Search

La cupidité et ses conséquences

PARTAGER L'ARTICLE SUR

L’on pourrait qualifier la cupidité d’amour immodéré pour l’objet de ses désirs, que ce soit l’argent, le pouvoir, l’appât du gain, etc. C’est en quelque sorte une avidité, une soif de posséder toujours davantage et dont l’ultime désir est de satisfaire ses ambitions personnelles.

Mais que nous dit la Bible à propos de la cupidité ? En tant qu’enfants de Dieu, est-ce quelque chose d’anodin que nous devrons prendre à la légère ?

Colossiens 3 :5 (LSG) « Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. »

Tu as bien lu. La cupidité, aussi appelée l’amour de l’argent, n’est ni plus ni moins que de l’idolâtrie. Comme nous le savons, la Bible est intransigeante en ce qui concerne l’idolâtrie. En effet, le verset qui suit est même sans équivoque :

Éphésiens 5 : 5 (LSG) « Car, sachez-le bien, aucun impudique, ou impur, ou cupide, c’est-à-dire, idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. »

L’argent n’est pas mauvais en soi, car nous en avons besoin dans la vie de tous les jours. Mais ce que Dieu réprime, c’est l’amour de l’argent. C’est le fait d’en être asservi et parfois sans même sans rendre compte.

Quelles sont les conséquences de la cupidité ?

1 Timothée 6 :10 (LSG) « Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux ; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. »

La cupidité, en d’autres termes l’amour de l’argent, est un cercle vicieux. On devient insatiable, jamais satisfait de ce qu’on a, on en veut toujours plus !

Le cupide ignore qu’il l’est en réalité ; il aura même tendance à assimiler cela à de l’ambition. Et c’est là toute la séduction du malin ! Comme le dit Paul à Timothée dans le verset cité plus haut, l’amour de l’argent nous causera beaucoup de maux. La cupidité a tendance à nous posséder, à nous contrôler par son pouvoir et sans même s’en rendre compte, les œuvres de la chair telles que l’immoralité, l’impureté, l’envie, s’installent.

Matthieu 6 : 24 (BFC) « Personne ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra le premier et aimera le second ; ou bien il s’attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »

La cupidité ne fera que nous éloigner du Seigneur. Elle nous rend esclaves et nous poussera indéniablement vers le péché ; et nul n’ignore que le salaire du péché c’est la mort. Cette mort sera sur le plan spirituel dans un premier temps, mais aussi physique par la suite.

Marc 8 : 36 (LSG) « Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ? »

Honnêtement, frères et sœurs, gardons à l’esprit que nous ne sommes que des pèlerins sur la terre. Gardons nos cœurs de toute forme de convoitise, afin de travailler à notre Salut, qui est la chose la plus précieuse que nous possédons. Aucune richesse ne pourra égaler ce Salut si durement payé par notre Seigneur Jésus, à la croix de Golgotha. La cupidité qui est l’amour de l’argent, n’est autre que de l’idolâtrie qui est un péché aux yeux de Dieu.

Nous le savons, le péché ne fera que nous éloigner de Dieu et nous conduire à une mort certaine. Alors, veillons sur notre cœur, entretenons constamment notre relation avec le Saint-Esprit, l’Esprit de Sagesse, qui saura nous guider et nous assister en toutes choses !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close