Search

Jésus-Christ: Il est Fils de Dieu ou Il est Dieu ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

S’il y a bien une question qui mérite de trouver une réponse dans la vie de chaque enfant de Dieu appelé à devenir un disciple affermi, c’est celle autour de la divinité de notre Maître, le Seigneur Jésus: Est-il simplement le fils de Dieu ou est-il aussi Dieu en personne ? La réponse à cette question peut, à elle seule, transformer radicalement notre marche avec Dieu sur terre, en nous révélant l’Éternel comme jamais au paravent, car Dieu récompense en effet, ceux qui Le cherchent de tous leurs cœurs (Hebreux 11 :6b). C’est pour cela tout ne nous est pas révélé à première vue dans la Bible.

Aussi dans Proverbes 25 :2 LSG la Bible déclare: « La gloire de Dieu, c’est de cacher les choses; La gloire des rois, c’est de sonder les choses ». Ensuite dans Deutéronome 29 : 29 LSG la Bible rajoute: « Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi ». Il nous faut donc sonder les écritures de manière profonde, avec l’aide du Saint-Esprit, pour pouvoir répondre à cette question capitale. Mais auparavant, commençons par voir les différents attributs de Dieu Créateur, ensuite ceux de son fils, et alors nous pourrions tirer les différents enseignements qui se détachent de leurs natures respectives.

Les attributs de Dieu Le Père:

Il est le créateur de toutes choses (Néhémie 9 :6 ; Genèse 1 :1-25 ; Esaïe 66 :2 ; Apocalypse 4:11), sauf du péché. Il n’a ni commencement ni fin. Il est Éternel et Il vit aux siècles des siècles (Apocalypse 4 :9 – 10). L’univers est entre Ses mains (Psaume 95). La terre est Son marchepied et le ciel est Son trône (Esaie 66 :1). Il est aussi Omniprésent en étant partout en même temps (Esaie 40 :12). Il est Omnipotent en étant capable de tout (Job 42 : 2 ; Psaume 33 :6). Il est Omniscient en étant au courant de tout (1 Jean 3 :20). Il est la source de tous dons parfaits et de toutes grâces excellentes (Jacques 1 :7). Il est aussi la source de toute vie. Il est riche en bonté, Sa fidélité dure à toujours; Il est miséricordieux, Il est amour, Il est lumière, Il est Saint, et la gloire est Sa demeure. Dieu le Père est aussi Celui qui juge toute chose (Psaume 75 :7). Il est Tout-Puissant. Le mot grec traduit par « Tout Puissant » est Pantokrator, qui signifie « celui qui règne en maître, en qualité de souverain absolu et universel, celui qui a tout pouvoir, qui gouverne tout, le souverain de tous ». Et quand Moïse voulu connaître Son nom, voici ce qu’il répondit dans Exode 3 : 14 LSG : « Je suis celui qui suis». Voyons maintenant qui est le fils de Dieu.

Les attributs de Dieu Le Fils:

Dans Jean 3 : 16 (LSG) la Bible déclare: « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ». Dieu a donc un fils, qui vit au ciel avec Lui, mais qui est venu sur terre il y a 2.000 ans environ, pour racheter l’humanité de la condamnation et de la perdition éternelle dans laquelle celle-ci était enfermée, depuis la rébellion d’Adam, laquelle l’avait livrée à la domination de Satan, l’ennemi de Dieu. Voici comment l’ange annonça Sa naissance auprès de Marie:

Luc 2 : 31-33 (LSG) : « 31- Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. 32- Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu Lui donnera le trône de David, son père. 33- Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin ».

Jusqu’à l’âge de 30 ans, Il eut à croître en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes (Luc 2 : 52), en étant un homme ordinaire, destiné à porter le péché du monde en tant que Dieu fait homme. Ainsi, il était 100 % Dieu et 100 % homme. C’est en Lui que Dieu a mis toute Son affection (Matthieu 3 : 17). Et c’est aussi Lui qui est désormais devenue la voix autorisée de Dieu (Luc 9 : 35). C’est ainsi que dans Hébreux 1 : 1-3 (LSG) la Bible déclare: ‘’ 1- Après avoir autrefois, à de nombreuses reprises et de bien des manières, parlé à nos ancêtres par les prophètes, 2- Dieu, dans ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par le Fils. Il l’a établi héritier de toute chose et c’est par Lui aussi qu’Il a créé l’univers. 3- Le Fils est le reflet de Sa gloire et l’expression de Sa personne, Il soutient tout par Sa Parole puissante. Après avoir accompli [au travers de Lui-même] la purification de nos péchés, Il s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts’’. Et parce qu’Il s’est humilié jusqu’à la fin de Sa mission, Son Père L’a élevé au-dessus de toute chose, et de ce fait, Il a ainsi reçu le nom au-dessus de tous les noms qui existent dans l’univers (Philippiens 3 :9 – 11). Toute autorité et toute puissance Lui appartiennent désormais, Lui qui est assis à la droite de Dieu le Père, d’où Il viendra juger le monde.

Quelques points communs entre Le Père et Le Fils.

Nos cerveaux ainsi que la logique humaine ont vite fait de conclure qu’il y aurait certainement deux trônes au ciel, avec Dieu le Père assis sur l’un et le Fils assis sur l’autre. Mais ce serait faire fausse route, car encore, là, Dieu a caché un mystère. Revoyons donc les choses sous un autre angle, l’angle de la foi surnaturelle et divine, avec la sagesse infiniment variée de Dieu, maintenant que nous connaissons leurs attributs respectifs, en osant ressortir ce qu’ils ont en commun.

Au commencement:

La Bible nous révèle que le Fils était présent au commencement, et que tout a été créé par Lui, car Il est la Parole de Dieu faite chair. En effet, dans Jean 1 : 1-3 (LSG) on lit: « 1- Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. 2- Elle était au commencement avec Dieu. 3- Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle ». Ensuite dans Jean 1 : 14 (LSG) : « Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé Sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père ». Quand on va dans Genèse 1 : 1-2 (LSG), on découvre aussi que c’est Dieu le Père qui a tout créé au commencement: « 1- Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2- La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux ». Ici le nom de Dieu qui apparait en hébreux est Élohim. Elohim est le pluriel de Elowahh, le Fort, le Dieu suprême, la déité dans le sens absolu. Le mot Élohim est au pluriel, mais le verbe « créa » est au singulier. Dans Genèse 1 : 26 (LSG), on trouve cette fois le verbe aussi au pluriel : « Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon Notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer…». Tout ceci pour nous faire réaliser que nous avions bien eu à faire à plus d’une manifestation de Dieu, 3 en fait, au moment de la création. Voyons comment celles-ci se sont déployées quand le Fils était sur terre.

Quand le Fils était sur terre

Dans Jean 1:18 (LSG) le Seigneur Jésus a dit: « Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître ». Dans Jean 10 :30 (LSG) encore il dira: « Moi et le Père nous sommes un ». Dans Jean 5 : 17 (LSG) Il dit encore: « Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu’à présent; Moi aussi, J’agis ». Dans Jean 14 : 6b-11 (LSG) le Seigneur Jésus révéla aussi à Ses disciples quelque chose de cachée: « Nul ne vient au Père que par Moi. 7- Si vous Me connaissiez, vous connaîtriez aussi Mon Père. Et dès maintenant vous Le connaissez, et vous L’avez vu. 8- Philippe Lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. 9- Jésus lui dit: Il y a si longtemps que Je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui M’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père ? 10- Ne crois-tu pas que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi ? Les paroles que Je vous dis, Je ne les dis pas de Moi-même; et le Père qui demeure en Moi, c’est Lui qui fait les œuvres. 11- Croyez-Moi, Je suis dans le Père, et le Père est en Moi; croyez du moins à cause de ces œuvres ». Dans Jean 8 : 58 (LSG) le Seigneur révèlera aux Juifs qu’Il existe depuis toujours, tout comme le Père: « En vérité, en vérité, Je vous le dis, avant qu’Abraham fût, Je suis ». Dans Jean 10 : 29 (LSG), Il poursuit en faisant encore une déclaration profonde: « Mon Père, qui Me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de Mon Père ». Dans Jean 17 : 21 (LSG), Il dira encore: « afin que tous soient un, comme Toi, Père, Tu es en Moi, et comme Je suis en Toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croit que Tu M’as envoyé ». Dans Actes 1 : 2 (LSG) la Bible déclare: « jusqu’au jour où Il fut enlevé au ciel, après avoir donné Ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’Il avait choisis ». Dans Matthieu 11 :27 (LSG), Il conclura en déclarant: « Toutes choses M’ont été données par Mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler ». Quelle est cette vérité profonde que le Fils est venu nous révéler ?

Au ciel et pour l’éternité

En tant que Dieu le Fils, Il forme bien une seule et même personne avec Dieu le Père, le Dieu Tout-Puissant, et avec Dieu le Saint-Esprit, l’admirable conseiller. Voilà pourquoi le Prophète Esaie, poussé par l’Esprit de Dieu, dans Esaie 9 : 6 (LSG), a annoncé Sa naissance en ces termes: « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur Son épaule; On L’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix ». Nous retrouvons donc ici les attributs du Père ainsi que ceux du Saint-Esprit, mentionnés en tant que ceux du fils.

Ainsi, le pluriel utilisé dans la Bible au moment de la création faisait simplement référence aux 3 manifestations de Dieu, à savoir, Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit, qui forment une seule et même personne. Dieu s’était chargé de la création, le fils était la Parole qui est sortie du sein de Dieu pour créer, et l’Esprit de Dieu était Celui qui se mouvait au-dessus des eaux avant la création, et le même qui a emmené à l’existence tout ce que la Parole de Dieu libérait avec foi et assurance. Il n’a donc jamais été question des 3 personnes en Dieu. Dieu est unique hier, aujourd’hui et demain, et Il se manifeste simplement en tant que Dieu le Père, Dieu le Fils, ou encore Dieu le Saint-Esprit.

Alors pour bien assimiler ce mystère caché depuis la nuit des temps, il faut ouvrir les yeux de votre cœur, en choisissant de le comprendre par la foi, et réalisant que Dieu est avant tout esprit, et qu’Il n’est aucunement soumis ni limité par quoi que ce soit. De sorte qu’Il peut être partout en même temps et qu’Il peut tout accomplir.

Quand Il fut sur terre, en revêtant la forme humaine, c’était sous la manifestation du Fils. Le Père était alors assis sur Son trône. Et l’Esprit de Dieu s’assurait de maintenir la liaison entre la terre et le Royaume des cieux. Quand l’accusateur des frères nous traîne devant le trône de Justice, Dieu le Père est le Juge Suprême, le Seigneur Jésus est notre médiateur et avocat, et le Saint-Esprit est Celui qui met les bons mots dans nos bouches (Luc 12 :11-12). Quand le Seigneur Jésus s’est présenté à Jean-Baptise au Jourdain, quand Il était dans les eaux du baptême, le Saint-Esprit était descendu sur Lui, et Dieu avait parlé en déclarant qu’Il a mis en Lui (Jésus) toute Son affection. Plus tard, le Seigneur dira dans Jean 5:19 (LSG) : « En vérité, en vérité, Je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de Lui-même, Il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement ». Or, l’on sait que le Fils était toujours conduit par le Saint-Esprit. Il était donc un avec les deux autres. Les 3 fonctions de Dieu, ou encore Ses 3 manifestations, constituent donc ce qu’on qualifie de conseil de Dieu, car les 3 sont toujours impliqués dans chaque action que Dieu entreprend, démontrant ainsi l’unicité de ce conseil.

Alors Dieu ou Fils de Dieu ?

A la droite du Père:

Quand la Bible déclare que le Seigneur Jésus est assis à la droite de Dieu le Père, il s’agit en fait d’une expression juive ( « Dexios » Strong 1188) qui exprime métaphoriquement le fait que le Seigneur Jésus est assis dans la position d’honneur, de puissance et d’autorité sur le trône le plus élevé qui soit (celui de la grâce ainsi que celui de la justice), en ayant tout pouvoir.

Le Fils est le Dieu véritable:

Aussi dans 1 Jean 5 : 20 (LSG), le disciple que le Seigneur Jésus aimait le plus, a pu écrire sous l’inspiration du Saint-Esprit: ‘’ Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’Il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en Son Fils Jésus-Christ. C’est Lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle’’. Autrement dit, le Seigneur Jésus qui est venu sur terre il y a 2.000 ans environ, en prenant la forme et la nature humaine pour nous sauver en tant que Fils de Dieu, est en fait le Dieu véritable. Il est le même Dieu qui est aussi assis sur Son trône et Il est UN, avec 3 manifestations ou si vous voulez en 3 dimensions.

Trois personnes en Un:

Voilà pourquoi dans 1 Jean 5 : 7 (MARTIN) la Bible déclare: « Car il y en a trois dans le Ciel qui rendent témoignage, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit; et ces trois-là ne sont qu’un ». Aussi, tous les trois possèdent et opèrent avec les mêmes attributs, selon les circonstances qui sont les nôtres, au moment où nous rencontrons Dieu, avec ceci comme recommandations tirées des écritures: Le Père est celui vers qui nous devrions adresser toutes nos prières. Le Saint-Esprit est celui qui nous console, nous enseigne toute chose en plus de glorifier le Seigneur. Et c’est au nom de Jésus, qui est le nom au-dessus de tous les noms (y compris ceux de Dieu), le nom qui a reçu toute autorité, tout pouvoir et toute puissance désormais et pour l’éternité, que nous devrions désormais tout accomplir, et sceller nos prières.

Plusieurs noms mais le même Dieu un et indivisible:

Le Seigneur Jésus est « Je suis ». Il s’est simplement révélé sous plusieurs noms dans l’ancienne alliance ainsi que la nouvelle, selon les circonstances dans lesquelles se trouvaient toutes les personnes qui s’attendaient à Lui. C’est ainsi qu’Il était Elohim au commencement, Yahvé ou Éternel par la suite; Adonaï, El-Shaddai, Elion (Le Très Haut), Emmanuel, et enfin Jésus, Dieu qui sauve. Il est celui qui reviendra sur terre dans toute Sa gloire, pour juger l’humanité et établir ainsi Son Royaume éternel (Daniel 7 : 14).

Il est enfin l’agneau de Dieu, le Roi des Rois, le Seigneur des Seigneurs, le Dieu Créateur, l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Il est Jésus-Christ, à qui toute l’humanité déclare dans Apocalypse 5 : 13 (LSG)« A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles !».

Je prie que le Saint-Esprit vous aide à insérer cette révélation au plus profond de votre cœur, et ainsi vous saurez comme Thomas (Jean 20 : 28), que votre Seigneur est aussi votre Dieu.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

4 comments

  1. Shalom frère vous dites qu’il n’a jamais été question de 3 personnes en Dieu pourtant à la fin vous dîtes trois personnes en Un je suis perdu là éclairer svp ma lanterne

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close