genre de choses. Soit c’est Lui, soit ce sont les biens de ce monde.

Matthieu 6 :24 (Louis Segond révisé) Nul ne peut servir deux maitres; car ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

A plusieurs reprises, le Seigneur Jésus nous a appris qu’il faut se détacher des biens de ce monde pour avoir part au vrai bonheur. Tant que nos regards se fixeront sur le matériel, il nous sera impossible de saisir le bonheur du Seigneur (Matthieu 6 :21).

  • Les êtres humains.

Pour d’autres, il s’agit des humains. La tendance actuelle avec les jeunes est qu’il faut s’attribuer une star (football, mode, chanteurs,…) suivre ses faits et gestes afin de mieux lui ressembler.

Avoir un modèle n’est pas mauvais en soi; mais encore faut-il que le modèle soit choisi à l’endroit idéal. Et même s’il est choisi dans le milieu idéal, nous devons veiller à ce que cela ne devienne pas de l’idolâtrie. Rappelons-nous que le Christ demeure notre modèle par excellence, c’est à Lui seul que nous devons désirer ressembler. Ici dans ce cas, l’idolâtrie consiste à remplacer Dieu par ces personnes qui sont censées mieux nous inciter à chercher à Lui plaire d’avantage.

Une autre forme récurrente de l’idolâtrie se remarque dans les relations que nous avons les uns avec les autres. Il s’agit d’un amour passionné, d’une admiration outrée que l’on peut considérer comme une sorte de culte à l’endroit des personnes en question. Ces personnes peuvent être les membres de notre famille (conjoint, enfants pour la plupart du temps, etc.) ou simplement de nos amis, ceux que nous côtoyons fréquemment.

Nous devons être des personnes vraies en amour comme en amitié mais ce n’est pas une raison pour que nous commencions par vénérer nos amis ou les membres de notre famille. Le Seigneur nous demande d’aimer notre prochain comme nous-mêmes, mais parfois nous aimons de manière aveugle sans nous rendre comte que le Seigneur n’a plus la place qu’Il mérite dans nos vies. L’amour de Dieu pour nous est tellement grand, il est long, large, profond et haut (Ephésiens 3 :18) que l’on ne peut trouver Son égal nulle part. Voilà pourquoi nous devons à notre tour aimer le Seigneur avec toute notre âme, pensée, force et cœur.

L’idolâtrie dans les relations se traduit par un attachement à nos proches qui sort de l’ordinaire, un attachement qui peut se traduire par de la vénération. Il s’agit d’une dépendance totale de ces personnes. Leur seule présence nous rassure et nous avons constamment besoin d’elles. Cela  devient une obsession et c’est considérer comme de l’idolâtrie aux yeux de Dieu.

Nous ne dépendons que de Dieu seul, nous sommes appelés à témoigner l’amour de Dieu à ceux que nous rencontrons mais nous ne sommes pas censés leur rendre un culte.

  • Les choses inanimées.

Ici nous regroupons toutes représentations des divinités. Sans vouloir léser qui que ce soit, la Parole de Dieu est on ne peut plus claire sur ce sujet. La seule personne capable de nous mener au Seul Dieu Vrai c’est Jésus-Christ. Tout d’abord les arbres, les pierres n’égalent pas le Dieu Vivant qu’est l’Eternel des armées et ceux qui se confient en eux se font ennemis de Dieu.

Habacuc 3 :18-20 (Louis Segond révisé) A quoi sert une statue pour que l’artisan la taille, une image de métal fondu, enseignant le mensonge, pour que l’artisan qui l’a façonnée se confie en elle au point de fabriquer des faux dieux muets ? Malheur à celui qui dit au bois: lève-toi ! A la pierre silencieuse: réveille-toi ! Enseigne-t-elle ? La voilà plaquée d’or et d’argent, mais en elle pas le moindre esprit. En revanche, l’Eternel est dans Son Saint temple. Que toute la terre fasse silence devant Lui !

Nous avons Jésus-Christ qui joue pour nous le rôle de Grand Prêtre; Il intercède en notre faveur, nous Ses bien-aimés. Il est inutile de demander aux morts de plaider pour nous auprès de Dieu en leur rendant culte. Déjà qu’ils sont morts, ils ne peuvent plus rien pour nous et nous non plus pour eux d’ailleurs. Notre avocat et défenseur est vivant; Il a été ressuscité des morts par le Père Très-Saint. Lui seul peut quelque chose pour nous auprès de Dieu.

Dieu déteste l’idolâtrie.

Jacques 4 :5 (Louis Segond révisé) Croyez-vous que l’Ecriture dise en vain: Dieu aime jusqu’à la jalousie l’Esprit qu’Il a fait habiter en vous ?

Une fois que nous nous engageons à suivre le Seigneur, cela doit se faire avec une entière disposition de notre cœur, de notre pensée, de notre âme et de notre force. Le Seigneur n’acceptera jamais que nous partagions notre cœur entre Lui et ces faux dieux dépourvus d’intelligence, de force et d’amour. Pour une vie chrétienne épanouie, pleine de sens, Dieu doit en être le centre. Donner de l’adoration à d’autres choses serait comme reléguer Dieu au second plan et celui qui se comporte ainsi n’est pas dans Sa volonté. Un cœur régénéré par l’Esprit de Dieu n’a pas de place pour une autre personne que Lui. Dieu mérite toute notre attention et notre dévotion. Ne soyons pas comme ce peuple dur de cœur, sourd à la voix du Créateur. Aujourd’hui nous avons le Chemin, la Vérité et la Vie: suivons-Le !

Exode 20 :4-5 (Louis Segond révisé) Tu ne te feras pas de statue, ni de représentation quelconque de ce qui est en haut dans le ciel, de ce qui est en bas sur la terre, et de ce qui est dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne leur rendras pas de culte; car Moi l’Eternel ton Dieu, Je suis un Dieu jaloux, qui punis la faute des pères sur les fils jusqu’à la quatrième génération de ceux qui Me haïssent.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close