Search

Je suis appelé(e) au Ministère: par où commencer ?

Commence! « La meilleure manière de réussir une chose, c’est de la commencer ». Mais le ministère est tellement vaste, que l’appelé peut se perdre ne sachant pas par où commencer. Il y a de l’ordre dans chaque chose, notamment dans l’appel au ministère. Tu dois commencer par la formation, rechercher le savoir être, le savoir-faire et le savoir devenir.

2 Timothée 2: 1- 2 (LSG) « Toi donc, mon enfant, fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ.  Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres »

Laisse-toi former comme un disciple

Il est rare de réussir une chose sans l’aide d’autres personnes. Tu as besoin d’apprendre d’une ou de plusieurs personnes. C’est ce qu’on appelle communément le discipolat. Le discipolat est un passage obligé pour commencer le ministère et pour bien servir le Maître.

Ton Pasteur est certainement impliqué dans ton appel, peut-être même en était-il convaincu bien avant que tu ne le sois toi-même. Laisse-toi d’abord former auprès de lui. L’exercice du ministère s’apprend. Cette formation te permettra d’identifier ce à quoi tu es appelé réellement. Généralement, tout est flou au début. On se sent capable de tout à cause du feu et du zèle dont nous brûlons, alors qu’en réalité on est appelé juste pour une ou deux choses.

Tu dois éprouver ton appel dans ton église avant de te lancer aux extrémités de la terre. Comme le Prophète Samuel auprès d’Eli, Élysée auprès d’Élie, les disciples auprès de Jésus-Christ, Paul auprès d’Ananias, Timothée auprès de Paul, etc., avec humilité, il faut accepter d’être guidé, orienté, corrigé, éprouvé dans l’appel. La recommandation et la bénédiction du  Pasteur est d’une grande importance pour celui qui commence le ministère. Toute personne qui n’a pas été dirigée, ne peut jamais diriger.

Une formation biblique est importante

Bien que la Parole de Dieu s’explique par elle-même, il est important de l’étudier. Oui, le Saint-Esprit est là pour inspirer. Tu me diras ensuite que les disciples n’ont pas fait d’école biblique. Mais, tu seras d’accord avec moi que, bien qu’ils étaient oints et remplis du Saint-Esprit, les hommes de Dieu cités ci-dessus étaient formés et enseignés comme cela était de coutume dans leur temps, auprès de pères ou leaders.

Commence par faire des études bibliques. Les études bibliques ne sont pas charnelles ni signe d’une absence d’onction. C’est un principe biblique d’apprendre des autres pour pouvoir enseigner d’autres, qui le feront à leur tour. La formation biblique continue va de pair avec l’appel au ministère. Si tu n’apprends pas de la Parole de Dieu, tu enseigneras autre chose que la Parole de Dieu et un jour tu seras vide.

Esdras 7:10: (LSG) « Car Esdras avait appliqué son cœur à étudier et à mettre en pratique la loi de l’Éternel, et à enseigner au milieu d’Israël les lois et les ordonnances. »

L’appel au ministère est très complexe dans ses débuts, d’où l’importance de commencer dans ton église auprès de ton Pasteur et se former dans une institution biblique, si possible par les cours par correspondance. Car, tous ceux qui sont appelés au ministère, ne sont pas forcément appelés à plein temps.

La connaissance du ministère est toujours accompagnée de la connaissance de la Parole de Dieu. Si tu es convaincu d’être appelé au ministère, il faut te laisser former avant de le commencer.  Le discipolat et les études bibliques ou théologiques te donneront le savoir; le savoir être, le savoir-faire et le savoir devenir, pour mieux servir le Seigneur sous l’onction du Saint-Esprit.

1 comment

  1. Merci Pasteur.. Je suis content de tomber sur votre post. Dieu vous bénisse en élargissant l’espace de votre tente au nom de Jésus-Christ. Amen

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close